HERMITAGE EN DANGER, MOBILISATION ESPEREE !

Publié le par Emmanuel DELMAS

d

1006684-Rhone-Alpes_Tournon-sur-Rhone.jpg

 

C'est Nicolas de Rouyn qui révèle les dessous d'une sale histoire. Celle d'une entreprise obscure prête à tout pour son propre profit, ITASTIM. Voici la Source: Le Dauphiné Libéré, article ici.  En gros, cette société de téléphonie pas très claire donc, fait pression afin d'installer une antenne polluante à tous niveaux en plein coeur de la colline de l'Hermitage. Et, nous allons laisser cette ignominie se faire ? Commençons juste par révéler cela.

 

Nicolas de Rouyn s'est fait l'écho de cette affaire, par le biais de son article à ce sujet, ici.

 

 

D'un côté l'un des plus grands terroirs de la vallée du Rhône en général, du Rhône septentrional en particulier. Cette colline est née voilà bien longtemps. J'apporterai un éclairage plus à propos à ce sujet prochainement, mais l'urgence aidant, autant rester pour une fois factuel.

 

UN GRAND TERROIR

 

des-vignes-de-l-hermitage-naissent-des-vins-qui-se-vendent-.jpg

 

Le vin d'Hermitage, qu'il soit blanc ou rouge, voire même en vin de Paille (il y a droit au même titre que le Jura), fait partie de la mémoire des vignerons français. Ce vin riche, profond, marqué du sceau de sa terre, oscillant entre granites, et micaschistes (dégradation par le temps), et gneiss, ne peut laisser indifférent. En effet, si sa réputation n'est plus à faire, il est une fois encore à souligner la nonchalance de nos chers pouvoirs publics, nos instances, incapables d'apporter un appui réel et sincère aux vigneronnes et vignerons qui offrent à tant de gens, plaisir et bonheur. Et à notre économie, une vraie bouffée d'oxygène.

 

Nous ne connaissons pas encore les dessous de cette sale affaire, mais gageons que toute lumière sera faite prochainement, tant je n'imagine pas un seul instant que celle-ci reste enfouie bien longtemps.

 

 

DEJA UN TGV PERCANT LA COLLINE AVAIT ETE PRESSENTI A L'EPOQUE

 

Comme le souligne Nicolas dans son article, les autorités de la SNCF avaient eu l'idée de perçer la colline d'Hermitage ! Dieu merci, le ministre en charge des transports était fort sensible aux vins, et avait réussi à rayer de la carte ce projet complètement aberrant.

 

ET MAINTENANT UNE ANTENNE DE 18 METRES DE HAUT !

 

Mais voilà qu'un opérateur répondant au nom bizarroide d'ITASTIM projette très prochainement d'installer une antenne de 18 mètres de hauteur, juste derrière la petite chapelle de Jaboulet. Comme le signale Nicolas de Rouyn, une autre antenne, bien que plus petite est déjà installée non loin de là.

 

 

QUE FAIRE  ?

 

6a00d8345160eb69e2014e60eaa18b970c-800wi.jpg

 

Cette fois-ci, la menace est très sérieuse, et les vignerons déjà sur les dents. Seulement, entre une météo terriblement compliquée, un travail forcément accablant, et une sensation d'abandon de la part des instances, des pouvoirs publics, et pire encore, la Direction Départementale du Territoire appuie et se rend complice d'ITASTIM, cet opérateur sans scrupules, et ignorant du vin. Cette antenne est prévue pour la fin 2012.

 

Caroline Frey qui fut choquée d'apprendre par hasard ce projet en apercevant un panneau en haut de ses vignes, et Michel Chapoutier président du syndicat passeront par la voie judiciaire afin de faire entendre raison. ITASTIM s'en moque grandement et répond que les demandes de recours sont au delà des 2 mois de délais...insidieux je vous disais...

 

SOUTENONS NOS VIGNERONS!

 

Il est évident que cette situation est révoltante à l'heure où les vignerons, et le pan tout entier de la viticulture souffre comme rarement dans son histoire. Il est évident que leur combat est plus que légitime, vital. Il est évident que nos vignerons, tous nos vignerons d'Hermitage, et des alentours doivent être soutenus, épaulés. Qu'ils sentent un souffle, un courant, une vague qui les aide à les pousser dans leur combat. Et nous, chacun, à notre niveau, devons les aider contre un insidieux adversaire.

 

Cette affaire sera donc à suivre de près, de très très près même.

 

 

Source: Le Dauphiné Libéré, article ici.

 

 

En quoi planter ce pylone est un vrai problème ?  Mon éclairage ici.  

 

 

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans DIVERS, Coup de gueule

Commenter cet article

Bulldorack 07/07/2012


Comme je répondais à N. de Rouyn : "Ce genre de conneries me hérisse le poil."

Jeannot 07/07/2012


Ce genre de choses, d'abus de ce genre de groupes me rend fou ! Sus aux malfrats...mais que fait le gouvernement ?

Caroline Frey 08/07/2012


Bonjour Emmanuel, merci d' avoir relay' l' info sur le projet d' antenne qui plane au dessus de notre belle colline. 18 mètres c est 2 fois plus haut que celle qui existe deja....je vous laisse
imaginer l' horreur! Le recours contentieux va être depose la semaine prochaine. Je vous tiendrai au courant, à bientot et merci encore.

Michel Smith 08/07/2012


Il me semble que l'Hermitage ou Ermitage est un site classé, il suffirait donc que le Syndicat de l'aop (etpar la même occasion celui de Crozes Hermitage) se bouge un peu et prenne les devants
avec les services concernés de la Préfecture de la Drôme. Ces gens-là ont aussi un député, quattendent-t-ils pour le mobiliser ? Enfin, il y a un maire à Tain-L'Hermitage, à Crozes aussi ?

Florian Marion 09/07/2012


Quelle honte d'installer un truc pareil sur un terroir aussi riche que l'Hermitage !!!

Bernard Durocher 09/07/2012


Révoltant!

Gildas Planchon 09/07/2012


C'est certain c'est horrible et absolument pas intégré dans le paysage. D'ailleurs on voit parfaitement cette antenne de 18 mètres derrière la Chapelle. Mais que penser des murets publicitaires
qui sont "intégrés" au paysage depuis fort longtemps pour certain à l'effigie de Jaboulet, Chapoutier, Delas... ? Pour moi cela ressemble à de la pollution visuelle

Bruno-Cave Décanteur-Montrouge 09/07/2012


Quelle sottise, et pourquoi pas un parking sous terrain sous la Romanée..un grand picnic géant de toute la profession fin juillet?

Bruno- Cave Décanteur-Montrouge 09/07/2012


C'est assez lassant ce manque de respect, Hermitage on ne touche pas désolé les gars ! A Santorin même problématique, les promoteurs immobiliers arrachent des vignes d'assyrtiko plusieurs fois
centenaires pour planter des hotels avec piscine..

Marie-Pierre 18/07/2012


Un dossier grand public de présentation avec reportage est disponible : www.next-up.org/France/Hermitage.php