CLOS DES CIMES, RHONE

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

 325474_327963333907087_130065687030187_803517_1797708486_o-.jpg

 

Raphael Gonzales et Elodie Aubert ont débuté leur aventure oenologique voilà bien des années. C'est notamment en Suisse qu'ils se sont rencontrés. L'un et l'autre ayant affûté leurs armes en Dézaley mais aussi dans le vignoble du Valais, toujours en Suisse., en Priorat également pour Elodie. Petit éclairage...

 

 

Clos des Cimes-Vieux Village / Col de Propiac

26170 Mérindol-les-oliviers

Tel : +33 (0)6 69 34 49 81

Email : info@closdescimes.fr

 

 

Elodie a travaillé en Espagne au Clos Mogador notamment, en Suisse chez Benoit Dorsaz.

Le jeune couple trentenaire est désormais installé sur les hauteurs, de la vallée du Rhône, non loin de la Suisse, toujours dans le vignoble du Rhône. D'aucuns constate que le vignoble valaisan reste bien dans le prolongement rhodanien. Le vignoble qui fut repris était en fait la propriété du papa d'Elodie qui proposait ses raisins à la coopérative. Mais ne vous y trompez pas! Papa aimait ses vignes et en prenait grand soin. En effet, il n'utilisait déjà pas de pesticides ou même d'engrais chimique dans les vignes. Etonnant, n'est-ce pas ? C'est donc tout naturellement qu'Elodie reprend les vignes de son papa en 2007. 2 ans plus tard, Raphael la rejoint au domaine, et, ensemble, ils vont donner libre cours à leurs convictions.

 

ALTITUDE, MISTRAL ADOUCI, DES CONDITIONS FAVORABLES...

 

22082011149-786861.JPG 

 

Outre l'altitude de 510 mètres, salvatrice à bien des égards, le petit village de Mérindol les Oliviers trône en plein coeur de la Drôme, là où le vent froid du Mistral semble calmer ses ardeurs. En effet, à cet endroit précis, non loin de Vaison la Romaine, le petit vignoble de 5 hectares de Raphael et Elodie offre des expositions sud, sud-est permettant de ne pas souffrir du Mistral, juste récupère t'il un peu de son énergie rafraichissante.

Si vous ajoutez à cela la vue imprenable sur le Mont Ventoux, à une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau, alors, vous comprendrez que celui-ci offre une petite protection vis à vis du Mistral.Là où le vent soufflerait à 120 km/h en plein coeur des vignobles autour d'Orange, il s'affaiblit atteignant à peine 60 km/h ici-haut. D'autant plus que le vignoble bénéficie de la protection de la forêt avoisinante, au dessus.

Ce détail n'est pas inutile dans la mesure où l'altitude joue à plein, car à 500 mètres, la fraicheur des températures permet d'atteindre une pleine maturité, sans rogner sur la fraicheur. D'autant plus l'été où les nuits dépassent rarement les 20 degrés, permettant aux vignes de "respirer".Le Mistral offre donc une aération bienvenue, une ventilation propice à un meilleur état sanitaire des raisins. Sans oublier qu'à cette altitude, l'activité des éventuels parasites s'en retrouve plus limitée.

Le sol est constitué d'argiles calcaires, et de pierres fracassées. La conduite des vignes se veut la plus respectueuse possible, dans le droit sillage des convictions de notre couple de vignerons. Un parti pris pour un travail des sols, sans utilisation de pesticides ou d'herbicides, ni intrants ou engrais chimiques. 

 

DES VIGNES SAINES, CERTAINES PLANTEES EN 1956

 

Le grand père d'Elodie a replanté ses vignes en 1956, suite au fameux gel de cet hiver très rigoureux. Le père n'utilisait ni pesticides ni engrais chimiques, alors même qu'il vendait ses raisins à la coopérative. 

Elodie et Raphael vinifient en levures indigènes, et réduisent au maximum le soufre. Ils ne soufrent pas à la vendange. Le soufre est juste utilisé à la mise en bouteille, à hauteur de 25mg/l. Ils ne filtrent que leurs vins blancs et rosés, ne collent pas leurs vins. L'idée étant de préserver le caractère propre à leur environnement. Si ils ont pris la décision de très peu soufrer, cela reste parce qu'ils estiment que leurs vins n'en ont pas besoin. 

Les vinifications pour les vins rouges se réalisent en barriques de plusieurs vins, ouvertes, ou en cuve béton. 

 

DEGUSTATION

      A la maison en compagnie de notre vigneron 

472079_327942777242476_130065687030187_803496_2133073490_o.jpg

 

331221 327952817241472 130065687030187 803511 2032076523 o 

 

Sylphe blanc 2011, Vin de France

1/3 Ugni blanc, grenache blanc, et chasselas, sans ouillage

Nez sur la banane bien mûre, le fruit blanc, qui, à l'aération devient jaune. Franc du collier.Bouche de belle droiture, reposant sur une matière de jolie constitution. La finale étonne par sa verve, laissant place à une persistance de bon aloi. Un vin libre.

