DEGUST'EXPRESS # 149

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

966263_535097889860296_656393002_o.jpg

 

      Cette semaine, découverte d'un domaine méconnu, tout nouveau dans le Mâconnais. Une très bonne surprise, des vins à déguster très vite si vous en trouvez. Et la confirmation d'un domaine des terrasses du Larzac qui sort de l'ornière, proposant un vin remarquable, précis, d'une rare élégance...éclairage ! 

 

NB: Soulignons que cet article est le...1 000è de ce blog.

 

 

Pouilly-Fuissé "Pastoral" 2011, Domaine Frantz Chagnoleau

 

Nez élégant et plaisant oscillant entre l'aubépine (amande), herbes fraîches, puis les fruits blancs. Légère réduction, grillé, en fond de nez signalant un élevage bois toutefis raffiné. La bouche éclatante révèle un superbe fruité acidulé, la structure profite à plein d'un élevage particulièrement bien intégrée à la matière. La finale, affûtée étire le vin dans toute sa longueur, pour une persistance tonique. De beaux amers prolongent le plaisir en persistance, s'alignant aux acidités.

 

*****

Le domaine Frantz Chagnoleau n'en est qu'à son deuxième millésime, mais déjà la barre se révèle haute. Enormément de précision, et même de l'énergie se dégagent de leurs vins. Je les déguste très régulièrement (4/5 fois) depuis le début de l'année, et toute la gamme suit le sillage. Ainsi, soulignons les Mâcon tout aussi précis et pleins, le Saint Véran 'la roche' étonnant de vitalité et de force, et l'autre Pouilly-Fuissé "Madrigal" davantage porté sur le minéral, que je trouve superbe, profond. Voici un domaine qui mériterait une prochaine visite de ma part dès que je trouverai le moment...car quelque chose me dit que vient de naître un domaine qui fera prochainement parler de lui!

 

Site du domaine Chagnoleau

Situer le domaine Chagnoleau

 


Agrandir le plan

 

 


 

20130614_214938.jpg

 

 

Domaine Montcalmès 2010, Terrasses du Larzac

Cépages syrah, grenache et mourvèdre    

 

Nez fin entre le fruit noir mûr, les épices puis les herbes séchées. Olives et herbes aromatiques (guarrigue) prennent le relais en fond de nez. Bouche classieuse, droite et aérée, charnue et d'un fruit mûr en son milieu profite à plein d'un ensemble énergique. La bouche s'étire tout du long déroulant ses notes sudistes. Les tanins fourrés offrent une autorité bienveillante soulignés par de fins amers en persistance. C'est long, respirant, déplié.

 

*****(*)

 

 Voici un domaine qui est devenu rapidement un des porte-drapeaux des vins du Languedoc. Plein et pourtant remarquablement tenu par une fraîcheur étonnante, des tanins fourrés et des persistances de belle vitalité. Les prix restent relativement doux, à moins de 25€. Pas à dire, Montcalmès a réussi à sortir du lot, et ce n'est que mérité. 

Site du domaine montcalmès

Situer le domaine


Agrandir le plan

 

 

      Notation:   


3 *** Vin de qualité     
4 **** Vin de grande qualité
5 ***** Vin superbe, de très bon niveau
6 ****** Vin remarquable, se démarquant par sa qualité, de belle émotion.
7 ******* Vin sublime, de très haut niveau qualitatif, valant le détour, émotion soutenue.
8 ******** Vin exceptionnel, offrant une émotion et une qualité hors normes

 

 

 

Emmanuel Delmas

newsletterLOGO.gif inscription gratuite 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

Stéphane 17/05/2014 11:19

Découverte hier du saint veran "à la côte" des Chagnoleau ... Incroyable !! Un Ovni ... Une atypicité magnifique, une très jolie chose au nez, confortable et gourmande, oubliée l'acidité de l'appellation, plutôt remplacée par une jolie expression de chardonnay, à l'aveugle je me serais cru à meursault ... En clair me suis fait retourner la tête !! :-)))

Emmanuel Delmas 17/05/2014 11:29

Oui, les vins de Frantz sont sublimes, je me suis rendu au domaine en automne dernier. Reportage à la rentrée, promis!

Bastien 04/07/2013 12:22


Nous avons été reçus par Frantz hier et la visite vaut le détour. La gamme est riche et cohérente. Toute entière portée par une acidité bien équilibrée par le fruit sur les premières cuvées, et
par l'élevage doux et soigné et des arômes fins sur les quelques autres que nous avons pu déguster. Chaque parcelle et chaque cuvée est raisonnée. Du cousu-main. Gros problème de disponibilité
des vins... Vus la qualité proposée et les prix raisonnables, pas de surprise. Frantz accueille avec beaucoup de plaisir. Super découverte, merci Emmanuel de l'avoir mis en avant.

