Les loges de la folie. Montlouis 2004: la dégustation

Publié le par Emmanuel DELMAS





Voici quelques semaines, je vous ai narré les aventures d'un couple hors du commun désireux d'offrir à nous tous, le plaisir de déguster un bon vin.

Montlouis, sis face à Vouvray, offre des vins particuliers, nourri d'un terroir riche.

Un ami passa, j'ai eu l'envie de partager un moment particulier, j'ouvris donc ce vin: Les Loges de la folie 2004, Montlouis sec.


DEGUSTATION







La robe se présente parée d'un jaune éclatant, doré, aux reflets argentés.

Le 1er nez, à l'ouverture semble étriqué, limite serré. Rien de plus normal s'agissant d'un chenin blanc encore bien jeune, sur un terroir aussi riche.

A l'aération, rapidement, la minéralité prend le dessus, en somme, le message du sol s'avance. Relayé par des notes végétales, il semble s'effacer avec complicité. Ces notes de fenouil, anisés permettent  se mêlent aux pointes donc minérales.

En somme, l'amagame ou le mariage entre la minéralité et le végétal est mis en exergue. Le terroir au service du cépage.

L'attaque est intense, très expressive, vive. Pleine de fraicheur, elle explose en bouche.
Le milieu de bouche est révélateur des ressentis au nez. A savoir, minéralité, confondu avec le gras, l'épaisseur du vin, et le végétal, perçant, longiligne, et acidulé.
Ainsi, le volume est gras, le vin est rond, et l'acidité bien maitrisée, apporte une impulsion finale insolente.

PAI: Persistance Aromatique Intense: 12 caudalies. (12 secondes)

En somme, un vin au départ serré, qui se dévoile très vite, sur  une minéralité. Celle-ci offre au vin un très beau gras, un certain volume de bouche. Son acidité tranchante permet au vin de prolonger le plaisir.

Pour un 1er millésime, chapeau bas, le vin est réellement prometteur.


ACCORDS METS ET VINS / SERVICE






Voici un vin, qui, de par sa vivacité, son volume et sa typicité pourrait allégrément supporter une viande blanche, ou un mets épicé.

Nawal est une fine cuisinière, amoureuse des épices et de la cuisine nouvelle. Ses recettes sont souvent perturbantes.Comprenez enthousiasmantes et aériennes.

Voici, par exemple, des fenouils, accompagnés d'un agneau, et de sa sauce algéroise. Ainsi, l'ageau semble résolu à se laisser dompter par un environnement si accueillant.

Lorsque, finalement, les épices, ou les racines de légume, accompagnent à merveille, une  viande aussi expressive que l'agneau, on comprendra aisément l'accord tout naturel qui existera entre ce mets et ce vin.

Merci Nawal pour ta créativité, merci à Valérye et Jean Daniel pour la votre, finalement, remerciements pour vos créativités communes.



Publié dans Dégustations

Commenter cet article

Fabrice 07/06/2008 21:14

Hello Manu,A la recherche d'un vin pour accompagner un tajine de veau au citron confis, je passais faire un tour du côté de Montlouis... Je n'ai toujours pas trouvé. J'hésite entre un blanc demi-sec (un Vouvray de chez Huet pourrait être pas mal ou de chez J. Blot, donc) ou un rouge (type Ch du Pape...). Je sens que je vais encore passer une bonne nuit!A + mon Manu,Fabrice.PS : je fais une privée très bientôt, j'aurais aimé avoir tes dispos (c'est pour Jennifer...)

phart 09/01/2006 09:45

Toute une alchimie ! merci

Casseroles2Nawal 08/01/2006 13:47

Quel joli Billet Emmanuel et Merci pour ta flatteuse description.
Je ne me suis presque pas reconnue ;-))
MERCI à toi de toujours faire pétiller la Blogosphère Culinaire, et tout particulièrement ma recette d'Agneau aux Fenouils aujourd'hui, et d'une belle manière !
A Bientôt. Nawal !

Casseroles2Nawal 08/01/2006 13:46

Quel joli Billet Emmanuel et Merci pour ta flatteuse description.
Je ne me suis presque pas reconnue ;-))
MERCI à toi de toujours faire pétiller la Blogosphère Culinaire, et tout particulièrement ma recette d'Agneau aux Fenouils aujourd'hui, et d'une belle manière !
A Bientôt. Nawal !

penglobe 08/01/2006 12:08

je me souviens de ton billet sur les Loges !
chic , on peut déguster

Ps: aurais tu dépassé la dose prescrite?
tu as déjà vu du jambon orangé-rouge?
tsssssssss
;-)
sacré Emmanuel!

Emmanuel DELMAS 08/01/2006 12:16

Réponse d'Emmanuel:Je sais me montrer très imaginatif en égard tes photos.Concernant le vin, ce fut un plaisir, vraiment. Et je parlerai du vin qui a suivi, absolument hors normes...

jerome 08/01/2006 09:12

Attention à la PDI, persistance douloureuse intracrânienne, ;-), lors d'une dégustation suivie d'un vin de folie....