VERTIVINIES 2015, VERTOU (44)

Publié le par Emmanuel Delmas

Les Vertivinies (photo ©Olivier Blaiteau)

Les Vertivinies (photo ©Olivier Blaiteau)

Le salon Vertivinies à Vertou, près de Nantes m'a fait l'honneur de m'inviter afin que j'anime un atelier autour de la transmission pour le sommelier que je suis. Ce fut l'occasion de rencontrer des personnes amatrices ou pros passionnées de vins. Mais également l'occasion de déguster, découvrir, ou confirmer des sensations ressenties auprès de vignerons engagés. Et des surprises ou découvertes j'en ai connu quelques unes, et des bonnes. Petit retour sur cette manifestation...

 

 

LE SALON VERTIVINIES 2015

Un jeune vigneron qui ne demande qu'à évoluer

Un jeune vigneron qui ne demande qu'à évoluer

Les Terres d'Ocre, Saint Pourcain

Jolie surprise avec ce domaine de Saint Pourcain. Florent Barichard, jeune vigneron qui se révèle curieux et qui a su se positionner dans une voie saine, et responsable. Vignes propres, tenues sérieusement. Malgré son jeune âge, il parvient à s' inspirer de certains domaines alentour, afin d'avancer. Petit à petit, il prend ses marques, et voilà que ses blancs révèlent d'intéressantes expressions fruitées, et des acidités saillantes. J'y ai goûte également un fort joli vin rouge, de bonne matière, à la finale juteuse de fruits, malgré de fins tanins. Du caractère, pour sûr!

 

L'oeil malicieux, le verbe haut, le sourire dominant sa barbe fournie, voilà Mathieu Coste

L'oeil malicieux, le verbe haut, le sourire dominant sa barbe fournie, voilà Mathieu Coste

Mathieu Coste, Giennois

 

Voilà un vigneron bien connu, à la gouaille évidente, et le verbe haut. Ne vous laissez pas impressionner par la carrure du bonhomme, et sa barbe fouillue. Ses vins peuvent parfois dérouter, relatant des nuances parfois atypiques. Profonds, juteux, ils dévoilent du caractère, et disons-le aussi, quelques notes déroutantes. Certains railleront, quand d'autres en redemanderont. Soulignons un sauvignon blanc 2013...vraiment atypique, de couleur foncée, avancée, complexe, me ramenant loin en arrière sur les bancs de l'école, entre des tonalités de taille-crayon et de baton de colle liquide. Un sauvignon, éloigné des canons habituels, différent. Du charme, on aime ou on déteste, en tout cas il ne laisse pas indifférent. Pour autant, on devine là une certaine profondeur une fois passées les premières impressions. Avec Mathieu, les échanges furent plus qu'intéressants, on sent vraiment un vigneron aussi sincère, appliqué qu'il est sensible. On gagne à passer du temps en sa présence, on y apprend des choses qui ne s'apprennent pas dans les livres...

Les vins qui méritent d'être découverts, de Céline Jacquet à Arbin

Les vins qui méritent d'être découverts, de Céline Jacquet à Arbin

Une sélection pointue de vignerons ayant une certaine vision du vin. Responsables, sérieux, passionnés, ils révèlent des vins sincères et et pour la majorité, 'justes'. Le public, cette année n'a pas boudé son plaisir, la fréquentation ayant doublé par rapport à l'année précédente. Personne ne s'y trompe...

Céline Jacquet, Arbin, Savoie

J'ai beau être rentre de Savoie récemment, j'ai encore découvert un domaine récemment installé à Arbin, avec Céline Jacquet. Une Jacquere rafraîchissante et tonique, une altesse aussi galbée que confortable sans pour autant perdre en personnalité. La Mondeuse offre un fruité impeccable, de parfaite maturité, et une finale poivrée du plus bel effet. Tanins fins, persistance coulante, c'est bon ! Un domaine là encore qu'il va falloir suivre de près!

VERTIVINIES 2015, VERTOU (44)

Petiteau Gaubert, Muscadet

 

Il était inconcevable de venir à Vertou sans rencontrer un vigneron de Muscadet. Ici, une gamme fort éclectique, et diversifiée. Pas toujours simple à lire, néanmoins, très intéressante à déguster, afin de constater les nuances des terroirs, et de styles.

Avec Cyril Esnault (clic), nous mettons la main instante ment sur la cuvée Viallet. Main heureuse, une superbe expression du fruit, de la mineralite, parfaitement orchestrée par un élevage précis. C est plein et complet sans manquer de distinction. Très jolie bouteille.

