LES VIGNERONS PARISIENS

Publié le par Emmanuel Delmas

Les Vignerons parisiens, un projet un peu fou de premier chai urbain dans la capitale

Les Vignerons parisiens, un projet un peu fou de premier chai urbain dans la capitale

 

Depuis quelques mois, les Vignerons Parisiens se sont installés rue Turbigo en plein coeur de Paris. A l'image des micro-brasseurs pour la bière, qui ont investi Paris ces dernières années, les Vignerons Parisiens souhaitent dynamiser le vin à Paris. Mais au fait, de quoi s'agit-il ?

 

 

Les Vignerons Parisiens - le chai urbain

55, rue de Turbigo

75003 Paris

01 44 93 72 97

 

 

LES VIGNERONS PARISIENS

 

Au départ, l'idée a germé dans la tête de Matthieu Bosser. Inonder Paris de jolis vins, reflétant à la fois la qualité mais aussi l'image de la ville de Paris. Car force est de constater que le vin à Paris et plus généralement dans la région parisienne, a bien du mal à gagner du terrain, quant à sa qualité...n'en parlons même pas! Matthieu s'est ainsi associé à trois autres aventuriers. Emmanuel Gagnepain, l'oenologue consultant qui accompagne 60 domaines du sud, souvent dans de magnifiques terroirs, notamment en Rhône et en Corse. Frédéric Duseigneur du domaine  Duseigneur, propulsé en culture Biodynamique ainsi que Michel Grupper, l'homme menant la stratégie du projet.

Les raisins proviennent de certaines parcelles de diverses domaines français, impulsés en culture biodynamiques. Ces raisins sont sélectionnés sur place par Emmanuel Gagnepain, l'oenologue de talent qui monte. Les raisins sont pressés, vinifiés, puis élevés au Chai des 'Vignerons parisiens', à Paris. Les vins sont donc vendus en 'Vin de France', répondant au nom de 'Les vignerons parisiens'-Turbigo, ou Lutèce, en attendant d'autres cuvées.

Barriques et cuves inox siègent au sous-sol du chai urbain
Barriques et cuves inox siègent au sous-sol du chai urbain

Barriques et cuves inox siègent au sous-sol du chai urbain

Le lieu propose donc une grande salle d'entrée, où trône une longue table en bois. C'est sur celle-ci que se déroule les dégustations. Une quinzaine de personnes peuvent s'y assoir. Pour le moment, seuls 3 vins sont proposés à la dégustation, sans compter ceux se trouvant dans les cuves, et les deux premières barriques.

 

Ainsi, toutes les personnes intéressées peuvent entrer et acheter une bouteille, au prix de 13,90€. Ou même visiter. Vincent Durand, que je connais bien, puisque nous sommes tous deux formateurs chez Prodegustation, et que nous travaillons parfois ensemble sur certaines dégustations.

Pour le moment seules deux barriques contiennent du vin. La syrah et le grenache. Mais la production devrait petit à petit augmenter, avec le succès attendu...car déjà pas mal de professionnels achètent leurs vins. La demande risque vite d'épuiser les premiers stocks.

Une magnifique vue sur le petit chai à barriques, du sous-sol...

Une magnifique vue sur le petit chai à barriques, du sous-sol...

LES VIGNERONS PARISIENS: UN CHAI URBAIN A VISITER

 

 

Vincent Durand fait donc visiter, déguster, et anime le lieu, de son professionnalisme mais aussi sa gouaille, et sa bonne humeur permanente. Passionné, il donne toujours des explications très claires, fin pédagogue, il permet donc de bien comprendre les diverses étapes de vinification et d'élevage. Il vous fera déguster les vins, et vous pourrez visiter le petit chai à barriques au sous-sol, et les petites cuves inox. Puis la chaine d'embouteillage et d'étiquettage. Car si le raisin ne vient pas de Paris, toutes les étapes autres que les vendanges se font bien ici, rue de Turbigo. Les raisins sont transportés en camion frigorifique vers Paris, une fois celles-ci terminées. 

3 bouteilles proposées à la vente, les deux à droite et à gauche étant colorées pour l'événement de l'été, l'Euro de football.

3 bouteilles proposées à la vente, les deux à droite et à gauche étant colorées pour l'événement de l'été, l'Euro de football.

MAIS AUSSI DES COURS DE DEGUSTATION

 

 

Vincent en sa qualité de formateur propose également des dégustations d'une durée de deux heures. Prochainement des cours de vinification ouvriront au public, afin de le sensibiliser encore davantage aux vins. La salle est également privatisable, ce qui peut permettre de visiter les lieux et déguster en toute convivialité. Cela me donne bien quelques idées d'animations d'ailleurs, pour mon futur projet...

