SYLVAIN PATAILLE, MARSANNAY

Publié le par Emmanuel DELMAS

  IMG01524-20101122-1555.jpg

 

Sylvain Pataille, à Marsannay fait indéniablement partie des étoiles montantes de cette récente appellation (1989). Bien dynamique celle-ci peut compter sur un noyau fort de jeunes vignerons, passionnés et motivés.Parti de rien, enfin si d' à peine 1 hectare en 1999. Eclairage sur ce vigneron de 35 ans, forcené et bien chaleureux.

 

Sylvain Pataille

14, rue Neuve 21160 Marsannay-la-Côte
Côte-d'Or  Bourgogne, France  
Tél : 0033 (0)3 80 51 17 35

 

 

Sylvain pourrait vous raconter qu'il est né à Marsannay voilà 35 années. Il vous racontera aussi que le déclic eu lieu dès tout petit garçon, où il s'amusait à courir après les tracteurs partis à la vigne. Il savait déjà qu'il deviendrait vigneron dès ce moment-là.

 

Sylvain Pataille joue le jeu de la caméra.

 

En 1999 déjà, il n'était pas simple de reprendre des vignes ici, car elles restaient rares. Aujourd'hui, le prix du foncier est très élevé. Ce qui explique en partie la grande difficulté de s'agrandir. Parti donc avec son petit hectare. Les mises en retraite ont permis d'acquérir quelques parcelles, surtout entre 2002 et 2003, qui voient l'essor du domaine, parvenant aujourd'hui à 14 hectares. 

 

Mais avant cela, Sylvain avait étudié le travail de la vigne et les vinifications au lycée viticole de Beaune, notamment un BTS. Il quitte la Bourgogne pour Bordeaux. Puis revient dans sa région bourguignonne comme conseiller en oenologie quelques années.

 

LA VIGNE

 

IMG01528-20101122-1733.jpg

 

Sylvain Pataille estime qu'ici à Marsannay, de beaux terroirs sont entrain de se révéler. Il existe une saine émulation entre vignerons sur cette appellation.Echanges, entraide, un bel esprit qui permet à chacun d'évoluer et d'impulser un grand dynamisme à l'ensemble de l'appellation.

 

Le travail à la vigne est essentiel, et ce n'est certainement pas Sylvain qui vous dira le contraire. En essayant d'être intransigeant et à force d'acharnement, il arrive à aller au plus près du naturel avec ses vignes. Il faut bien comprendre que Sylvain a toujours souhaité avoir des jolies parcelles de vignes. Petit à petit, à force de travail et en misant tout sur la qualité végétale, il a réussi à atteindre son objectif: Avoir de "belles vignes".  Comme il l'avoue, cela fut un peu cavaleresque. On ne passe passe pas de 4 à une dizaine d' hectares aussi simplement. Entre-temps l'équipe s'est etoffée, son frère l'a rejoint.

 

Sylvain n'aime pas brusquer la vigne, et se met au service du végétal sans vouloir changer quoi que ce soit dans son expression.  Il dit:  "Ce n'est pas toi qui dois guider ce qui est déjà programmé,  car c'est le climat, l'année, c'est la plante qui fait le boulot, et à nous d'essayer d'exprimer ce qui en ressort." 

 

Non interventionniste, plutôt intuitif, et dès le départ sans herbicides, le travail du sol est indispensable. En 2008, Sylvain Pataille est en culture biologique certifiée, et fait des essais en biodynamie depuis 2 années. Sylvain tend vers cette agriculture, en apprenant, et observant. Avec Sylvain Pataille, il n'y a jamais de hasard.

 

LES ELEVAGES

 

IMG01523-20101122-1536.jpg

 

Il est clair que l'approche de notre jeune vigneron est saine, perfectionniste mais guidée par une réelle passion teintée de fougue.Si le travail à la vigne est important, il ne doit jamais être gâché par des élevages trop marqués. Et chez Sylvain Pataille, cette analyse est une évidence. "L' élevage n'est que la continuité du travail effectué naturellement aux vignes", vous déclarera t'il avec conviction.

