DEGUST'EXPRESS # 150

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

 1040816_540274979342587_1314523121_o.jpg

 

      La Provence recèle de jolis vins, certains aux forts accents sudistes, enjoués, et non dénués de personnalité. Parmi eux, des vins tout aussi sincères, précis, aux tons que j'aime à dire qu'ils sont 'justes'. Des vins de soleil, certes mais aussi savoureux qu'élégants, parmi les beaux terroirs dont certains se nourrissent. Eclairage...

 

 

Château Simone 2010, blanc, Palette

Cépages clairette (80%), grenache blanc, ugni blanc et bourboulenc. Elevage de 18 mois en petits foudres dont 6 mois surlies fines. Sols d'éboulis calcaires, vignes de 50 ans d'âge, en moyenne. 

Nez caractériel, ayant besoin d'une légère aération avant de révéler des notes florales (aubépine, lys), puis des fruits jaunes (pêche, abricot), bergamote, et miel d'acacia. Fond de nez sur les embruns marins. Ma bouche, charnue, offre un milieu entre fruits mûrs et épices fines. La finale, de belle énergie, s'offre tiraillante, un piil stricte en l'état. Persistance amère, saline, longue. 

Libéré, ce vin peut se dévoiler complexe et peu affable de prime abord. Après une lente aération, et surtout servi à la bonne température entre 13 et 14°, ce vin révèle toute sa classe, sa fougue, et surtout son énergie. Cela lui confère parfois certaines libertés...qui peuvent éventuellement décontenancer les moins avertis, ou surprendre certains initiés. Pour ma part, sur le vin blanc je n'ai jamais été déçu. Bien trop jeune, en l'état mais déjà prometteur.

 

*****

Site château Simone

Situer le domaine


Agrandir le plan



1039785_540277782675640_1445105810_o.jpg

 

Clos Sainte magdeleine 2011, Cassis

Cépages marsanne, clairette (35% chaque), ugni blanc (25%), ugni blanc (5%). Sols de colluvions, argilo-calcaire, relativement peu profonds. Vinifications et élevage en cuves inox.

Nez fin hésitant entre le fruit frais, puis les fleurs (acacia), et les tonalités anisées en fond de nez. La bouche de bonne constitution, droite et fraîche oscille entre touches fruitées et florales. La finale, bien que confortable parvient à offrir une sensation tonique (menthol). Ensemble harmonieux, entre gras et élégance. Belle persistance.

****

Ample ce vin reste néanmoins relativement tonique, parfaitement équilibré. Bénéficiant d'un ensoleillement privilégié, la proximité maritime lui offre une certaine vitalité. L'ensemble n'en est que plus harmonieux. Ne pas hésiter à le garder quelques années. Il en a les épaules !

 

 

Site du Clos St Magdeleine

Situer le domaine


Agrandir le plan

 

 

      Notation:   


3 *** Vin de qualité     

4 **** Vin de grande qualité
5 ***** Vin superbe, de très bon niveau
6 ****** Vin remarquable, se démarquant par sa qualité, de belle émotion.
7 ******* Vin sublime, de très haut niveau qualitatif, valant le détour, émotion soutenue.
8 ******** Vin exceptionnel, offrant une émotion et une qualité hors normes

 

 

Emmanuel Delmas

newsletterLOGO.gif inscription gratuite 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Dégustations, DIVERS

Commenter cet article

Domaine Chanzy 05/07/2013 16:28


Simone rouge est pas mal je trouve! En tout cas, merci pour cet article!
C'est toujours un plaisir de te lire. 

bregeon 02/07/2013 18:41


Ah le château Simone !! j'en garde un souvenir ému sur le blanc 1993 bu en 2004 dans une belle table de la région Nantaise. Il s'est imposé comme l'un de mes meilleurs vins blancs ,son
incroyable complexité se dévoile il est vrai , à la faveur d'une patine d'au moins dix ans , mais quel feu d'artifice!!! Plus nuancé sur les rouges que j'avais trouvé un tantinet
alcooleux   mais bon cela dépend des millésimes, en tout cas belle propriété et terroir vraiment intéressant !


frédéric de nantes

Emmanuel DELMAS 02/07/2013 18:43



J'écrivais à l'instant à Laurent Gibet que je n'avais jamais été touché par les rouges de Simone...comme quoi, le hasard...



laurentg 02/07/2013 11:18


Simone blanc et rosé méritent de vieillir.


Simone rosé est souvent un grand vin après 10 ans.


Un des plus grands rosés que je connaisse, à l'instar du Parisy d'Emmanuel Reynaud ou du cerasuolo de Valentini (Abruzzes).

Emmanuel DELMAS 02/07/2013 18:37



En revanche Simone rouge, je n'ai jamais eu beaucoup d'émotion...à regoûter plus régulièrement quand même...



Vincent 02/07/2013 09:52


2 très beaux vins blancs, je suis d'accord, Emmanuel. On parle pas assez de cette région ! 

Patricia Moisan 01/07/2013 09:21


 


intéressant tout comme la découverte du vocabulaire spécifique à l'étude de cas!