VIN ET CUISINE

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

                    Robert LIE, meilleur sommelier d'Europe 2006                          Sébastien RICHARD, La Table de Sébastien, à Istres

  

Parler de vin est un plaisir incommensurable, un bonheur au quotidien. La cuisine sublime le vin, tout comme le vin magnifie les mets.

Les échanges entre le sommelier et le chef doivent exister, car ils sont les ambassadeurs d'un savoir-faire et d'une passion, chacun dans leur domaine de prédilection.

Choisir les meilleurs produits, les façonner et les sculpter afin de redonner à ces mêmes produits toutes leurs lettres de noblesse. Respect de celui-ci, de la cuisine, et amour des clients, valeurs d'un grand chef.

 

Le sommelier est l'ambassadeur d'un savoir vivre, d'un patrimoine culturel et relais important auprès des clients, du message que le chef désire leur transmettre grâce à cet acte d'amour si généreux.

Le chef et le sommelier, ou histoire d'un rapport forcément particulier, entre 2 professionnels ancrés dans le paysage de la haute gastronomie.

Celui-ci n'est plus si évident de nos jours. Tant de pression pesant sur l'un comme sur l'autre. Entre la rentabilité d'une carte des vins, et de la maitrise des ratios, des coefficients multiplicateurs, ont eu peu à peu raison de ces relations qui étaient si constructives en des temps plus propices.

 

 

 

C'est un constat, un simple constat qui me fait prendre conscience que les chefs et les sommeliers ont tout à gagner à 'unir leurs passions communes. Sans clivages aucun, sous l'impulsion de jeunes chefs et jeunes passionnés, j'unis ma passion à celle de Stéphane RISS aujourd'hui.

Relais idéal entre les valeurs montantes de la gastronomie française, Stéphane a les idées, le dynamisme et la passion nécessaire à la réussite de cette entreprise...

Celle de réunir les chefs et les passionnés de cuisine, et du vin, autour par exemple des accords mets et vins.

Cela a commencé avec des échanges accords mets et vins, cela continue et continuera avec des séquences filmées des gestes simples du sommelier, qui sont encore à perfectionner.

Pour que demeure l'esprit, la passion et la dynamique qui sied aux personnes amoureuses de leur métier.

 

  Emmanuel DELMAS

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

lemich 14/09/2006 20:56

Bonsoir,Bravo pour vos articles et nombreux conseils que nous nous partageons lors de nos soirées oenologiques mensuelles.PS: une inversion des lettres 'o' et 'g' dans l'adresse web de Claude-Olivier font que on n'arrive pas sur son site sans effectué soi-même la correction http://1001recettes.blgospot.com/  est différent de http://1001recettes.blogspot.com/PS 2 : As-tu ou avez-vous ? déjà écrit un article sur le vignoble du Pic Saint Loup et ses vignerons ? J'aimerais avoir un avis d'expert.Moi, j'y ai passé mes vacances cet été et j'en rentre super ravi des vignerons rencontrés (Mas Foulaquier, Chateau de Valflaunès, Mas des Brugières, Domaine de l'Hortus, ...) ainsi que de cette merveilleuse région,On reviendra !

Marie, Paris 30/08/2006 14:38

C'est une très bonne idée que celle de votre association, autant pour vous professionnellement, que pour nous lecteurs passionnés!

Claude-Olivier 30/08/2006 11:02

Bonjour,Et oui, sujet au combien intéressant et difficile. Qui n'a jamais regretté ouvrir une vieille bouteille de ce merveilleux vin avec un plat beaucoup trop expressif ou au contraire, être déçu par un manque d'équilibre entre le vin et le plat... C'est un art que de marier ces deux plaisirs terrestres.J'essaie toujours au mieux (avec ma cave et mes connaissances), cela dépend de l'occasion. Il m'arrive parfois de choisir en premier le vin et ce choix ensuite me dicte une direction pour le met.En tout cas, quel plaisir de passer par sa cave et ensuite aux fourneaux !!!AmitiésClaude-OlivierP.S merci pour l'adresse web, cette fois ca marche!

Emmanuel DELMAS 31/08/2006 02:07

 
Effectivement, l'adresse fonctionne !
L'accord mets et vins est un thème si complexe et O combien passionnant !
A bientôt,
Emmanuel

Claude-Olivier 30/08/2006 10:52

Bonjour,Et oui, sujet au combien intéressant et difficile. Qui n'a jamais regretté ouvrir une vieille bouteille de ce merveilleux vin avec un plat beaucoup trop expressif ou au contraire, être déçu par un manque d'équilibre entre le vin et le plat... C'est un art que de marier ces deux plaisirs terrestres.J'essaie toujours au mieux (avec ma cave et mes connaissances), cela dépend de l'occasion. Il m'arrive parfois de choisir en premier le vin et ce choix ensuite me dicte une direction pour le met.En tout cas, quel plaisir de passer par sa cave et ensuite aux fourneaux !!!AmitiésClaude-Olivier

Guenot 30/08/2006 10:28

Décidement, mon frère, tu m'épateras à chaque lecture. Quelle verve, quelle faciité tu as à exprimer et communiquer tes émotions et tes connaissances. Bravo. Ca paraît tellement facile quand on te lit, que moi même je réalise que ne t'arrive pas à la cheville. Tes commentaires sont tellement justes, à la portée de tout le monde quand on te lit, qu'on souhaite devenir de vrais amateurs avertis.
Félicitations de ta soeurette qui t'admire.

Emmanuel DELMAS 30/08/2006 10:51

 
Oho, après le petit frère, la soeur. Merci Sophie, ça me touche.
Il semble effectivement plus facile pour moi de retranscrire sur papier ce que je pense que de l'exprimer à l'oral face à une caméra. Mais je ferai le nécessaire pour arriver à faire passer tout cela, question de pratique et de travail. Et je ne suis pas avare de ce côté là.
Je vois que ton blog avance et que tu as l'air de prendre confiance. La plume n'est qu'un accessoire, le clavier tout du moins, sachant qu'au final seules les émotions arrivent à transmettre des messages de valeur.
Alors que certains articles se préparent à l'avance, il peut leur manquer ce "plus", qui font la force de ceux écrits comme celui d'hier, sous l'impulsion d'une envie soudaine, impalpable, que l'on aime appeller "La source d'inspiration", après laquelle tout le monde court...
La plus belle, et le plus remplie d'émotions, me semble t'il fut celle concernant la perte d'étoile de La Tour d'Argent, intitulée "La Tour d'Argent, restera toujours unique" dans DIVERS. Celle-ci découlait d'une irépressible envie d'hommage, en pleine nuit...et là, les émotions furent couchées sur la toile.

Tu découvriras cela, et d'ores et déjà tu as toutes les cartes en mains pour trouver ta tonalité écrite. Ton écriture est toute personnelle, et déjà très sympa à lire. Au début, ce fut dur, cela l'est pour tout le monde.
Emmanuel :-()