Les autres parcellaires notamment 2009 et 2010, jouaient le grand écart. Franchement charnu, riche voire opulent pour 09, quand le 2010 jouait davaantage sur le minéral et une maturité plus fraîche, à la finale finement saline. Le 'domaine de la Tourlaudière' (Terra Vitis) reposant sur un sol d'amphibolites et de gneiss, jouait davantage la carte variétale du Melon de Bourgogne. Touche finement pistache en persistance, notamment, belle fraîcheur et une matière pleine de mâche.

Premier millésime pour Pierre Ménard sur cette parcelle, essai transformé!

Premier millésime pour Pierre Ménard sur cette parcelle, essai transformé!

Pierre Ménard, Anjou

 

Deux vins proposés à la degustation, dont un Anjou blanc sec remarquable, plein, complet, d'une étonnante pureté, à l élevage impeccable. Le fruit, la fine expression minérale associés en finale dévoilent une persistance superbe, entre salinité, acidité et un certain confort apporte par l'élevage. Déjà magnifique en l état, voilà un vin qu il va falloir regoûter absolument afin de jauger son évolution.  

Parcelle exposée plein sud sur un sol de schistes...quand on sait que Pierre n en est qu' à son premier millésime, cela promet fort !

Deuxième vin proposé à la dégustation, un Coteaux du Layon pas tout à fait en place à ce stade, il va falloir y revenir plus tard. 

VERTIVINIES 2015, VERTOU (44)

Cidres, Johanna Cecillon

 

Johanna Cécillon présentait ses cidres, et là ce fut une belle révélation. Des cidres bruts, vrais, profonds. La pomme expose là ses nuances, profitant de bulles fraiches, taquinantes. Je ne demande qu'à les regouter, afin de confirmer mes bonnes impressions. Prix doux, à suivre donc ! 

Pas à dire, Fosse-Sèche à Saumur, ça envoie !

Pas à dire, Fosse-Sèche à Saumur, ça envoie !

LA SOIREE 'OFF'

 

Quelques vins dégustés ci et là en 'off', dans la soirée, avec des flacons apportés par divers participants. Notamment cette 'réserve du pigeonnier' de Guillaume Keller 2005, en Saumur. Superbe de force, de puissance et d'élégance, un vin qui a encore bien du ressort, et qui réclamera encore bien des années. Belle prise de bois, patiné, très joli. Egalement un blanc de Savennières de Damien Laureau, complexe, racé, fin, complet. Et quelques autres surprises.

 

Je tiens à remercier Jocelyn pour m'avoir invité et fait confiance afin d'animer l'atelier, tous les vignerons présents pour leur accueil et la qualité de leurs vins, l'ensemble des organisateurs, également.

"Tronches de Vin" no 2 dédicacé par l'excellent Philippe Rapiteau

"Tronches de Vin" no 2 dédicacé par l'excellent Philippe Rapiteau

Librairie Lise & Moi, Vertou (44)

 

Cette librairie, gérée par deux vrais passionnés, et amoureux de vins proposait une série de livres sur le vin, guides, atlas et autres essais sur le sujet qui nous intéresse tant. A cette occasion, Philippe Rapiteau du Blog la Pipette aux 4 vins dédicacait Tronches de Vin 2. C'est donc tout naturellement que je me le procurais, griffé par notre blogueur. J'ai également signé quelques uns de mes derniers exemplaires de Vins-Leçons de dégustation, dont la nouvelle édition sera complétée prochainement. 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

Liens en rapport avec l'article

Commenter cet article

Cyril 21/10/2016 00:19

Un nouveau site web pour ce salon : http://www.vertivinies.fr

Philippe 08/04/2015 17:01

Animation très interessante et réjouissante autour de la dégustation avec un guide aussi généreux pour goûter le vin que pour partager sa passion. Bravo.
Sinon, belle cuvée 2015 des Vertivinies.

Emmanuel Delmas 08/04/2015 19:06

Merci Philippe pour les si bons mots, ça me fait grand plaisir ! Sans passion, point de blog, évidemment ,-)

Jeanne 08/04/2015 01:07

Ca donne drôlement envie ce salon!

Clément 07/04/2015 11:38

Je ne connaissais pas le salon Vertivinies et je suis ravi de la découvrir. Merci pour cet article.

Emmanuel Delmas 07/04/2015 12:39

Comme quoi il est toujours nécessaire parfois de mettre en lumière les 'petits' salons (par la taille, hein!)

Bernieshoot 07/04/2015 07:01

des informations tres pertinentes pour découvrir d'excellents vins de nitre terroiret une belle librairie

Emmanuel Delmas 07/04/2015 09:16

Merci Bernie, je crois en effet qu'il est toujours bien aussi de parler de salons plus confidentiels, d'appellations moins scintillantes...sur le papier !