CHATEAUNEUF DU PAPE, DOMAINE PIERRE ANDRE

Publié le par Emmanuel Delmas

Domaine Pierre André, Châteauneuf du Pape 2009

Domaine Pierre André, Châteauneuf du Pape 2009

Voici un domaine qui mérite à lui seul un éclairage tant je trouve ses vins merveilleux. Je les ai rencontré voilà 3 ans par hasard, et déguste régulièrement ses 2006 et 2009. Une visite sur place s'impose absolument afin de partir à la rencontre de ce domaine. En attendant, petit éclairage...

 

 

Domaine Pierre André

Faubourg Saint Georges

84 350 Courthézon

04 90 70 81 14

 

 

Les vignes de ce domaine sont âgées, et certaines d'entre elles atteignent même 130 ans, pour une moyenne approchant les 70 ans. Une chance certes, mais un patrimoine réclamant un immense travail pour cette propriété d'une petite quinzaine d'hectares. Précisions que la culture biologique est une réalité depuis 1980. Puis la culture biodynamique depuis 1992. Le travail des sols est imposant, les soins naturels apportés, et les préparations très minutieux. Un domaine définitivement à part à châteauneuf du Pape. A noter un Châteauneuf du Pape blanc étonnant de force et de profondeur.

DEGUSTATION

 

 

Châteauneuf du Pape 2009, Domaine Pierre André 

Encépagement constitué de grenache à 80%, syrah à 10%, mourvèdre à 5%, et counoise à 2%.Sols variés, de galets roulés, calcaires, sables et argiles. Climat méditerrannéen, présence du 'mistral'.

 

Nez subtil de prime abord, suggérant un fruit mûr, prune chaude, puis ecorces d'oranges. A l'aération, les épices se mêlent aux notes de thym, du cacao, puis de la menthe.Le chaud fait écho au froid.

La bouche s'ouvre sur une structure ample, mais fraîche, au toucher de bouche superbe. Le fruité mûr, tout en discrétion fait écho aux notes d'herbes aromatiques. La finale déploie des tanins de toute beauté, fourrés. Et là, dès cet instant, le souffle révèle une sensation magistrale de poigne et d'énergie. La persistance reste dans le sillage en dévoilant une étonnante vitalité malgré la densité de ce vin.

 

******

 

Ce vin est simplement immense par sa capacité à révéler un souffle, une énergie rare. Il émane une sensation de plénitude, qui à chaque fois me renverse, me touche. Ce vin m'offre une émotion, de celle que l'on n'est incapable d'expliquer, par pudeur, ou juste car c'est inexplicable. Quand je déguste ce vin, je décèle à travers lui, une forme de plénitude, des vignes, de l'homme ou plutôt de la femme qui se cache derrière elles...il y a là, quelque chose d'inqualifiable, d'émouvant, de frappant. On reprend son souffle, on respire, on admire. 

 

 

Il émane de ce vin une sensation de plénitude, qui me renverse, me touche...il offre une émotion que l'on est incapable d'expliquer, par pudeur ou juste car c'est inexplicable, justement...

Châteauneuf du Pape 2009, Domaine Pierre André

Domaine Pierre André, Châteauneuf du Pape 2006

Domaine Pierre André, Châteauneuf du Pape 2006

L'an dernier, j'avais déjà édité une note sur un autre millésime, pas le plus facile à appréhender, le 2006.

 

 

Châteauneuf du Pape 2006 Domaine Pierre André

 

1er nez discret laissant juste exprimer quelques touches florales. A l'aération, pointes de fruits noirs, d'épices douces, olives noires, très guarrigue. Réglisse puis fruits flétris en fond de nez.

La bouche dense et généreuse étonne par sa fraîcheur révélant au vin une magnifique droiture. Fruits et épices échangent en son milieu. La finale soulignée par des tanins fermes et soyeux régale par une sensation aérienne pleine d'énergie. Persistance respirante et de longue tenue entre fruits flétris et notions florales (lavandes) pour ce vin cultivant énergie et autorité sans surjouer. Très belle pureté d'ensemble.

 

*****(*)

 

J'ai beau le déguster très régulièrement, à chaque fois le plaisir opère. Enjoué et bénéficiant d'un fruit à la maturité impeccable, et à un travail de fond aisément identifiable à la dégustation, ce vin sait jouer d'autorité et de fraîcheur. Droit dans ses bottes, un poil austère, profond. Voilà un domaine qui semble cultiver la discrétion, qui m'a impressionné dès la première gorgée reçue l'an dernier. Rien à redire, nous sommes là face à un grand vin. Petite précision; le domaine est cultivé en agriculture biologique et biodynamique par une femme qu'il va falloir que je rencontre absolument à mon prochain passage: Jacqueline André.

 

 

 

 

Domaine Pierre André, à Courthézon (Vaucluse)

Commenter cet article

Michel 17/10/2015 15:01

La difficulté étant de trouver ce vin dans ces millésimes!

Christophe 07/01/2014 22:10

Oh que oui, Jacqueline est formidable....

Noel 06/01/2014 20:02

Quels beaux vins chez Cath Andre, je confirme !

Emmanuel Delmas 07/01/2014 22:12

Jacqueline, plutôt ! ,-)

Sylvie 06/01/2014 09:30

quelle belle description pour ce Château Neuf, j ai ressenti une émotion une sensation de plénitude très animale a Bientôt en Savoie SC

Emmanuel Delmas 06/01/2014 10:54

Je suis bientôt en Savoie à la station St François Longchamp pour animer quelques dégustations entre autres avec Franck et JP...

Bruno Pfäffli 06/01/2014 09:02

Pas de commentaire, simplement un GRAND MERCI pour tous vos articles!

Emmanuel Delmas 06/01/2014 09:12

Merci beaucoup Bruno pour ce très gentil commentaire.