L' AUTRE CHAMPAGNE

Publié le par Emmanuel Delmas

Commenter cet article

Robert Diers 23/12/2013 17:33


J'ajouterais également un jeune très sympathique, Cédric Guyot, Les Vertus d'Elise à Vertus qui a obtenu plusieurs coups de Coeur du guide Hachette des vins. A découvrir impérativement !!!

Emmanuel DELMAS 23/12/2013 17:58



Noté! ,-)



Georges Piccamiglio 23/12/2013 14:57


 


 Dans ce cas l'art de faire un bon champagne et proportionnel a celui de savoir labourer avec une décavailloneuse ......Trouver le bon équilibre ......

Champagne DS 09/10/2012 20:03


Ma remarque sur la champagne à propos de votre livre n'était, bien évident, qu'un clin d'œil, vous l'aviez compris. En tous cas, merci pour le lien vers cet article que j'ai autant apprécié que
le livre. Je ne l'avais pas encore lu car je ne vous suivait pas en juillet 2011. Il faut avouer que je ne cache pas mon plaisir quand, dans un restaurant, je vois des personnes qui, ayant pris
une coupe de champagne à l'apéritif, demandent la bouteille entière. Il est tout aussi vrai que les grosses maisons font rayonner la champagne mais, malheureusement, il m'arrive de devoir
acquiesser lorsque quelques-uns m'affirment qu'entre certains champagnes et de la badoit, ils choisissent la badoit.


Bon courage pour les Vins Leçons, elles méritent toute l'attention des lecteurs et amateurs de vins ; j'espère que nous aurons l'occasion de nous croiser.

Oumy Diaw 21/09/2011 10:04



Bien ecrit. 


Par contre, vous mettez (a tord) toutes les grandes maisons dans le meme sac. La subtilite de discernement de leurs vins doit etre exigee car Il y a "grande marques" et "Grandes Marques"... 


Les petits producteurs nous permettent de mieux comprendre la "mosaique" du terroir de la Champagne longtemps reduite a un vin de marque/ une liqueur d'expedition/ assemblage de vins de toute la
champagne...



fanachamp 25/08/2011 16:48



je suis heureux, dans la page d'accueil de notre petit site débutant, d'avoir -avant d'avoir lu votre article et en n'étant qu'amateur !- mis le doigt sur cette "souffrance" fréquente de
l'acheteur écartelé entre le désir de paraîtreà l'aide du prestige de la marque connue ( surtout pour les 95% qui ne font pas attention ) et celui de proposer un champagne de vraie qualité tout
en respectant son budget ; néanmoins je n'avais osé l'aborder avec autant de franchise que vous.


Nous avons eu un choc un peu comparable " décalage théorie / réalité" en préférant un blanc de blancs en côte de Reims ( Patrick Soutiran ) ; eh bien bon tant pis, que le plaisir l'emporte sur
les idées reçues :  nous recommanderons (surtout) de cette délicieuse cuvée de blanc de blancs ( à 17 € ) !



Emmanuel DELMAS 25/08/2011 18:47



Merci pour votre témoignage ! En effet, il ne faut jamais hésiter à révéler ce que l'on a sur le coeur. 


 



Maxime BODENAN 08/08/2011 22:23



J'aime beaucoup la sincérité de votre article et l'effet positif qu'il peut graver dans
l'acte d'achat d'un consommateur lambda.


Je suis moi même, de part mon métier connexe au Champagne et la passion que je voue à mon
terroir de Champagne, un ardent défenseur de ces derniers gardiens de la tradition qui élaborent des vins d'excellence plus que des étiquettes bling bling, ce qui, à mon grand regret, se
rencontre de plus en plus.


Un petit détail me turlupine quand même, et pas des moindres car c'est le titre de votre
article: L'Autre Champagne


Jusque là ça va. Mais en suivant votre plume, une autre idée me vient à l'esprit:
Pourquoi ne pas avoir choisi directement le titre "Terres et Vins de Champagne" ?


Parce que quand même, des vignerons j'en connais quelques uns et ceux que vous citez dans
l'article appartiennent tous à l'Association Terres et Vins de Champagne" (cela dit j'applaudi l'initiative de cette petite vingtaine de vignerons qui ont su marier une tradition séculaire à une
vision plus moderne).


Est ce un hasard ou le lobbying n'est pas réservé exclusivement aux Grandes Maisons
?



Emmanuel DELMAS 09/08/2011 09:10



Bonjour,


 


Merci pour votre commentaire. J'ai écrit avec le coeur en grande partie et à mon sens il y a un tel écart entre les Champagnes de marque et les Champagnes de vignerons vrais et soucieux que je
n'ai nullement réfléchi et opté pour cette "Autre Champagne", qui aux yeux du commun des mortels reste encore bien inconnu. C'est pourquoi l'Autre me semble plus cohérent. Car Terres et Vins de
Champagne ne m'était pas venu à l'esprit même si justement une grande partie des vignerons cités en font partie.


