DEGUSTATION DES GEVREY-CHAMBERTIN 2012

Publié le par Emmanuel DELMAS

La dégustation des vins de Gevrey Chambertin 2012

La dégustation des vins de Gevrey Chambertin 2012

La veille de la vente des Hospices de Beaune se déroulait à Gevrey-Chambertin la dégustation des vins primeurs de nombreux domaines de l'appellation, sur le millésime 2012. Nommée la dégustation 'Roi Chambertin', elle fut parfaitement organisée cette année. Ce fut pour ma part, ma toute première participation.

 

 

Et c'est en compagnie de l'inoxydable Patrick Maclart que je m'y rendais. Insistons néanmoins sur un point important: cette dégustation des primeurs 2012 est unique, dans la mesure où l'appellation Gevrey-Chambertin a depuis l'an dernier adopté une posture courageuse, et pleine de bon sens. En effet, les vignerons ont décidé de ne plus les faire goûter au printemps. Les vins à cette période sont souvent décentrés, sortent à peine de leur fermentation malo-lactique, et ne peuvent donc pas se présenter sous leur meilleures auspices. C'est ainsi que cette dégustation est désormais reportée fin Novembre. Choix et décision certes risquée, mais O combien emplie de bon sens.

 

 

Et c'est ainsi qu'avec Patrick, nous nous rendons sur le lieu de la dégustation à Gevrey-Chambertin. Etaient présentés les Gevrey villages sur une longue tablée, les 1ers crus sur un autre, et les grands crus sur celle du fond. En tout, pas moins de 85 vins à déguster. Nous avions environ 2h30 pour nous atteler à cette tâche jamais simple.

 

 

Je décidais de m'intéresser en priorité aux Gevrey-villages estimant ne pas avoir encore suffisamment d'expertise sur les spécificités des 1ers crus ou des grands crus.

 

 

Cette année, l'organisation fut parfaite, grands crachoirs à disposition partout, de la place pour circuler et un public de professionnels pointilleux. Je retrouvais avec joie un autre blogueur que je ne présente plus, Olivier Grosjean, alias Olif, qui ne s'arrête pas qu'à ses vins du Jura ! Et tout autour de nous, circulaient Michel Bettane, et Bernard Burtschy, tous deux accompagnés. Et de quelques autres journalistes du vin, français et étrangers. Je fus pour ma part plus étonné de constater qu'un ou ou deux autres s'étaient invités au très bon dîner qui a suivi, sans pour autant les avoir vu participer à la dégustation...

DEGUSTATION DES GEVREY-CHAMBERTIN 2012

Petit tour d'horizon des vins à déguster. Une bonne partie de l'appellation est présente, même si évidemment, certains vignerons manquaient à l'appel, et non des moindres. 

 

Voici brut de décoffrage, mes impressions de certains des vins dégustés parmi les plus appréciés. Mes 'coups de coeur' sont suivis d'un *

 

 

LA DEGUSTATION

Gevrey Chambertin 2012 Villages

 

 

Alain Burguet 'symphonie' 

A ce stade un peu bousculé, fine réduction, fruité en retrait, mais bouche prometteuse, pleine, malgré une finale serrée. 

 

****

 

Sylvie Esmonin 'Vieilles Vignes'

Nez enjoué, tonique, entre fleur et fruit, finement végétal (queue de cerise). Bouche dans le sillage, droite, épurée, tonique. Léger végétal dans sa persistance. (grappes entières?)

 

****

 

Dominique Gallois

Nez subtil, fruits noirs, épices. Bouche suave, un poil bousculée en son centre, finale ferme, aux tanins autoritaires. Boisé confortable, offrant à l'ensemble un certain liant.

 

****

 

Jérôme Galeyrand V.V 'En Croisette' *

Nez fruité, pulpeux, fines épices. Bouche généreuse, droite, articulée autour du fruit, et d'une acidité sous-jacente vive. Finale ciselée, soulignée par de très beaux tanins. Persistance épicée. Vin charmeur en diable, prometteur.

 

*****

 

J-Michel Guillon, 'Vieilles Vignes'

Nez enjoué, sur le fruit, le floral en fond de nez. Bouche un poil heurtée à ce stade, juteuse, longue, tanins serrés. Bousculé mais a son charme. 

 

****(*)

 

Une belle bouteille signée Sylvie Esmonin

Une belle bouteille signée Sylvie Esmonin

Harmand Geoffroy

Nez caractériel, fruits noirs, juteux, épices. Bouche un peu austère à ce stade, pleine, aux tanins autoritaires, pour un vin affirmant une certaine poigne. Un style. Prometteur en tout cas. 

****

 

Denis Mortet 'Vieilles Vignes' *

Nez éclatant, classieux, finement boisé, fruité pulpeux, poivré. Bouche généreusement tendue, lisible et confortable, tout semble en place, articulé autour d'un fruité bien mur, de tanins fourrés. Belle persistance, salivante, éclatante. Très belle bouteille ! 

