DEGUST'EXPRESS # 69

Publié le par Emmanuel DELMAS


EROTIQUE.jpg

Allez, un peu de légèreté pour ce Dégust'Express forcément un peu spécial.Une petite (pardon, longue) visite chez l'ami Seppi Landmann, la semaine dernière et l'occasion de re-regouter, cette cuvée amusante, même renversante ! Pour le plaisir, rien que le plaisir...




eros.jpg


Crémant d'Alsace 1996, cuvée "Erotique", Seppi Landmann.
Vin servi en magnum.Cépage muscat.

Une bulle fine s'échappe de la cheminée...de laquelle une robe légérement dorée, laisse apparaitre de jolies jambes.
Le nez gourmand, révèle des tonalités sensuelles de fruits blancs mûrs, d'acacias, et de raisin secs. Tonalitées légèrement amndée, et d'aubépine.
La bouche, soyeuse, et élégante, offre une jolie fraicheur grâce à des bulles fines, et une belle tension finale malgré une sensation bien oxydative.

 

Gourmand, sensuel...un vin d'amoureux coquins !


***(*)


Site Seppi Landmann




Notation:


3 *** Vin de qualité     
4 **** Vin de grande qualité
5 ***** Vin superbe, de très bon niveau
6 ****** Vin remarquable, se démarquant par sa qualité
7 ******* Vin sublime, de très haut niveau qualitatif, valant le détour.
8 ******** Vin exceptionnel, offrant une émotion et une qualité hors normes



 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Dégustations, DIVERS, Alsace

Commenter cet article

laurentg 18/02/2010 16:11


J'ai goûté cette cuvée érotique (plutôt réussie) en muscat tranquille 1996.


Emmanuel DELMAS 19/02/2010 09:29


En effet, la 1ère fois que j'ai dégusté cette cuvée ce fut en Novembre 97, et elle fut en sec.


Bertrand le Quémener 17/02/2010 21:15



je dois avoir encore quellesques bouteilles, de ce beau, domaine, je l'ai laisse reposé... hihi Lol.



Ghislain Baudin 17/02/2010 19:28



yes, plein de fraicheur et de légereté:)



Jean Pierre Caron-Lys 17/02/2010 19:26


il est bien plus agréable de consommer directement à la source ....


Ghislain Baudin 17/02/2010 15:28



c sympa! le vin c'est aussi et surtout du plaisir et du partage



Emmanuel DELMAS 17/02/2010 15:30



Pour ce coup-là, quand même, il fallait bien un clin d'oeil, non ? :-)