Domaine du Deffends: Côteaux Varois

Publié le par Emmanuel DELMAS

            


Voici une fin de matinée bien ensoleillée qui s'annonce.
Le vent frais soufflant la veille étant retombé, la sensation de chaleur nous effleure.
Direction, St maximin la ste beaume.
Haut perché, culminant a une altitude de 400 mètres, une petite visite degustation s'impose.Les rangs de vigne fraichement effeuillés permettent de distinguer la grosseur somme toute relative des grappes.

En bas, la syrah, suivent le grenache, et le cinsault.


Le caveau de degustation s'ouvre sur un petit comptoir ou nous attend la proprietaire.
Les papilles vont se reveiller avec un vin rose tout de fruit blanc vetu, acidule et rafraichissant a souhait.

 

 

 

 



Rosé d'une nuit 2005



Sol argilo calcaire
1 ha de grenache
2 ha de cinsault
Vignes de 25 ans
35 hl a l'hectare


Vinification par saignee pour le grenache et pressurage direct avec legere maceration pelliculaire.
Mise en bouteille au printemps.

Tout de fruit vêtu, la panoplie y passe. Fruits blancs, mûrs, rouges, puis baies sauvages, aux saveurs épicées. Bouche, tendre, et équilibrée, un vin très plaisant.



Le viognier de Jacques 2005 blanc

 

 

 



Effeuillage partiel
Maceration pelliculaire a froid
Pas de fermentation malolactique
Mise en bouteille au printemps.

Je dois avouer que je n'ai jamais été très réceptif au cepage viognier. Capricieux et bourru, il réclame une franche acidité en finale. Le sol dévoile à travers ce cépage son message et toutes ses subtilités.Ces vins sont a deguster sur la fraicheur et ont tendance a s'orienter sur des pointes oxydatives assez rapidement.

Le vin offre une robe citron, éclatante de fraicheur. Le nez se révèle sur des fruits blancs (peche blanche, poire) et d'agrumes confits. La bouche est grasse, ronde, se terminant sur une belle acidite fort necessaire ici.



Le champ du sesterce 2005 blanc



Rolle
Viognier
20 ans d'age pour les vignes
35 hl a l'hectare
Mise en bouteille au printemps

Ce vin se revele parfume, aerien. Sur des fruits frais, et des poinyes acidulees. La bouche offre une matiere elegante, le viognier propose sa rondeur contrebalancée par une franche acidite propre au cepage rolle et au millesime.
L'equilibre est maitrise.

 

 

 

 

 VINS ROUGES

 

Clos de la Truffière 2004

Sol argilo calcaire
Cabernet sauvignon, Syrah
Vignes de 25 ans
30 hl a l'hectare

Pigeage 2 à 3 fois par jour

La robe est sombre, aux bords violacés, le nez se montre sauvage, voire animal. La bouche est ample, la finale est longue, où se distinguent des tanins fins, et bien fourrés.

Clos de la Truffière 2003

Le nez se montre plus orienté sur les pointes de fruits mûrs, écrasés. toujours sauvage cependant. La bouche présente un joli volume, où l'on retrouve els sensations ressenties au nez. La finale semble plus confortable, grâce à des tanins plus fondus.

Clos du Bécassier 2005

 

Sol argilo calcaire

Orientation sud-est
60% grenache
10% cinsault, 15% syrah, 15% cabernet sauvignon

Vignes de 25 ans
35 hl a l'hectare

Le vin se montre fruité, d'une jolie rondeur, où s'exhalent des notes épicées. Malgré sa verve et sa fraicheur, le vin sait se montrer souple, et d'une belle finesse.

Cuvée Marie Liesse 2004

 

Sol argilo calcaire
90% de grenache
10% de cabernet sauvignon
Vignes de 35 ans
30 hl a l'hectare

Voici un vin qui se présente de façon plus étriquée. Le nez n'ose se dévoiler autrement que sur des fruits noirs macérés, et des pointes épicées. La bouche se révèle plus durement, de laquelle se dégagent des tanins encore bien rugueux, où la matière semble encore bien serrée. Malgré cette stature bourrue, le vin offre un joli potentiel. A garder.

CONCLUSION

 

A la lumière de cette dégustation, il est notable que la qualité des vins dégustés est parfaitement homogène. Agréables, façonnés pour séduire, ils ne manquant pourtant pas de caractère.

Les équilibres sont respectés. L'expression du terroir est bien retranscrit, tout comme les identités des cépages, et l'élévage laisse exprimer le vin, sans pour autant le dénuder.

Un domaine porte drapeau d'une appellation, qui ne manque certainement pas d'intérêt.

Alors, si vous êtes amenés à visiter cette superbe région, vous saurez où déguster de forts jolis vins.

En attendant, visitez leur site, très bien fait, lui aussi.

 

Emmanuel DELMAS

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

Patrick CdM 20/09/2006 10:08

Merci d'avoir signalé ce domaine qui a tout pour me plaire, j'y passerai la prochaine fois que je serai dans la région. D'accord avec toi sur le viogner, il supporte difficilement la chaleur...