DEGUST'EXPRESS # 99

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

IMG01746-20110108-2041.jpg

 

 

  2 vins pour le plaisir, dégustés la semaine dernière. Petit éclairage...

 

 

Bourgogne Aligoté 06, Coche Dury

Fruits blancs et jaunes convolent entourés de notes de noisettes fraiches et tonalités florales et minérales.
Bouche suave et généreuse sur le fruit et la pierre. La finale ciselée révèle une fraicheur et une gourmandise étonnante malgré une fine réduction. Très beaux amers, persistance sur l'épice  et la bergamote.

*****

 

 


 

IMG01737-20110107-1747.jpg

 

Muscadet "Muskadig Breizh" 2009, domaine du Haut Planty

Mise en bouteille d'Octobre, élevage sur lies.

 

Nez hésitant entre le caillou et la fraicheur du fruit. A l' aération le fruit jaune explose.

Malgré une bonne droiture, le vin étonne par sa rondeur et sa jolie complexité.La finale manque un peu de nervosité mais propose en contrepartie une jolie sortie de bouche confortable.

 

***(*)

 

 Domaine le Haut Planty

 

 

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Dégustations, Bourgogne, Loire

Commenter cet article

gerard 03/02/2011 23:02



Et le Bourgogne générique de Claude DUGAT, vous ne l'avez pas goûté ?


Alors, comme ça, un Aligoté peut se révéler grand ? Donc, en Bourgogne plus qu'ailleurs, c'est bien le vigneron qu'il faut choisir.



Emmanuel DELMAS 04/02/2011 08:51



L' aligoté est un cépage qu'il faut savoir canaliser, et lorsqu'il est propulsé par un vigneron pointu, le résultat est immédiat. Coche Dury n'est plus à présenter,
mais si vous goutez un jour l'aligoté de Pierre Boisson, à Meursault, vous allez là aussi vous régaler à moindre coût. Et bien entendu, le vigneron joue un rôle essentiel, en étant capable de
révéler au mieux l'empreinte et la dimension des plus grands terroirs. Quant au Bourgogne générique de Claude Dugat, sur 2008, il goute actuellement magnifiquement bien ,sur le fruit, la sève, et
uen construction de bouche idéale. Prochainement ici, le compte-rendu de ma visite chez Claude Dugat quim 'a simplement bouleversé !



Charles Xerri 19/01/2011 13:37



Aaaaahh !!! Coche-Dury !