Emmanuel DELMAS 04/07/2013 12:56



Merci Bastien pour ce retour ! Il va falloir que je me rende chez lui dès que je file en Bourgogne ! 


 



laurentg 26/06/2013 16:07


Merci pour l'information sur ce domaine ...

Emmanuel DELMAS 26/06/2013 18:35



Fais très vite, Laurent, car je viens de recevoir un mail de remerciements, car visiblement pas mal de gens ont téléphoné au domaien pour des visites et/ou des commandes de vins. Vu que le
domaine est tout petit, ils vont fonctionner par allocations assez rapidement. 


Va falloir nous organiser une petite visite là-bas je dis !



pierre 26/06/2013 12:46


Si l'on parle de la qualité de montcalmes, je voudrais souligner le futur grand du languedoc, le domaine Saint Sylvestre. Vincent guizard, ancien associé de Montcalmes, et sa femme produisent des
vins vraiment superbes, d'une grande finesse et d'un fruit éclatant. A encaver dès maintenant avant une future inflation...

Emmanuel DELMAS 26/06/2013 15:20



Renseignements à prendre donc ,-)



Gérard 25/06/2013 10:39


Montcalmès est un des fleurons du Languedoc, c'est certain. Lors d'une soirée récente consacrée aux 2010, nous l'avons dégusté, sur une viande rouge gratin dauphinois, comparé avec Mas Julien et
Grange des Pères même année. Trois grands vins, avec plus de finesse et autant d'allonge pour Mas Julien, et sans doute plus de compléxité et une matière phénoménale sur Grange des Pères. Des
vins au potentiel de vieillissement évident, mais très bons à boire dans leur jeunesse aussi.

Emmanuel DELMAS 25/06/2013 11:32



Grange des Pères dégusté à l'aveugle sur 2008, m'a ébloui ! Impressionnant à tous points de vue, quel pied! Racé, profond, salin, énergique...complet!



Emmanuel Delmas 24/06/2013 18:49


 


Domaine encore très confidentiel...mais il faut y aller maintenant car quelque chose me dit que ce domaine ne sera plus secret bien longtemps.

Valérie Zenati 24/06/2013 18:42


 


Il va falloir que j'aille sur place pour goûter...sinon, est-ce commercialisé sur Bordeaux (grande question qui tue !)

Emmanuel Delmas 24/06/2013 18:40


 


Très beaux terroirs à Fuissé, et pas mal de grands vignerons. Et ce couple de jeunes risque d'aller loin. Sans doute aussi le fait d'avoir fait ses gammes chez Olivier Merlin ne peut il que
l'aider...

Valérie Zenati 24/06/2013 18:37


 


Fuissé, Vinzelles, nous adorons !!

Philippe 24/06/2013 10:06


Excellente sélection que ces deux Vins régionaux, sortant de l'ordinaire, bravo à vous !


Du même tonneau que Domaine Montcalmès en Terrasse du Larzac, je me permets de vous indiquer : Mas Cal De Moura situé à JONQUIERES 34725, Tel : 04 67 44 70 82 ; www.caldemoura.com ; Vin "Les
Combariolles" 2010, "vin structuré, plein de fraîcheur et d'allant" selon Article paru dans Terre de Vins P.96 de juin dernier. Je connais personnellement les propriétaires atypiques :Isabelle et
Vincent Goumard qui gèrent avec intelligence ce Domaine prometteur également.


Bien à vous,


Philippe, lecteur attentif de vos Blogs


Formateur Commerce International et Marketing International, filière Vins en Ecoles Supérieures de Commerce et Conseil à l'Export sur les marchés de l'ASEAN (Base Singapour).

Emmanuel DELMAS 24/06/2013 10:10



Merci Philippe pour ce commentaire! Oui, les vins du Mas Cal demoura sont également fort jolis, rien à redire en tout cas. 


Bonne semaine ! 



Laurent Chanez 24/06/2013 09:56


 


Très bon vin,encore meconnu,comparable au macon fuisse du domaine de la soufrandise

Louis C Martin 24/06/2013 08:59


 


 PLAISIR ... CONTINUE TON ECELLENT TRAVAIL DANS LE MONDE DE BACCHUS ;-)        CHEERS !!!

Cécile Duclos M 24/06/2013 08:52


 


Toujours aussi sympa de te suivre

Emmanuel DELMAS 24/06/2013 08:56



Merci Cécile !