CIDRE DE GLACE

Publié le par Emmanuel DELMAS

 CIDRE DE GLACE: LA NEIGE ET LA POMME

  

             

 

Après le blanc moelleux de rhubarbe, ici, partons à la découverte d'un produit autrement superbe. Non issu de raisins, il reste néanmoins un liquide réellement merveilleux à la dégustation.J'ai le souvenir encore bien présent à l'esprit de ce flacon dégusté pour la toute première fois, en 2001.


A l'époque j'officiais au restaurant Ducasse au Plaza Athénée, entre 2001 et fin 2002. Et Gérard MARGEON, revenait d'un de ses très nombreux périples, et nous avait fait découvrir ce précieux breuvage: Neige "La face cachée de la Pomme", ici.

Gérard MARGEON est le chef sommelier, du grand chef Ducasse. Tout comme lui, il parcourt le monde à vau l'eau, de découvertes en prospections viticoles. Un grand monsieur du vin, érudit, passionné, et profondément respecté.Par la suite, j'ai eu le privilège de retrouver la trace de ce breuvage maintes fois, à Londres, Dusseldorf, et récemment, à la Cave à Millésimes, tiens !

 

 

MAIS QU'EST DONC LE CIDRE DE GLACE ?

 

 

 

Ce cidre, est une invention toute droit sortie du Québec, région du monde offrant tous les paramètres possibles à son élaboration.Le cidre de glace n'est pas un breuvage mousseux, mais bien tranquille, et liquoreux.


Le cidre de glace est la boisson obtenue par la fermentation alcoolique de jus de pomme qui doit proposer un taux de sucre d’au moins 310 grammes par litre, uniquement acquise par le froid naturel, ayant une teneur en sucre résiduel d’au moins 150 grammes par litre du produit fini et dont le titre alcoolométrique acquis doit être compris entre 8.5 ° et 13 °

A noter, que la congélation ou la réfrigération artificielle est proscrite à toutes les étapes de la préparation du cidre de glace à des températures inférieures à moins -6 °. Aucun ajoût d'arômes, ou de colorants, ainsi que la chaptalisation sont interdites, purement et simplement.

 

 

ELABORATION

 

 

Le cidre de glace connait 2 formes d'élaboration :

 

 

  • 1/ à l'aide de pommes cueillies l'automne, ensuite gelées:Cette technique consiste à cueillir les pommes très mûres en automne voire en début d'hiver,.Lorsque les 1ers froids apparaissent, ces pommes sont pressées.S'ensuit un transfert du jus à l'extérieur, afin qu'il soit exposé au gel et qu'il subisse des variations de températures.Ce procédé naturel, appelé «cryo-concentration», permet de séparer le sucre de l'eau. On recueille ce jus devenu très sirupeux et on le fait ensuite fermenter pendant plusieurs mois avant de le commercialiser.

 

 

 

  • 2/  de pommes cueillies l'hiver sur l'arbre alors qu'elles sont gelées.La deuxième technique est plus délicateCar cette fois-ci, il sera nécessaire de recourir à des variétés spéciales de pommes, capables de rester accrocher malgré le gel. Ces fruits sont cueillis entre décembre et janvier, alors qu'ils sont flétris, voires rôtis par l'action du froid. Ensuite, celles-ci sont pressées.Le nectar ainsi obtenu est d'une très grande concentration.

Il faut un peu plus de 5 kilos de pommes pour obtenir une 1/2 bouteille de cidre de glace.

 

LA DEGUSTATION

 

 

  

La robe se montre très dorée, d'une belle concentration, les reflets se révèlent d'un bel éclat doré. Le disque est épais, les jambes épaisses, visqueuses.Le 1er nez est très plaisant, d'une belle intensité, dévoilant des notes caramélisées.A l'aération, la pomme se révèle sous ses aspects les plus confits. Tout d'abord, la compote de pomme, agrémentée de pointes de canelles. Ensuite, rapidement, on ressent toute l'expression des pommes caramélisées, rôties au four, et des notes de fruits exotiques s'entremelent à l'ensemble.Le caramel, la canelle, la poire au chocolat, et la tarte tatin, relaient l'empreinte incisive des pommes.

En bouche, l'attaque est d'une grande netteté, intense, elle révèle un milieu de bouche très concentrée, dominée par un support sucre important, qui révèle à l'envie des notes de pommes caramélisées, et les sensations ressenties préalablement au nez.