*****(*)

 

Pierre Naigeon 'Les Marchais'

Nez raffiné, bien fruité, épicé en fond de nez. Bouche charnue, fruitée, tendue, soulignée par de beaux tanins, persistance dépliée, confortable. 

****

 
Ce Gevrey Chambertin signé Arnaud Mortet est superbe, intense, profond.

Ce Gevrey Chambertin signé Arnaud Mortet est superbe, intense, profond.

 

Alexandrine Roy 'la justice'

Nez concentré, fruité. Bouche crémeuse, fruitée, droite dans ses bottes, à la finale fraîche. Tanins teintés de force, pour une persistance épicée. De la poigne, mais beaucoup de classe. 

*****

 

Alexandrine Roy 'Clos Prieur' *

Monstrueux de force et de classe, pour ce vin. Explosif de fruit, d'épices mais aussi de caractère. Un vin qui s'affirme malgré sa franche jeunesse. Grosse matière, superbes acidités, et tanins de toute beauté. Un sublime vin.

 

******

 

Gérard Seguin 'Vieilles Vignes'

Si l'élevage semble à ce stade un peu appuyé, la matière est longiligne, les tanins bien ajustés, et les acidités dans le ton. Ensemble confortable. C'est fort joli en l'état, malgré une touche de modernité bien assumée.

 

****(*)

 

Gérard Seguin 'les crais' *

L'élevage se cale bien sur la matière, pleinement fruitée. Acidités soutenues, tanins fermes, mais le tout est joliment encadré par l'élevage. Net, précis, finale enlevée. 

 

*****

 

 
Une superbe bouteille signée Alexandrine Roy, monstrueuse de puissance et d'éclat.

Une superbe bouteille signée Alexandrine Roy, monstrueuse de puissance et d'éclat.

Le millésime 2012 devrait révéler des vins à forte ossature, s'articulant autour d'un fruité souvent impeccable, pulpeux. Les acidités ne sont pas en reste, sans parler des tanins, certes appuyés mais révélateurs d'un millésime très prometteur.

3 VINS HORS VILLAGES REMARQUES

 

 

Mazis Chambertin-Harmand Geoffroy

Très belle vitalité d'ensemble pour ce vin. Articulé autour d'un fruit pulpeux, et d'une matière ample. Si les tanins se dévoilent autoritaires, ils sont surtout parfaitement ajustés. La finale parvient à offrir un certain confort grâce à un boisé parfaitement intégré à la matière. L'ensemble est déjà splendide.

 

******

 

Gevrey Chambertin 1er cru 'Champeaux', Philippe Naddef

Nez raffiné, fruité, épices puis floral en fond de nez. Bouche de belle matière là encore, au fruité impeccable, pulpeux. Finale fraîche, tanins fermes s'ouvrant sur une persistance stricte. Beaucoup de poigne pour ce vin, qui parvient pourtant à offrir énormément de charme. Une bien belle bouteille en devenir.

 

*****(*)

 

Chambertin, Rossignol Trapet

Nez torréfié de prime abord, puis épices, et fruits en fond de nez.Bouche droite, de belle envergure, déployant un superbe fruit, et des acidités sous-jacentes d'une longueur épatante. Les tanins taquinent une fin de bouche parfaitement dépliée, longue. Quelle envolée, belle énergie déjà à ce stade. C'est superbe.

 

******

Quelques autres vins fortement appréciés, hors villages
Un grand cru majuscule d'un domaine pointilleux

Un grand cru majuscule d'un domaine pointilleux

 

Notation:   


3 *** Vin de qualité     
4 **** Vin de grande qualité
5 ***** Vin superbe, de très bon niveau
6 ****** Vin remarquable, se démarquant par sa qualité, de belle émotion.
7 ******* Vin sublime, de très haut niveau qualitatif, valant le détour, émotion soutenue.
8 ******** Vin exceptionnel, offrant une émotion et une qualité hors normes

 

 

Quelques liens complets sur la dégustation par Patrick Maclart et Olif.

REMERCIEMENTS

 

 

Une magnifique dégustation parfaitement orchestrée, qui fut suivie d'un repas goûteux, de très belle tenue. Remerciements tout particuliers à Fabienne Ballorin pour cette organisation sans faille. Et aux vignerons présents, qui ont fait preuve de patience, et de passion, comme toujours.

 

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

 

Portraits de quelques vignerons de Gevrey Chambertin ci-après.

Commenter cet article

Jean Paul 21/02/2014

J'aurai beaucoup aimé y participer ! Merci pour ce beau retour

Patricia Moisan 22/02/2014

Un vocabulaire propre à la dégustation toujours plaisant à découvrir.

Eric Bernardin 29/08/2014

Je confirme, le millésime 2012 est somptueux. Du fruit et de la matière tout en souplesse. Que du bonheur. Un vin qui m'a marqué : Mazis-Chambertin Grand cru du domaine de Mme Tortochot. Impossible à recracher lol. Merci pour l'article

Anthony Secundo 29/08/2014

Le genre d'article que j'aime! Félicitation pour la rédaction. Pas de Rousseau ?