DEGUST'EXPRESS # 134

Publié le par Emmanuel DELMAS

460039_362013593835394_130065687030187_882620_1518549253_o.jpg

 

Voilà ! Un seul vin cette semaine, mais j'ai pris en pleine figure une claque énorme ! Je la dois à Antoine Pétrus, un ami sommelier que j'estime énormément. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais ce vin...il restera très longtemps dans ma mémoire, au fond, enfoui.

 

 

 

 

Saumur blanc "Brézé" 2001, Domaine Foucault

Nez magnifique et complexe entre patine et profondeur minérale, panoplie aromatique oscillant entre le champignon devenant truffe, épices douces (girofle et poivre blanc), boisé finement torréfié et les embruns.
La bouche traduit à merveille cette complexité en revelant une bouche vibrante et profonde, racée soutenue par une fraîcheur ahurissante. Ciselée et mordante, celle-ci enflamme la persistance hésitant entre le gros sel de Guérande et la truffe. Finale citronnée d'une persistance tout bonnement phénoménale. Une véritable queue de paon, rare sensation digne des vins hors norme.

 

Immense ! Une émotion réelle, les poils qui se hérissent, des frissons partout, la bouche bée, le besoin de garder en mémoire tout ce que le vin offre, révèle, retranscrit...je ne peux pas en dire plus. Merci Antoine !

******(*)
Situer le domaine Foucault 


Agrandir le plan

 

Emmanuel Delmas

 

 

Publié dans Dégustations, Saumur, Loire

Commenter cet article

Caroline Lededenté 27/04/2012


Un vin qui pose de sacrés problèmes pour la suite.

Mcjib 27/04/2012


chuuuuuuuuuuuuuuuuut

Caroline Lededenté 27/04/2012


Un vin surprenant dont on ne regrette rien qui apporte tout, plein, expression, le charme racé de la complexité mais qui s'offre. Ha oui une experience au delà de toute attente.

edern 27/04/2012


Pour moi le plus grand blanc sec de loire...Mythique !

gérard 27/04/2012


Quel cadeau t'a fait ton ami ! Car ce vin est introuvable si on n'est pas allocataire chez Foucault, et encore, c'est au compte-gouttes vu la petite quantité de Brézé chaque année. Hors norme,
l'expression reflète bien ce qu'on ressent quand on goûte un tel vin. Je n'ai pas eu la chance de déguster ce millésime, seulement des vins plus récents, et toujours on sent ce potentiel de garde
étonnant.


Les rouges du Clos Rougeard sont tout aussi exceptionnels depuis le Clos de base, en passant par les Poyeux pour atteindre le sommet qu'est le Bourg. Quantités limitées là aussi et je
mesure ma chance d'avoir quelques bouteilles chaque année, après une dégustation toujours mémorable dans les caves troglodytes de Saumur. Moment exceptionnel avec un vigneron d'exception.


Y en a t-il un autre qui élève ses vins trois ans avant la mise et la vente ?

Geoffroy Adam 27/04/2012


Un vin "quasi" (voire) introuvable en belgique :-(

gérard 13/05/2012


Hors la grande restauration et sans être allocataire régulier, le Brézé ne se trouve que chez quelques rares cavistes, et encore ! J'ai la chance d'en connaitre un mais je n'ai pas su encaver le
blanc, car on ne peut pas tout acheter et tout avoir !

gérard 13/05/2012


Tout près de chez moi, presque sur mes terres !! et à quelques  rangs de vigne de La Charité sur Loire, où se trouve "Le Vin", petit caviste aux références uniques dans toute la région. Tu
aurais pu le rencontrer de façon enrichissante pour vous deux. Mais difficile de quitter les caves de Sancerre pendant les dégustations ! Quand reviens-tu déguster à Menetou-Salon, le voisin et à
Pouilly, de l'autre côté de la Loire, où quelques jeunes vignerons tirent la qualité des vins de cette appelation vers le haut, dans le sillage de Benjamin Dagueneau. Elle en avait bien besoin !