C'est donc bien le fait du hasard, car je reste totalement indépendant de qui que ce soit. ,-)


 



Thierry B 05/08/2011 17:11



Article intéressant. IL est important de mettre en avant les vignerons moins "connus" mais qui élaborent de très bon Champagnes.



Sophie Senty 30/07/2011 12:00



C'est clair on a oublié tout ce que la nature et le talent de ceux qui la cultivent avec respect peut donner (enfin la majorité des gens, qui consomment justement en
GD...)



Emmanuel Delmas 30/07/2011 11:59



Tel un retour à une source que l'on avait oublié...



Sophie Senty 30/07/2011 11:53



Joli article, j'♥ bcp ce passage (entre autres) : "A chaque fois, la 1ère
impression sera souvent emportée par la surprise, l'étonnement. Comme lorsque l'on goûte pour la première fois une vraie tomate juteuse, pulpeuse cueillie à la source alors que nous sommes tant
habitués à croquer dans les tomates de la grande distribution," ...



gerard 26/07/2011 15:58



Emmanuel, au travers de vos différentes réponses, dont celle à mon précédent commentaire, on a l'impression qu'à moins de 20 euros, un bon champagne est impossible à trouver. Cela veut il
dire que les vignerons que j'ai cités, en particulier Lilbert, Pierre Moncuit, Sadi-Malot ou Marie Noëlle Ledru ne sont pas dignes d'intérêt ? Je pourrais ajouter Lallement, Gatinois, Paul Bara,
pour ne citer que ceux que je connais, tous avec des cuvées autour de 20 euros, souvent moins ( tout comme Janisson-Baradon ou Laherte d'ailleurs). Personnellement, je me régale bien plus avec un
Grand Cru blanc de blancs Cramant de chez Lilbert (18 à 22 euros) ou la cuvée réserve de Lallement 17/18 euros qu'avec un Laurent Perrier brut, même millésimé, à 35/45 euros. Ce qui ne m'empêche
pas de casser la tirelire pour encaver quelques bouteilles de Selosse, que j'ai eu la chance de pouvoir obtenir par un caviste ami.



Blog du Champagne 24/07/2011 15:11



Belle article, je suis d'accord a 100% avec ce qui est dit dedans !


D'ailleurs certain champenois devrais prendre en compte l'aspect "Maison de Champagne" comme vous !



Champagne Petré 23/07/2011 14:50



Merci pour ce travail d'investigation. 


La prochaine fois, fait moi signe je peux certainement te conseiller d'autres perles. Comme entrevu ici: http://champagne-petre.posterous.com/the-new-york-times-is-talking-about-the-cote



Per Karlsson 23/07/2011 14:14



Trop peu connu ce Champagne des vignerons!



edern 23/07/2011 12:31



Oui c'est vrai... laherte aussi doit avoir une cuvée autour de 20 euros je crois. Ce qui m'intrigue souvent en cave ce sont les clients qui entrent en disant qu'ils ont un budget de 30 euros pour
3 bouteilles ( une bulle, un blanc, un rouge ) par contre la bulle sera du champagne et pas loin de 20 euros...il te reste en gros 5 euros pour le blanc et 5 euros pour le rouge...J'ai souvent
proposé un crémant dans les 10 euros pour avoir un budget de 20 euros pour les 2 vins tranquilles ce qui me paraît plus "équilibré"...Rien n'y fait " Oh non,quand meme Champagne vous
comprenez..." Oui je comprends que tu veux une étiquette avec écrit champagne dessus...pour faire bien devant les invités, bref...à l'image,à  l'apparence...



edern 23/07/2011 11:40



ça existe un bon champagne à 20 euros?



Emmanuel DELMAS 23/07/2011 11:49



Philippe, cela existe. Pour cette problématique de mariage bien trop souvent le Champagne est à moins 20 € et disons-le tout de go, agressif. Vignerons mal sélectionnés, sous-maturité cueillie au
pied de vignes pourries aux pesticides et adjuvants, intrants. Sur ce point nous sommes d'accord! En revanche, en cherchant bien, on trouve quelques producteurs sérieux proposant des Champagnes
SA au même prix très bien faits. Par exemple celui de Cyrille Janisson (Janisson Baradon) me semble t'il est à moins de 20€. Berêche autour de 20€, comme celui de Margaine ou Doquet. A 25€, tu me
diras on peut facilement trouver un Drapper Nature somme toute bien travaillé. 


Si on peut se fournir au domaine j'imagine qu'on arrive à trouver son bonheur, encore faut-il montrer parfois patte blanche.



