SERVIR LE CHAMPAGNE (Vidéo)

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

 

Ou comment servir le champagne sans faire déborder la mousse

 

 

 

Champagne Bourgeois, versé dans des Verres Mikasa "Open Up", vidéo réalisée chez Gus Atelier Gourmand, Paris.

 

Après l'ouverture de la bouteille, en vidéo, ici, voici un éclairage sur la façon de servir le Champagne, sans en faire déborder le si précieux contenu.

Une fois la bouteille ouverte, il ne reste finalement plus qu'à verser le champagne dans les verres.

Cet acte semble bien anodin, mais qui a réussi du tout 1er coup a servir correctement les verres sans pour autant laisser déborder le precieux breuvage ?

Il n'est pas si simple de le faire, me diriez-vous.Pourtant, il suffit d'un petit peu d'attention et de doigté.

Pour cela, versez en douceur le liquide dans le verre afin que la mousse ne se montre pas trop fougueuse.


C'est cette 1 ère verse qui donne l'impulsion à l'effervescence des bulles.
Ainsi, si vous versez de façon abrupte, le champagne aura à loisir de dégouliner vers l'exterieur du verre, ce qu'il faut absolument éviter.

Donc, c'est avec précaution que vous verserez le champagne.

Le verre se remplit, la mousse s'épaissit au fur et à mesure, celle-ci tend à monter très vite.



La solution pour réfréner ses ardeurs ?

 



Très simple, il vous suffit de comprendre qu'une verse délicate et lente permet de remplir un verre avec aisance.

C'est justement cette verse qui étouffe les ardeurs de cette mousse.

La preuve ? Voyez celle-ci en video


Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

jean pierre et danielle 30/12/2006 12:26

Depuis que je suis petit ( ça a commencé dans les années 50 !) le champagne est synonyme de bonheur, de partage et de fête !!!...
Et il y a aucune raison pour ce cela s'arrête !
Je me souviens qu'à une époque la mode était aux agitateurs en bois , ivoire ou plastique. Il fallait brassé, chasser la bulle...
le champagne se servait souvent en coupe et le crément était en vogue...je conserve l'image des dames avec l'horrible instrument en main qui tournaient, touillaient...évacuaient....
J'ai lu qu'au début du siècle , le champagne se servait carafé : était-ce pour diminuer l'effervescence du vin ???
Un avis ou un commentaire  serait le bien venu ....
Puissent tous vos rêves devenir réalité en 2007 !!

Emmanuel DELMAS 30/12/2006 12:47

 
Le Champagne étant un vin, il se doit de se montrer harmonieux.
Ce qui est très rarement le cas, pour les 1ers prix de Champagne (de 12 à 30 euros).L'éffervescence, les acidités se montrent bien souvent trop incisives.
Et le côté "vin", les notes beurrées, briochées, ou de champignons etc, n'existent plus car écrasées par cet abus de vivacité.
Ainsi, on peut aisément carafer les très grands champagne, qui réagiront à merveille à une lente oxygénation, en choisissant une carafe appropriée. En plongeant néanmoins la carafe dans un seau à glace bien entendu.
Le tout étant de trouver la meilleure harmonie possible.
Quant au "touilleur", il existe sous le nom de "Moser"...;-)
Excellente année 2007, et joyeuses fêtes !

penglobe 27/12/2006 00:39

merci Emmanuel!et bonne fin d'année à toi

marion 26/12/2006 23:55

whaouw ! quelle sûreté dans le geste :o) Heureusement serais -tu tenté te dire !!!!Enfin en tant que "manuelle", un peu, j'apprécie les jolis gestes et celui ci en est un ! Merci !

Emmanuel DELMAS 27/12/2006 01:33

 
12 ans d'apprentissage pour en arriver là ;-())
Merci Marion et joyeuses fêtes !!

Benoit 26/12/2006 14:53

Ah ça c'est du bon travail!!Bravo!J'attends les commentaires sur les verres de degustations.J'ai pas encore "essayé" les Mikasa...mais esthétiquement interessant deja!

Emmanuel DELMAS 26/12/2006 16:49

 
Merci Benoit pour ton commentaire !
D'autant plus que tu es forcément un peu plus directement interessé que les autres ,-)