VIN ET DAUBE

Publié le par Emmanuel Delmas

Daube de sanglier (photo©Femmeactuelle)

Daube de sanglier (photo©Femmeactuelle)

Alors si il y a bien un mets que j'aime presque par dessus tout, ce serait la daube. Plat typique de Provence, il régale par sa puissance, et ses saveurs. Le vin devra toutefois montrer une certaine poigne, au risque de se laisser submerger.

 

 

LA DAUBE

 

La daube est donc une recette à base de viande marinée au vin rouge ou au vin blanc, selon les régions. Elle peut être élaborée à partir de plusieurs types de viandes. La plus répandue étant la viande de boeuf. Cependant celle du mouton, d'agneau voire de sanglier peuvent également entrer dans la composition de la recette. En Camargue par exemple, la daube est élaborée à partir de viande de taureau.

 

Il existe plusieurs variantes de la recette selon les régions. Ainsi, si on remplace les carottes par les olives on parlera alors de daube comtadine, la daube niçoise quant à elle propose des cèpes. 

 

 

 

 

 

La daube est une recette à base de viandes marinées dans du vin rouge, ou du vin blanc selon les régions. On peut y ajouter des lardons, ou des olives, voire à Nice des cèpes...

VIN ET DAUBE

 

QUELS VINS BOIRE AVEC UNE DAUBE?

 

Par sa puissance, et sa sauce marinée, la daube réclamera surtout des vins puissants, aussi bien en terme aromatique que gustatif. Si la daube se révèle assez concentrée suite à une marinade et une cuisson lente, il sera nécessaire de s'orienter sur des vins puissants en alcool, charpentés. En effet, l'alcool soulignant bien la sensation finement sucrée d'un plat, en mettant en relief la gourmandise du sucre. 

 

Il sera également nécessaire de s'intéresser au type de vin qui a participé à la marinade. Dans certaines régions, celle-ci peut être élaborée à base de vin blanc...dans ce cas là, il sera judicieux de s'orienter sur un vin blanc de la région de production. 

 

Idéalement

Un vin rouge puissant, riche en alcool, qui permettra de mettre en relief la gourmandise du mets. Et supportera à merveille la concentration de la sauce et de sa garniture. Tanins pas trop fermes, mais plutôt enrobés par une grosse matière. Agés de 3 à 15 ans.

 

  • Rhône méridional: Châteauneuf du Pape, Vacqueyras, Gigondas, Vinsobres, Cairanne...
  • Rhône septentrional: Cornas, Côte Rôtie, Hermitage, St Joseph...
  • Languedoc Roussillon: Coteaux du Languedoc, Corbières, Faugères, Minervois, St Chinian, Fitou, Collioure, Côtes du Roussillon villages...
  • Sud-Ouest: Madiran, Cahors, Gaillac...
  • Corse: Vins de Corse Ajaccio, Sartène, Patrimonio...

 

Alternatives

Un vin rouge plus élégant, proposant une structure moins dense mais davantage portée par une bonne trame acide et des tanins fins. Des vins pour autant caractériel, autoritaire, ayant un peu d'évolution. 5 à 15 ans. 

 

  • Bourgogne: Volnay, Pommard, Gevrey Chambertin, Nuits St Georges...
  • Loire: Saumur, Puy notre dame, Chinon, St Nicolas de Bourgueil...
  • Bordeaux: Graves, Haut Médoc, Pomerol, vins de Côtes...

 

Votre choix

Grâce à Twitter je propose quelques petits sondages afin de récolter les avis de mes 'suiveurs', souvent amateurs, passionnés ou professionnels du vin. Cela permet d'avoir un petit complément intéressant pour vous...

 

 

 

Emmanuel Delmas

 

Inscrivez vous à la newsletter

 

Commenter cet article

Laurent Delhaise 11/04/2017 21:35

Du blanc, un chardonnay bien charpenté... avec 10cl de bon cognac!

Stefor not stef 11/04/2017 19:14

Tiens, je ne trouve pas les vins de Bellet dans vos recommandations, ils sont particulièrement adaptés à ce plat, grâce aux cépages cultivés dans cette régions.
La production malheureusement symbolique de cette appellation dénombre tout de même de beaux vins et méritent d être présentés.
Merci d avance pour votre énergique blog et les détours vineux que vous mettait en valeur !

Emmanuel Delmas 11/04/2017 21:00

En effet, délicieux les vins de ce domaine !