DEGUST'EXPRESS # 139

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

20121004_171557-copie-5.jpg    

 

2 vins au charme fou, et empreints de caractère, de fruits et à l'impulsion certaine. Eclairage ! 

 

Beaujolais villages 2011 "Terres des Charmilles", Céline Audrey Vermorel

 

Nez séveux, sur le fruit juteux, et les épices. A l'aération, touches finement florales puis caillou. Bouche dynamique, énergique de bonne constitution. Légèrement patiné en fond de bouche, souligné par des tanins savoureux. Légère rectitude en finale. 

 

****(*)

 

Un vin ayant du fond, de bonne constitution et dynamique. Aucun apparat, et beaucoup de clarté pour ce vin franchement délicieux. Agriculture bio-dynamique certifiée.

 

Situer le domaine 

 


Agrandir le plan


 

 473939_367215319981888_322793053_o.jpg

 

 

Chinon 2010 "Les folies du Noyer", Domaine de l'R  Frédéric Sigonneau

 

Nez plaisant de sous-bois, beau végétal, et fruits pulpeux. Touche florale, puis fourrure. Fond de nez cerise à l'eau de vie.Bouche pleine au milieu généreusement fruité. Poivre et sous bois échangenet au cours d'une finale fraîche soulignant une trame de tanins fins. Persistance aérée, florale soulignant de fins amers. 

 

*****

Vin autoritaire et de caractère empli de fruits, d'épices. Un style parfaitement assumé par ce vigneron investi.

 

 

Site du domaine de l'R

Situer le domaine

 


Agrandir le plan


 

Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Dégustations, Beaujolais, Loire

Commenter cet article

Jacquelin 05/10/2012 15:26


Très bon domaine de l'R ! Un peu foufou parfois, mais ce type de vin m'enchante. Je ne connais pas ce domaine en Beaujolais en revanche.

laurentg 05/10/2012 10:06


Bonjour, Emmanuel,


Bien aimé folies du noyert vert 2008, beau vin "nature".


Le pineau d'Aunis 2007 de Chaussard (acescent) et surtout l'Ubac 2007 de Cyril Fahl (dégageant des notes de purin) se goûtaient eux bien mal ce jour-là.

Emmanuel DELMAS 05/10/2012 10:50



Bonjour Laurent,


 


Je veux bien te croire, aussi eu quelques déviances sur le vin de Chaussard...on prend déjà moins de risques avec le Rouge-Gorge de Bellivère ,-)