LES VINS DE CHABLIS

Publié le par Emmanuel DELMAS


 
A cheval entre la Bourgogne et la Champagne, l'appellation Chablis n'a plus rien a prouver en terme de reconnaissance. Appellation la plus connue au monde, Chablis fait envie...
 
4300 hectares
Rendements de 54 hl (Grands crus) à 60hl (Chablis et Petit Chablis)

 



LE CLIMAT
 
Tempéré, et continental, chaud l'été et froid l'hiver. Ce climat offre de bonnes conditions au cépage chardonnay. Malgré quelques fraicheurs matinales, provoquant des risques de gelées, au printemps, Chablis a réussi à pallier ce problème grâce aux chaufferettes permettant de les éviter. Depuis, les vignerons chablisiens ont repris leur marche en avant.



LE SOL



Situé sur un sol drainant, calcaire, et de marnes kimméridgiennes, il nous rappelle une certaine analogie avec le sol champenois. Arrosé par le petit fleuve, le Serein, lui-même affluent de l'Yonne.

L'ancien bassin parisien, laisse son empreinte, parmi les profondeurs du sol.Il en résulte dans les vins chablisiens, cette signature minérale qui lui est si propre.

Pour la petite histoire, Kimmeridge, est le nom qui fut donné à un village anglais, au sol très similaire, se distinguant par la présence en profondeur d'huitres fossiles. Il existe à Chablis divers types de sols.


 

VIDEO PRESENTANT CHABLIS PAR DEFAIX


 

LE CEPAGE


A Chablis, le cépage est le chardonnay. Celui-ci se plait dans cette partie nord bourguignonne, de l'Yonne, et ce sous-sol si particulier, agrémenté de marnes du Kimméridgien, de fossiles, en profondeur. Tout cela concourt à apporter des notes minérales, légérement iodées, de fossiles, et de coquillages.

 

 

LES DIFFERENTS CHABLIS

 

4 AOC différentes, autour du village de Chablis, de Milly, Maligny...sur 5000 hectares.


Petit Chablis, tout d'abord. Des vignes éparpillées ci-et-là, sur des terrains n'offrant pas les meilleures conditions, ne nous le cachons pas. Seuls les meilleurs vignerons offrent des vins dignes d'intérêt, seuls capables d'aller chercher de l'expression et de la finesse, grâce à un travail à la vigne. Limitation du rendement à 60 hl/ha.

 



LE SOL DE CHABLIS

 

 

PETIT CHABLIS = SOL PORTLANDIEN

 

Les vignes de Petit Chablis se trouvent sur les plateaux. Celles-ci se nourrissent d'un sol Portlandien et bénéficient d'une jolie luminosité. La  couche supérieure du Kimmeridgien, où le sol se veut plus calcaire, sans fossiles et moins argileux offre donc des vins plus tranchants en acidité, et relativement souples, sur le fruit. La touche minérale se veut plus grillée que saline ou iodée plus vérifiable sur le sol Kimmeridgien.

 

CHABLIS= SOL KIMMERIDGIEN

 

Les vignes ici , se nourissent de ce sol particulier et propre au chablisien et à la baie de Kimmeridge au sud de l'Angleterre. Etages calcaires compacts, et marnes argileuses se succèdent, avec des traces d'huitres fossilisées.Les vins gagnent donc en densité, et surtout en minéralité, et en tension. Touches salines, iodées plus marquées.

 

Puis le Chablis, appellation générique elle aussi, reposant sur des sols non dépourvus d'intérêt parfois. Limitation, elle aussi à 60 hl/ha.

Les 1ers crus de Chablis, bénéficient d'une grande côte, dont celui de "Fourchaumes", le plus réputé avec près de 40 hectares, regroupant différents autres 1ers crus moins réputés, tels "l'homme mort". Fourchaumes, un nom reconnu mondialement...
La "Côte de Lechet", mais surtout "les Lys" font partie aussi des 1ers crus. Situé sur un versant exposé, et au terroir évident, ce 1er cru a même appartenu à la couronne royale.
La limitation des rendements est fixée à 58hl/ha.

Enfin, les Grands crus, dont les 1ers vins furent élaborés sous cette appellation voilà 50 ans.
Situés exclusivement sur les communes de Chablis et de Fyé, les grands crus font face au soleil, et le village de Chablis, et se nourrissent du soleil...enfin, pour une majeure partie...(attention aux envers).

Au nombre de 7: Bougros, Blanchots, les Clos, Grenouilles, Vaudésir, Valmur, les Preuses. Sans oublier une marque commerciale, Moutonne.Pour les Grands crus, le rendement maximal est limité à 54hl/ha.





Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans DIVERS, Chablis, Bourgogne

Commenter cet article

edern philippe 31/01/2010 19:11


Grand Monsieur Daniel Etienne Defaix on pourrai l'écouter parler des heures...


Emmanuel DELMAS 01/02/2010 06:35


A qui le dis-tu, Phlippe ? :-)


pascal+ferrand 19/05/2009 09:00

OK merci Stéphane ;-) Je vais voir cette vidéo tout de suite !

stephane 18/05/2009 22:19

La vidéo est en ligne sur SommelierEnLigne.fr içi

Emmanuel DELMAS 19/05/2009 02:03


L'article suivra très vite, Stéphane.


pascal+ferrand 18/05/2009 13:24

Je suis impatient de voir cette vidéo ;-)

Emmanuel DELMAS 19/05/2009 02:03


Elle arrive, elle arrive...et tiendra toutes ses promesses.


Racine+Nathalie 18/05/2009 10:17

Un p'tit coucou à Mr Defaix et son magnifique restaurant.....

Emmanuel DELMAS 18/05/2009 10:21


Merci Nathalie,

Bientôt, sans doute vendredi prochain, une vidéo avec Daniel, puis suivra un post sur son domaine.
A bientôt.