Tastingclub.fr 23/07/2011 10:15


Un tres bel article sur cette belle région du vin. Un article qui a mon sens a le mérite de reparler du Champagne comme il se doit, c'est a dire comme d'un vin et non comme comme d'un "simple"
produit de fête ou de luxe... Un article qui a aussi le mérite de soulever la question du prix. Il faudra expliquer, et je suis certain que tu le fera, pourquoi les champagne a 13€ cachent une
vente a perte a la base et pourquoi les vins de cette région sont mécaniquement plus chers que les autres effervescents francais. Bravo en tous cas pour ce joli billet qui introduit ta présentation
de nos visites aux domaines, en attendant d'en remettre un couche la semaine prochaine ;-)


Emmanuel DELMAS 23/07/2011 10:35



Merci JP pour ce long commentaire et les gentils mots. Il va en effet valoir expliquer pourquoi il est impossible de trouver un Champagne à moins de 12/13€ de nos jours. Peut-être cela fera t'il
le sujet d'un article plus tard. En attendant, on va s'occuper du cas Francis Boulard le week-end prochain ensemble ! ,-)


A très vite, et reposez-vous tous les 2 au lieu de lire les articles à cette heure matinale ! ;-)



Champagne Janisson Baradon 23/07/2011 09:56



Une visite en champagne s'impose Emilie



Emilie Jacquet 23/07/2011 09:37



Je suis d'accord! (même si les vrais vrais bons vignerons sont rares!) Mais toujours avoir la
parole impeccable!



Emilie Jacquet 23/07/2011 09:32



Selosse à 40??? Egly? Collin? C'est beaucoup plus. Je ne dis pas que certains vignerons pas très
connus ne font pas d'excellents champ', je suis la première à en boire, mais tes exemples, marges prises chez cavistes, voire même en direct au domaine (Selosse) se vendent à prix d'or....



Emmanuel DELMAS 23/07/2011 09:33



Emilie, cela reste moins cher que les cuvées dites de prestige. En même temps tu ne signales que
les plus chers! :-) a moins de 50€ tu trouves des pépites. L idée était de révéler des Champagnes de vignerons appliques et impliques.



Emilie Jacquet 23/07/2011 09:30



Selosse à 20 euros? Tu m'en mettras une palette....Idem pour Egly ouriet. Abordable il y quelques années. Fini aujourd'hui.



Emmanuel DELMAS 23/07/2011 09:31



Le Champagne a moins de 20€ n était que la question posée a tout bout de champ(agne)s ! Un
Champagne de grande marque vaut 40€ souvent pour un plaisir bien limite



gerard 22/07/2011 11:17



Très juste article sur LES champagnes, qui remet à leur vraie place les grandes étiquettes même si parmi celles-ci, certaines valent le détour. Le problème du champagne de mariage (ou autre
cérémonie avec nombreuse assistance dont 95% des personnes ne feront pas attention aux breuvages) s'est posé récemment chez moi et j'ai commandé neuf champagnes différents avant de décider, tous
entre 14 et 22 euros. Après dégustations avec quelques personnes intéressées, nous avons opté pour une cuvée de la maison SADI-MALOT, en 1er cru, que je ne connaissais pas. Personnellement,
j'avais une petite préférence pour LILBERT ou PIERRE MONCUIT, mais nous avons fait un choix démocratique, que personne n'a finalement regretté, la maison SADI-MALOT ayant, depuis la cérémonie,
reçu de nombreuses commandes. Je ne citerai pas les vins "éliminés", dans l'ensemble dignes d'intérêt, mais j'ai été quelque peu déçu par les cuvées de MARIE-NOELLE LEDRU, dont la presse
spécialisée fait grand cas.


Dans ceux que vous citez, bien sûr SELOSSE, EGLY-OURIET ou AGRAPART peuvent être au sommet, mais on n'est assez loin des 20 euros.


 



Emmanuel DELMAS 22/07/2011 11:28



L'article traite surtout des vignerons soucieux de qualité portés par la passion, et le travail aux vignes. Vers 20€ il est difficile de trouver de beaux Champagnes. L'idée était de trouver un
angle afin de souligner cette "Autre Champagne". 


Certains de ces vignerons proposent des cuvées flirtant avec ce prix d'ailleurs. Quoiqu'il en soit, pour le prix d'un Champagne de marque, on trouve de grands vins de Champagnes de vignerons! ;-)



Franck PASCAL 22/07/2011 10:40



Bel article sur la champagne ! Bravo ! Et merci à tous les vignerons et maisons pour la complémentarité de l'offre Champagnes !



Emmanuel DELMAS 22/07/2011 10:52



Merci Franck ! Cela tombe bien je vais chez Francis Samedi prochain. Lors d'un prochain passage j'ai prévu de passer chez toi avec un pote amoureux des vins. Je te tiendrai bien évidemment au
courant. 


A bientôt donc ;-)



Arnaud 22/07/2011 10:09



... et sans oublier non plus Larmandier Bernier et leur magnifique cuvée Terre de Vertus, un blanc de blanc non dosé d'une magnifique pureté !



Emmanuel DELMAS 22/07/2011 10:14



Merci Arnaud de compléter la liste, bien entendu j'en ai oublié tant d'autres...mais est il possible de tous les citer ? ;-)