La finale rétablit très vite l'équilibre des forces, grâce à la présence d'une franche acidité, très bienvenue. Celle-ci se prolonge en bouche, et propulse ce breuvage très loin dans l'espace temps.La PAI est longue, très persistante, sur les arômes de pommes écrasées, et de tarte tatin. 20 caudalies

En somme, voici une boisson liquoreuse, très concentrée, dense, et pleine d'envergure. Marquée par l'empreinte des pommes, elle offre une magnifique déclinaison de celles-ci. Le sucre et l'acidité se combinent à merveille, et mettent en avant un breuvage de très grande qualité.

Un travail d'artiste, je dois l'avouer, mais j'avoue surtout, que je suis un très grand amateur de vins liquoreux, très concentrés...éternel gourmand que je suis...

 

ACCORD METS ET CIDRE DE GLACE

 

 

 

Vous l'aurez compris, ce cidre de glace est à marier sur une tarte tatin, ou une déclinaison de pommes rôties, au four, en toute fin de repas.Mais certains formages se délecteront d'accompagner ce si doux breuvage.

Ou, encore, seul, en guise de dessert liquide, pour le plaisir.


 

Emmanuel Delmas 


newsletterLOGO.gif inscription gratuite 

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

Essi 30/05/2014 21:34

On a envie de voyager dans la région de la Montérégie avec votre article. Emmanuel, j'ai pris la liberté de faire un lien vers votre site depuis le lien suivant http://www.sainpom.com/le-blog
Vous pouvez visiter notre site à l'occasion.
A bientôt.

Emmanuel Delmas 31/05/2014 01:08

Merci beaucoup ! C'est bien gentil

Guylaine 07/09/2010 08:57



Merci pour toutes ces informations intéressantes, je me suis permise de faire un lien sur votre blog en lien avec ma recette du jour.



Emmanuel DELMAS 07/09/2010 09:23



Merci merci ! ;-)



La Cale Aux Trésors 15/07/2009 11:44

Les heureux visiteurs de la Cité Corsaire, peuvent trouver leur cidre de glace à la Cale Aux Trésors à Saint Malo intra-muros.

Guillou 29/06/2009 15:21

Découvrez le Cidre de Glace Domaine Pinnacle, médaille d'Or 2009 aux Vinalies (concours des oenoogues de France), un produit exceptionnel, produit sur un verger planté plein sud dans les Cantons de l'Est face aux Etats Unis. Un verger de plus de 100 ans, réveillé par Charles Crawford son Président. Domaine Pinnacle, c'est 40% de part de marché du Cidre de Glace, 130g de sucre résiduels et un excellent équilibre sucre -acidité!A propos, ne pas confondre la cryoconcentration appliquée au jus de pomme avec la tecnique appliquée au vin de glace, dont la technique est née en 1794 en Franconie en Allemagne.Domaine Pinacle sur Couleurs Québec : http://www.couleurs-quebec.eu/boutique/boutique-en-ligne/article.php?r=54&a=389A découvrir absolument, à consommer avec modération.Cordialement aux amateurs!

Steven 09/05/2008 11:55

Exquise manière d'aborder ce Nectar si fascinant et délicieux!...Je n'ai encore jamais vu quiconque l'ayant gouté ne pas être conquis aussitôt !N'étant pas sur Paris, j'en achète personnelement via le net : www.kanata.fr ! Excellent...!

Étienne 09/08/2006 10:57

Très belle évocation de ce délicieux nectar que j'ai plaisir à savourer chaque fois que je retourne là-bas...

tchoo 24/05/2006 11:42

Ce doit être un breuvage..........divin...........où peut-on en trouver?à noter que cette technique de cryo-extraction à été développer en France par un chercheur du Laboratoire de la répression des fraudes, pour s'appliquer aux vins liquoreux, non pas comme une technique d'élaboration, mais un peu comme une assurance en cas de pluie intempestive pendant les jours de récolte, pluie qui pour les liquoreux peut faire perdre la qualité de cette récolte en quelques heures. Les raisins concentrés, se gorgeant très rapidement d'eau, anhiliant toutes les caractéristiques gustatives du futut produit.

Emmanuel DELMAS 24/05/2006 17:15

 
Bonjour Tchoo.
Encore merci pour ces précieuses précisions techniques. Ce procédé est surtout utilisé me semble t'il dans l'élaboration des vins de glace ou liquoreux allemands, autrichiens et canadiens.
Pour vous en procurer, la cave à millésime à Paris 15è, dont un billet existe ici même, ou sur "Vin du Monde", VDM.
http://www.vinsdumonde.com/
A bientôt,

Frogita 23/05/2006 17:03

Moi j'adore tout bonnement.
Je l'ai découvert il y a quelques années et je me fais ce petit plaisir de temps en temps.

MarieT 19/05/2006 11:26

C'est très étonnant pour moi et j'ai franchement envie d'y gouter !