 

Les élevages ici sont longs, précis et justes. Les vins sont élevés de 15 à 18 mois selon les crus. Et entre 30 et 35% des fûts usités sont neufs, en moyenne.

 

LA DEGUSTATION

 

IMG01525-20101122-1623.jpgIn situ, en compagnie de Sylvain Pataille et Patrick Maclart.

 


Marsannay "la montagne" 08

Nez de fruits murs, d'épices douces, bois net mais fin.
Bouche gourmande sur le fruit, et la vanille. La finale reste ferme et salivante soulignée par de jolis amers.

***(*)


Marsannay "Longeroies" 08

Nez de baies sauvages, d'airelles, touche minérale, terreuse.
Bouche pleine, relayant le fruit gourmand et un milieu crémeux. La finale fine et tendue révèle de beaux tanins, malgré une touche d' élevage suggérée.

****

Marsannay "clos du Roy" 08

Nez de fruits frais, peaux de raisin, réglisse, floral et terre humide.
Bouche droite et savoureuse de fruits, sur une finale acidulée et gourmande, soulevant des tanins fins pour une finale enlevée. Persistance florale et saline.


****(*)


Marsannay "Longeroies" VV 08

Nez de fruits noirs, ronces et foret. Terreux et floral completent le tableau.
Bouche genereuse, pleine de fruit et minerale. Finale tendue et seveuse d ou le mineral ressort malgre une legere reduction noble. Tres beau vin !

****(*)

Marsannay "L' Ancestrale" 08
Vignes de 60 à 80 ans, sélection de vieilles vignes.

Nez mentholé, épices (girofle et poivre), légère réduction, fleurs et minéralité à l'aération.
Bouche séveuse sur le fruit soutenu par des épices douces. La finale tendue révèle une trame acide salivante aux fins tanins. Persistance légèrement réduite, laissant juste percevoir quelque note minérale.

*****

Marsannay "Montagne" 09

Cerise noire et minéralité se cotoient autour des épices.
La bouche révèle une belle droiture, un joli fruit malgré une finale autoritaire soulignée par une acidité mordante et de fins tanins.

****

Marsannay "clos du Roy" VV 09

Nez étriqué laissant juste deviner une pointe épicée, et des fruits noirs.
Bouche crémeuse de bon confort, au milieu plus compact suivi d'une finale acidulée, puis fumée sur de fins tanins. Superbe persistance fumée soulevant une belle prise de bois.

****(*)

Marsannay 08 "la charme aux prêtres"


Nez minéral légèrement grillé, fruits frais.
Bouche veloutée sur le grillé et le minéral. Le fruit s' accompagne d' agrumes propulsant la finale d' une étonnante tension. Minéral, ce vin saura s' ouvrir en faisant preuve d'un peu de patience !

****(*)

 

 

 

CONCLUSION

 

IMG01526-20101122-1629.jpg

 

Il est une certitude: Sylvain Pataille se donne les moyens de réussir ses vins. De jolies vignes, un travail de fond évident, et le souci permanent d'accompagner au mieux, sans se montrer trop interventionniste, l'élevage des vins qu'il propulse.

Il en résulte du fruit, et des matières veloutées, voire crémeuses. Des vins confortables, et pulpeux. On devine également un vrai potentiel en terme d'identité des terroirs sur cette jeune appellation, pleine de promesses. Et avec Sylvain Pataille, vous tenez là un excellent vigneron, et c'est indéniable. Merci Sylvain.

 

 

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Commenter cet article

Valérie Fauvel gaudelu 08/02/2011 00:59



C'était mon prof à Beaune il y a quelques temps déjà !!! Il était déjà très apprécié et très chaleureux. Ton article me donne encore plus envie de goûter ses vins...



Carl Ansquer 08/02/2011 00:57



Belle rencontre j'avais déjà goûté de ses vins mais en appellation communale seulement, pas ses crus village. Très jolis vins de mémoire. Ta dégustation donne envie de goûter et surtout de
le rencontrer.