DEGUST'EXPRESS # 140

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

169333 398625910174162 101191736 o 

      Lorsque la pierre ou la terre rencontre deux cépages fortement marqués par leurs sols, cela peut donner des vins à forte expression minérale...et ce, sans fioritues aucune, la preuve avec ces 2 vins !

 

Muscadet "Terres de pierre" 2009, Luneau Papin

 

Nez fulgurant de fraîcheur, entre notes de caillou, fumé. Puis à l'aération, agrumes, fenouil. Pointe anisée et embruns marins en fond de nez. Bouche droite et de moyenne constitution, oscillant en son milieu entre fraîcheur du fruit, et une finale mordante. Relayant une touche minérale, celle-ci impulse une magnifique tension teintée d'olive verte. Beaux amers et terre et mer conjuguent leurs atours en persistance. 

****(*)

 

Le Muscadet souligne une diversité en terme d'expressions et de profils relativement impressionnant résultant d'un patchwork de terroirs assez impressionnant. Loin des modes, certains domaines se veulent des exemples en terme d'expression de minéralité, voire même de profondeur. Ce domaine reste un modèle du genre.

 

Site du domaine Luneau Papin

Situer le domaine    


Agrandir le plan

 


 

 

 476487 340418045994949 1511999016 o

      Dégusté à la maison et apporté par Fabrice Vinsurvin

 

Pays des Coteaux de Fontcaude - "Les Eminades" Silice 2010

Luc Bettoni, cépage sauvignon sur sol de calcaire schisteux, grès et silice.

 

1er nez sur la caillasse. Après aération, le vin cause, zestes d'agrumes répondent aux notes de terre, puis d'épices, bergamote, fumé, minéral. Verveine, floral, fond de nez sucre de violette.Bouche pleine, ample, directement rendue fraîche par une belle minéralité. Saline, fumée, la finale révèle une belle tension malgré une légère perception résiduelle nullement gênante. Superbe équilibre d'ensemble. 

 

*****

Il est rare de ressentir un sauvignon aussi profond et révélateur de son terroir si on ose écarter ceux évoluant sur Chavignol en plein coeur de Sancerre (Pascal et François Cotat, Gérard Boulay pour ne citer qu'eux). Souvent tiraillant, ferme et ciselé, voici un sauvignon épousant à merveille les contours de son sol, loin de ses origines. Ce qui le rend assez épatant malgré sa fine prise de bois. Exercice de style réussi....!

 

Site du domaine les Eminades

Situer le domaine


Agrandir le plan

 

 

 

Emmanuel Delmas

 


newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Dégustations, Loire, Roussillon

Commenter cet article

Cyril Bauland 11/10/2012 19:10


C'est effectivement la cuvée qui m'a fait craquée lors de la Paulée de Vins de Loire cette année.https://www.facebook.com/domainespierre.luneaupapin

Celine Collet 10/10/2012 12:36


Quel Muscadet! Je dis de lui qu'on suce un caillou. Nous sommes bien heureux de l'avoir aux Bricoles...

Caroline 10/10/2012 10:03


Pour les Eminades on en trouve au 5e cru dans le 5e à Paris pour 21 euros, et cette cave n'est pas avarde de références... les prix sont raisonnables à l'image de la poire de L. Cazottes à 41
euros alors qu'on la trouve plus souvent ailleurs aux alentours de 55 euros. J'espère que le mot est passé.

Emmanuel DELMAS 10/10/2012 11:16



Merci Caro pour ces précieuses précisions. Les eaux de vie et liqueurs de Laurent Cazottes sont en effet immenses. Les Eminades ce fut bien bon!