FREDERIC ESMONIN, GEVREY CHAMBERTIN

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

IMG01584-20101124-1614.jpg

 

  Gevrey Chambertin est un petit et joli village d'où naissent de très beaux vins. Et, peut-être Frédéric Esmonin se fait un peu plus discret que les autres, sans pour autant démériter, bien au contraire. Eclairage sur ce domaine assez atypique, aux vins bien savoureux.

 

  Frédéric Esmonin, les Estournelles

12 rue du chêne

21220 Gevrey Chambertin

Tél. : 03 80 51 89 28

 

 

Pour Frédéric Esmonin, tout a commencé ici avec son 1er millésime en 1988 aux Estournelles".

A 45 ans. Fréderic était alors négociant après quelques années au lycée viticole de Beaune.Il est important de constater que ses vins sont relativement méconnus en France, alors qu'une grande partie des vins partent à l'étranger, et notamment aux Etats-Unis où ses vins jouissent d'une grande réputation.


En 2003, Frédéric rachète les vignes du père à hauteur de 4 hectares et demi. 22 000 cols  y sont produits chaque année. Auxquels on peut ajouter 40 000 cols pour le négoce.

   

 
UNE PHILOSOPHIE DE TRAVAIL


 
A la vigne

La lutte raisonnée est une évidence pour André Esmonin, le papa qui s'occupe des vignes. Labours réguliers, peu de sulfatage, absence de désherbant depuis plus de 10 ans.Les vignes sont nourries, (amandées, tel est le terme exact) avec de l' humus lors de son repos hivernal.

 

 

Les Elevages

Le fil conducteur dans ce domaine les Estournelles reste le respect de la finesse, qui ne rogne pas sur le caractère propre aux terroirs. Du fruit gainant de belles trames acides, offrent des profils raffinés à leurs vins. Pour y parvenir, cela réclame un travail sain à la vigne, et donc très minutieux.

 

Pour autant, les vendanges se font manuelles et par des cueilleurs réguliers afin de trier au plus près. 30 à 35 vendangeurs, chaque année les mêmes depuis 20 ans, pour certains depuis 1971 ! (je n'étais pas encore né!) ...Puis l' égrappage et la macération se font à froid durant 4-5 jours.
 

Le passage sous bois se fait là aussi de manière délicate afin de ne pas proposer de vins trop extraits. Ceux-ci durent entre 14 et 16 mois. 66 % en fûts neufs pour les grands crus.

 

 

LA DEGUSTATION

 

IMG01578-20101124-1428.jpg

 

 

In situ, directement dans la cave, et en fûts. En compagnie d'André Esmonin et Patrick Maclart




Cotes de Nuits Village 2010
Sols sablonneux, roche.

Nez plaisant de fruits à noyau, touche amandée. Bouche stricte mais prometteuse, sur le fruit et un tanin fin.

 

Fin de fermentation en futs pour ce vin, donc encore bosuculé à ce stade.

 


Gevrey Chambertin 2010

Nez gourmand sur le réglisse et fruité pur.

Bouche longiligne sur le fruit et tendu à souhait par une jolie trame acide. Beau boisé, la malo n' a pas encore débuté. Prendra de la stature, assurément.

****

Chambertin grand cru 09
18 mois futs d' un vin

1er nez expansif sur le menthol, touche boisée. A l 'aération le fruit acidulé prend place, au côté du floral.

La bouche révèle une texture crémeuse et fraîche, au milieu oscillant entre fruits et fleurs. La finale à peine sauvage, souligne une noble réduction. Aux fins tanins salivants.

*****

Gevrey Chambertin Estournelle St Jacques 09

Un fruit acidulé se dégage de ce nez raffiné, puis révèle quelques épices. Floral, retenu.
Bouche droite et séveuse, sur le fruit juteux. La finale se décline sur le minéral, (la roche crayeuse) en offrant une belle rectitude. Touche fine de bois en persistance sur le fruit.

*****

Ruchottes Chambertin 09

Réglisse, fruits noirs, et une légère réduction offrent un nez prometteur. Le floral reste suggéré.
Bouche généreuse et aérienne en son milieu, finale légèrement retenue, ferme poussée dans ses retranchements grâce à une belle conduite acide. Persistance d'un ravissant boisé, et savoureuse grâce à de ebaux amers.

*****

 

 

CONCLUSION

IMG01577-20101124-1419.jpg

 

Le domaine les Estournelles, de Frédéric Esmonin est une propriété de valeur. Les vins, malgré le fait qu'ils aient été dégusté directement et exclusivement en fûts, même si ne s'offraient pas sous leurs meilleures auspices, étaient bien prometteurs. De jolis contours tissés de fruits séveux, des acidités aiguisées offrant des profils très raffinés. Les grands crus sont remarqublement bien interprétés, et devraient offrir de grandes promesses. Quant aux Côtes de Nuits Villages, il n'y a pas à hésiter...

 

Assurément, du fort joli travail, et une autre visite s'imposera afin de confirmer cette jolie impression, et de déguster les vins un peu plus évolués.

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Frédéric Esmonin, Gevrey Chambertin

Commenter cet article

ceresa 06/04/2011 20:41



Bonsoir,


pouvez vous me transmettre le mail de ce domaine afin de le contacter.


Cordialement.


Franck



Emmanuel DELMAS 07/04/2011 15:17



Je ne sais si il estencore valide mais essayez celui-ci: fredesmonin@orange.fr



Isabelle Rozenbaum 31/01/2011 14:22



mon lien : http://www.rozenbaum.com/2010/09/degustation-avec-michel-bettane-wine-tasting/



Isabelle Rozenbaum 31/01/2011 13:54



A découvrir ma vidéo sur une dégustation à Gevrey avec Michel Bettane



Emmanuel DELMAS 31/01/2011 14:21



Mais il nous manque le lien, Isabelle !



jean-pierre 31/01/2011 10:17



Chambertin ...Nom magique...Lorsque j'étais enfant, mes grands-parents parternels me parlaient du Paradis et mes gands-parents maternels du Chambertin...


J'ai penché pour le concret ...


pour info , les habitants de ce joli village se nomment Gibriaçois !



Emmanuel DELMAS 31/01/2011 10:19



Merci Jean Pierre pour ce commentaire empli de magie, et de désir d'évasion ! Et aussi pour le nom des habitants de ce magnifique village ! Gibriaçois !