FOIRES AUX VINS 2010: INTERMARCHE

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

  intermarche

 

Une enseigne qui essaie tant bien que mal de proposer une sélection cohérente. Quelques valeurs sûres, des vignerons de qualité, mais ils ne sont pas bien nombreux, et vous paierez le prix. Toujours pas d'affaires, mais une offre à surveiller, surtout que cette enseigne reste indépendante et dépend donc du bon vouloir du directeur du magasin. Sélection...

 




RHONE

 

Vins blancs

 

Château Grillet 09 à 85

Si vous êtes riches, pour le prestige. Vin à boire sur la fraicheur, donc très jeune.

 

Vins rouges 

 

 

Hermitage la Chapelle 03 à 125 €


Château d'Ampuis 06 Guigal 95


Crozes 08 Vins de Vienne  12,50

Un grand classique au bon prix.


St Joseph 07 François Villard 19,50

Un vin sculpté par un vigneron sérieux et soucieux de qualité. Vous paierez le prix juste.

 

LANGUEDOC



L'exclusive de Puech Haut 07 Côteaux du Languedoc  6,90

A ce prix, pas de prise de risque, pour un vin intéressant.


Faugères Alquier 07 4,50

Prix faible, certes mais ne vous attendez pas un grand vin. Juste bon, gardez le 1 ou 2 ans afin de le civiliser un peu.


Faugères "Transhumance" 08 Pierre Gaillard 13,00

 


PROVENCE-CORSE



Bandol, domaine du Gros Noré 06 à 14,95

Peut-être le bon coup de l'enseigne, avec un domaine qui mériterait un meilleur éclairage. Prix juste.


Corse-Calvi Clos Culombu 09 à 10,95

Ne vous méprenez pas, les vins de ce domaine corse méritent votre attention.

 


BEAUJOLAIS

Sans doute la région qui offre de belles opportunités. Le millésime 2009 est très prometteur.


Beaujolais Domaine du Vissoux VV 07 à 9.50
Côte de Brouilly 09 Jean Paul Brun à 9,50
Vigneron pointilleux sur ce grand millésime, vous pouvez foncer.
 

CHAMPAGNE

 

Duval Leroy 99 à 24,50

Un Champagne millésimé pour les fêtes, à un prix relativement doux. Pourquoi pas...


LOIRE

 

Blancs


Layon Beaulieu 99 Clos de la Soucherie, Pierre Bise 50cl à 13,90

Un classique du genre moelleux pour ce domaine incontournable des FAV.

 


BOURGOGNE

 

Blancs

 

Corton Charlemagne 06 Vincent Girardin 48

Un grand cru à un prix doux, élaboré par un domaine sérieux.

 

Pernand Vergelesses  Nicolas Potel 08 à 9,80


Rouge


Gevrey Chambertin 07 Harmand Geoffroy 18,95


Fixin 1er cru 07 clos du chapitre, Maison Liger Belair 19,50

Ne confondez pas la Maison Liger Belair avec Thibault Liger Belair. Dommage que ce ne soit pas Thibault dans ce cas.

 

 

ALSACE

 

Blancs

Pinot gris "Hengst" Grand cru 01, Josmeyer à 29,90
Domaine incontournable et de haut niveau. Valeur sûre, très beau vin ! 

 

 

 

JURA

 

Blancs


L'Etoile 08 Chardonnay, château l'Etoile 7,50
Côtes du Jura blanc, Savagnin 03, Frédéric Lornet à 11,25
Macvin du Jura, Auguste Pirou à 8,90



SUD/OUEST



Cahors Château la Reyne "Grande réserve" 06 à 5,50
Madiran 08 Chapelle Lenclos 08 à 7,50



BORDEAUX

 

Blancs


Chateau de Chantegrive 08 à 11,90

 

 


Château d'Arche, Sauternes 07 1/2 à 9,95

Château Doisy Védrines 04 à 11,95 la 1/2



Prix tout doux pour ces 1/2 bouteilles, format judicieux pour un vin liquoreux.  

 

 

Rouges

 

Côtes de Francs, Château Puygueraud 08 à 9,40


Graves, Château Bouscaut 06 à 14,90


Médoc Tout Haut Cassan 02 à 8,00

Vin à maturité, à prix tout doux, pourquoi s'en priver ?


Margaux Château Dauzac 5è GCC 2000 à 25,60


St Emilion Grand cru Larmande 05 à 17,25

 

 

 

ETRANGERS

 


Suisse
Aoc Féchy, domaine de Martheray 08 à 8,95


Italie
Moscato d'Asti Luigi Pistone 5,50

 

Hongrie

5 Puttonyos Aszu Chateau Lavida 11,85

 
Mexique

LA Cetto Petite syrah 07 à 5,50
 

 

 

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Foires aux Vins

Commenter cet article

Stephane Thierry 08/09/2010 09:18



Je ne peux qu'opiner du chef en lisant ces deux commentaires sur P. Courrian et ses vins.



Vincent Pousson 08/09/2010 09:17



Surtout avec des vins (rares!) comme ceux de Courrian qui ignorent tout du micro-bullage et qui continuent d'être taillés pour la garde. On se régale actuellement de ceux des années 80, l'époque
où il se tirait la bourre avec le grand (et regretté) Jean Boivert des Ormes-Sorbet, des gentilhommes, ces vignerons-là…



Vincent Pousson 08/09/2010 09:13



Bien sûr, l'avantage, c'est que les deux sont bons (peut-être parce qu'abrités des sunlights…); j'avoue quand même une préférence pour le médoc de mon copain Courrian et de ses enfants, surtout
si on a la patience de l'attendre 10 ans au moins.



Emmanuel DELMAS 08/09/2010 09:17



Etre patient est la règle avec les vins de cette région, je confirme !