 

 

ET UNE TABLE D'HOTES

 

Notons aussi qu'il y est possible de s'offrir un verre de vins avec une planche de délicieuses charcuteries signées Chavassieux, que les initiés plébisciteront. Et le pain au levain naturel d'Ernest & Valentin. Déguster sur place un verre de vin, ou une bouteille avec cette planche et le plaisir sera au rendez-vous dans un lieu tout aussi atypique, qu'il est 'hors du temps', en plein coeur de Paris.

 

 

Une planche de charcuteries signée Chavassieux, du vin parisien, et tout va très bien!

Une planche de charcuteries signée Chavassieux, du vin parisien, et tout va très bien!

ET DES VINS PARISIENS A S'OFFRIR

 

 

Si les Vignerons Parisiens viennent tout juste d'investir ce chai urbain, nul doute que le succès devrait être au rendez-vous. Le pari sera sans doute de parvenir à intéresser les si nombreux passants et voisins qui n'osent pas encore franchir le seuil de la porte malgré la longue baie vitrée.

 

En revanche, les professionnels du vin parisiens semblent déjà s'intéresser au projet. A tel point que quelques restaurants et brasseries réputées sérieuses en terme de sélection de vins n'ont pas attendu pour les faire entrer sur leurs cartes des vins.  Grand public, ou professionnels, tout le monde pourra se fournir chez les Vignerons Parisiens.

 

Une fois le lieu bien intégré dans le paysage, animé par Vincent et l'équipe en place, et la gamme de vins élargie, les Vignerons Parisiens devraient rapidement trouver leur rythme de croisière. Tout en devenant un relais central de transmission entre des personnes néophytes mais désireuses d'apprendre et le vignoble.

 

Les deux vins dégustés 'Lutèce' et 'Turbigo' m'ont franchement plu par leur qualité. Sans fioritures, blanc comme rouge, ils offrent des contours nets, et des structures pleines. Les finales restent fraîches et de bonne vitalité pour un ensemble toujours harmonieux. Du bel ouvrage, assurément. Rien à redire là dessus! Et je n'ai aucun doute sur l'accueil très favorable que ces vins connaitront à l'avenir. 

 

Personnellement j'espère que cette étonnante et magnifique aventure transformera l'essai, mais en l'état tout est réuni afin que ce soit le cas! N'hésitez donc srtout pas à venir passer une tête et quelques papilles chez nos Vignerons Parisiens, vous ne le regretterez pas!

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

 

Les Vignerons Parisiens, au 55 rue de Turbigo, à Paris

Commenter cet article

Top Vins 01/07/2016 01:15

Ce projet semble effectivement génial et pourtant...quelque chose peut me gêner dans l'idée...des raisins provenant de loin...et déjà ce ne sont plus des vins de Paris, non?

Emmanuel Delmas 03/07/2016 02:23

Complètement ! Mais cela ne me dérange pas...

Laurent Lyothier 29/06/2016 23:22

Comme de nombreuses urban wineries en Californie et à Londres. Belle initiative, bon vent. Reste à convaincre de l'empreinte carbone.

Emmanuel Delmas 30/06/2016 14:41

Laurent,
L'essentiel me semble ailleurs...offrir de jolis vins et etre capable de rendre enfin lisible la methode d elaboration des vins. En cela le projet est fort instructif.

Véro Mas Coris 29/06/2016 21:57

Voici le nom et le lien !
http://www.microcosmoschaiurbain.com/

Microcosmos 31/08/2016 09:36

Merci Véro !
Notre chai est un peu différent de ceux de Londres ou Paris car nous sommes quand même au coeur d'un bassin viticole avec déjà de la vigne à une dizaine de km de Marseille.

Véro Mas Coris 29/06/2016 21:44

Comme le micro chai de Marseille?

Emmanuel Delmas 29/06/2016 21:51

Il y en a un à Marseille?

Jean Christophe Rimini 29/06/2016 21:31

Top !

Benoit 29/06/2016 10:13

L'idée est tres interessante et innovante ! Je me pose quand meme une questions, n'y a t'il pas de probleme d'oxydation des raisins et notamment des blancs pendant le transport qui peut prendre parfois plusieurs heures ?

Emmanuel Delmas 29/06/2016 10:25

Manifestement tout est sous contrôle, température de transport, mais aussi j'imagine précaution minimum à la réception des vendanges.

La gourmandise de Violette 29/06/2016 09:35

je vais me laisser tenter pour vous rendre visite.... une dégustation s'impose

Emmanuel Delmas 29/06/2016 09:45

Faites donc la bise à Vincent pour moi, Violette!

Laurent 29/06/2016 08:33

Géniale, cette idée en effet!