****

 

Petit Fugue rosé     

Un rosé assumant ses fruits (soupe de fraise) et son épice, le tout bien étiré en longueur malgré une certaine ossature. La finale révèle une fraicheur pleine de verve. Un style bien à lui, faisant fi des conventions. Il sautille, mais ne dévie pas de sa trajectoire. Enjoué et sans complexe pour un rosé, ça fait du bien.

***(*)

 

327315 327998827236871 130065687030187 803615 1150004597 o

Carte Media Card BlackBerry pictures IMG02738-20120304-231 

 

Fée des Vignes 2009, Côtes du Rhône

Grenache 75%, Cinsault 20%, Syrah 5%

Nez plaisant sur les épices (poivre), puis le fruit noir à l'aération, fruits pulpeux. La bouche profite du fruit pour se révéler séveuse, de bonne souplesse. Le poivre et le fruit noir convolent sur une finale toujours fraiche, soulignée par de fins tanins. La persistance se révèle salivante.

****

 

Clef des Champs 2008, Côtes du Rhône 

(Grenache 75%, syrah 22%, carignan 3%), 18 mois d'élevage

Le nez s'offre complexe, oscillant entre l'oxydatif et la réduction (oxydo-réductif). Epices douces, fruits cuits après aération. Notes torréfiées en fond de nez.La bouche bien que charnue révèle un milieu jonglant entre le fruit noir et le fruit macéré. La finale se redresse à merveille grâce à une acidité ciselée reposant sur une fine trame de tanins. Néanmoins, la sortie de bouche à peine chaleureuse souligne une magnifique maturité de fruit. Belle persistance, malgré une certaine fermeté.

****(*)

 

Clos des Cîmes 2008, Côtes du Rhône

(36 mois d'élevage)

Le nez s'offre suave, bien que peu parleur de prime abord. Après aération, le fruit coule, noir puis légèrement flétri. Les épices noires, le poivre notamment l'accompagnent, puis olives vertes.La bouche, pleine ne joue pas la surenchère de puissance mais étonne par sa trame fraiche, son fruit dense et ses épices. La finale souligne à merveille l'impression d'équilibre malgré une légère retenue. Tanins dans le ton. 

Ne pas hésiter à laisser le vin évoluer au gré de ses humeurs, détendu il offre plus de confort sans pour autant perdre de son caractère. 

****(*)    

 

 

 Notation:


3 *** Vin de qualité     
4 **** Vin de grande qualité
5 ***** Vin superbe, de très bon niveau
6 ****** Vin remarquable, se démarquant par sa qualité
7 ******* Vin sublime, de très haut niveau qualitatif, valant le détour.
8 ******** Vin exceptionnel, offrant une émotion et une qualité hors normes

 

SYNTHESE

 394372 315178755179240 100000613533549 1006524 606877656 n

 

J'ai apprécié ma rencontre avec Raphael Gonzales autant que ses vins. On sent à son contact et à travers nos échanges qu'il se laisse avant tout guider par ses convictions. Sans pour autant prendre le risque de se laisser griser par un enthousiame qui deviendrait trop débordant. Il sait faire preuve de bon sens, sans pour autant perdre de vue ses idées. Qui rejoignent celles de sa femme, Elodie. Si les vins blancs et rosés sont dans le ton et le style marqué des vins très peu voire non soufrés, les vins rouges se révèlent naturellement maitrisés.
Révélant de jolies signatures, du fruit, des épices, et de saines fraîcheurs, soulevées par des ossatures pourtant galbées et des tanins fins.
Des vins de bonne buvabilité, respectueux de leur environnement, honnêtes dans leur approche et équilibrés, sans pour autant rogner sur l'engagement pris vis à vis du dosage minimal de soufre. Pas d'excès, un certain bon-sens. Un domaine qu'il me semble intéressant de suivre pour les adeptes de ce style, mais pas que...!

 

Situer le domaine du Clos des Cimes

 


Agrandir le plan

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite 

 

Emmanuel Delmas 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

Clos des Cimes 07/03/2012 00:13


Merci pour ce bel article, tu apprécierais les vins nature alors?

Emmanuel DELMAS 07/03/2012 00:20



Tu sais très bien ce que j'en pense ;-) Dès lors qu'ils respectent leur environnement, qu'ils ne sont ni déviants ou problématiques. Le côté "libre", "vivant" me plait dès lors qu'il y a une
maitrise derrière. Le petit défaut ne me dérange pas si se dégage derrière un vrai plaisir. C'est simple le vin, oui. Mais il faut savoir aussi aller plus loin...j'ai aimé tes vins.



Dessous de plat 05/03/2012 11:05


Lu et approuvé ! 

Emmanuel DELMAS 05/03/2012 11:10



Sincèrement merci ! ,-)