STEPHANE ET JEAN PAUL MAGNIEN (VIDEO)

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

 

Stéphane le fils et Jean Paul le père se livrent à notre petite caméra afin de nous raconter un peu leur philosophie de travail, et le style si particulier de leurs vins. Pour le plaisir.

 

 

  Site Stéphane Magnien

5, ruelle de l'église

21220 Morey St Denis

Tel : +33 (0) 380 518 310

 

 

 

Voici un petit domaine de 4 ha et demi en plein coeur du village de Morey Saint Denis. La 4 e génération de vigneron opère actuellement. L' arrière grand-père avait des céréales voilà déjà bien longtemps. Mais son désir fut d'élaborer des vins.

 

IMG01533-20101122-1841.jpg

 

Aujourd'hui, Stéphane Magnien prend le relais en douceur. C'est en 2000 que le fiston débute sa collaboration avec son papa. La transmission se fait naturellement. La reprise officielle est pour 2008, et voici Stéphane à 30 ans, à la tête du domaine familial.

 

Son parcours débute avec son BTS Viti-Oeno en poche en 2000, part plusieurs mois en Suisse et chez Blaise Duboux dans le Lavaux suisse. Stéphane rejoint la propriété familiale.

Chaque année, il a la responsabilité d'élaborer de 18 à 20 000 cols sous l'oeil toutefois de son papa, jamais bien loin.

 

 
  CONDUITE DE LA VIGNE



Le domaine a toujours dans son histoire su respecter ses sols et ses vignes. A l'époque, lorsque les vignes furent plantées, le pinot "tordu" offrait une réelle finesse de peau, et de taille assez petite. Cette variété ne supportait pas l' apport massif de produits car le raisin éclatait. Il fallait donc le respecter. Il est donc facile de comprendre le non-apport aux vignes depuis toujours des herbicides ou autres pesticides. Les vignes sont propres.

 

L' APPORT DE STEPHANE

 

 

Cela fait une douzaine d' années que Stéphane travaille au domaine. Respecter le patrimoine. Au niveau des vignes, quelques essais se font par rapport aux tailles.Notamment le cordon.
Selon Stéphane, l' idee est de rester intelligent vis à vis des pesticides.Pas le désir de courir après le label, notre jeune vigneron se permet malgré tout d'user de la confusion sexuelle.
Au niveau du mildiou, le 1er traitement se fait avec des produits de synthèse. Les produits sont les moins toxiques possibles avec rotations afin d' éviter la moindre accoutumance.

 

 

 

AU CHAI

IMG01539-20101122-2035.jpg

 

"Pas de vins marqués par le fût", un des leitmotivs du domaine Magnien.Eviter les déviances de la nature et en aucun cas la remplacer.  

 

Le projet: "démontrer que la finesse et l' élégance sont bien synonymes de classe et de qualité".

L' égrappage est total, les tries à la vendange sont systématiques avec possibilité de table vibrante prochainement.En revanche, pas de remontage. Stéphane fait confiance à son instinct, ses ressentis.Jean Paul son papa nous montre fièrement ses cuves inox, récemment acquises, isolantes. Ainsi que l'acquisition d'un machine permettant un doux pressurage.

Elevage de 16 mois pour le Chambolle, 20 mois pour ses Morey. L'élevage en fût neuf est pour 15 % pour les grands crus et 5% concernant les "villages".

 

 

 

Plus sur le domaine et les commentaires de dégustation ici.

 

NB: Cours oenologie Paris, Nice, ou Lyon : le monde du vin est passionnant ! N’hésitez pas à vous inscrire à un cours sur le vin sur le site de Prodégustation. J’anime certains d’entre eux, notamment sur Paris.

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Domaine Jean Paul & Stéphane Magnien, à Morey Saint Denis

Commenter cet article

Dominique Roujou de Boubee 25/01/2011 23:55



Pas bavard le Jean Paul Magnien. J'aime bien l'hésitation quand on lui demande s'il est content et fier du travail du fiston. Mais bon, il est finalement content. ouf!A un moment j'ai cru
qu'on allait assister à une scène familiale.À 1'06, Stéphane Magnien semble parler de Pinot "tordu" !? AI-je bien compris ?? Qu'est ce que c'est
?



Emmanuel DELMAS 26/01/2011 00:00



En effet, à ce moment-là j'avoue avoir craint l'incident diplomatique...ou alors d'avoir dit une bêtise !
Le pinot tordu, si j'ai bien compris est un clone. Il existe d'ailleurs énormément de clones de pinot noir. Je crois même que c'est le pinot tordu fin ou pinot fin tordu, je ne sais plus. Sa particularité étant d'être fragile et très sensible aux traitements chimiques notamment. Il réclame donc des soins naturels. Ce qui
explique le fait que ce domaine a toujours évité les produits de synthèse. Si j'ai bien compris...:-)



Patrick Maclart 25/01/2011 23:52



Style particulier, le terme est juste. Stéphane et Jean-Paul vont à contre-courant des vins body-buidés, avec des vins parfumés, presque floraux, et qui évoquent plus les vins de la côte de
Beaune... Un peu "old school" dans la conception. Bien défini et synthétisé l'ami.



Caroline Lestimé 25/01/2011 23:48



Partick aime faire le rat des vignes, oui mais, aussi et surtout le rat des
caves!...