DEGUST'EXPRESS # 116, ALEXANDRE DELETRAZ (SUISSE)

Publié le par Emmanuel DELMAS

Alexandre-DELETRAZ--469x239.jpg

 

Alexandre Deletraz est un vigneron récemment installé à Fully ,en suisse.
Un des jolis terroirs sis sur les terrasses de Fully dominant le Rhône. Eclairage sur ce vigneron pointilleux et fort prometteur. (photo LeTemps.Ch)

 

Alexandre Deletraz, (site internet) Cave des Amandiers

Route des moulins 9,  CH-1913 Saillon.

0041- 27 746 22 01

Suisse

 

C'est sur un sol de vieux gneiss, granitique qu'évolue le cépage petite arvine sur la commune de Fully. Ce cépage est devenu tel un ambassadeur des grands vins blancs valaisans. Je me souviens en effet avoir pris beaucoup de plaisir à en déguster lorsque j'officiais à Verbier en Valais en 1998-1999. Régulièrement je redéguste avec plaisir les trop confidentiels vins suisses se nourissant d'une terre et d'un climat, disons plus simplement d'un environnement assez remarquable. J'ai d'ailleurs un excellent souvenir de la dégustation des vins de Gérard Dorsaz, testés l'an dernier. 

Alexandre Deletraz est un vigneron fort discret mais très prometteur. Installé voilà quelques années, à la Cave des Amandier, plus exactement en 2007 qui fut son premier millésime. Alexandre est très pointilleux et ne laisse rien au hasard. Le travail à la vigne est pour lui un véritable sacerdoce, et il n'a pas hésité a réencépager une partie de ses 4 minuscules hectares. Les élevages se font en douceur et avec une certaine précision, l'objectif étant de signer des vins relatant au mieux l'identité de leur cépage et de l'environnement dans lequel il évolue.

 

Avec ces deux vins dégustés voilà quelques semaines, la voie semble tracer. Eclairage...

 

 

  photo-copie-1.JPG

 


Fendant du Valais 2009, Cave des Amandiers

Nez gourmand et intense mettant en avant un superbe fruit (poire et mirabelle) ! A l'aération, le fumé et les touches salines expriment leurs atours sans ostentation.
Bouche ample et pourtant bien droite soutenue par une étonnante fraicheur entourée de beaux amers. Persistance saline également pour un ensemble minéral assez étonnant.

 

****

Vin de belle précision, oscillant entre gourmandise et pureté. Fort jolie expression du chasselas sur ce terroir avéré.

 


Petite Arvine 2009, Cave des Amandiers

Nez un peu plus marqué par l' élevage. Pourtant à l'aeration l'impression florale d'aubépine, trouve un fruit très séducteur. (rhubarbe et mirabelle)
La bouche révèle une belle chair, généreuse à souhait répercutant le fruit et un élevage plus sociable.La finale suscite une remarquable tension presque mordante. Mineralité et fruits convolent sur une persistance de grande tenue soulignée par un élevage parfaitement maîtrisé.

 

*****


Ensemble remarquablement équilibré pour ce vin encore juvénile. Très belle précision, pureté du cépage respecté malgré un nez marqué par l'élevage. Celui ci se veut pourtant séducteur et réclamera un peu de temps avant de révéler toutes ses promesses. En tout cas, avec cette Arvine, ce vigneron signe une vraie réussite!

 

Situer le domaine

 


Agrandir le plan

 

PETITE CONCLUSION

 

 

Lors de mon prochain passage, outre Gérard Dorsaz, Didier Joris, ou encore Christophe Abbet, nul doute que je m'arrêterai en chemin chez Alexandre Deletraz. Il y a du talent chez ce vigneron. Et la Suisse est une superbe contrée de vins qu'il est obligatoire de s'intéresser dès lors qu'on aime les vins d'identité. avec la Suisse, tout va bien, ou bien !

 

  Pour info, ces vins se trouvent à la Cave du Nez Rouge à Paris, dans le 15è. Tel:01 47 34 18 64

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

 

 

 

Publié dans Dégustations, Suisse

Commenter cet article

Emmanuel Delmas 14/10/2011 09:29



Ana, je ferai mon possible pour les goûter alors ! ,-)



Ana 13/10/2011 22:35



Il vaut vraiment la peine de goûter les rouges, le Cornalin spécifique du Valais, l'Humagne Rouge très élégante, les Gamay excellents,  et la Syrah ... je ne vous dis que celà !



Mathias Marquet 12/10/2011 22:24



C'est génial de parler de ce bonhomme. Un futur très très grand. Et puis un mec bien, ce qui n'est pas désagréable.Merci!



Emmanuel Delmas 12/10/2011 22:23



Erreur réparée ;-) Merci pour la rectification.



Emmanuel Delmas 12/10/2011 22:21



Je pense en effet que ce vigneron est très prometteur au vu de la qualité de ses vins blancs dégustés. Il va falloir que je m'intéresse à ses vins rouges, alors!



Laurentp 12/10/2011 18:48



on lit toujours trop vite. Manu, il faut que tu biffes lac Léman dans ta phrase d'intro.


A Fully il n'y a pas de lac Léman. Tout au plus aperçoit on le Rhône, et donc on domine la plaine ou coule celui-ci. Tu trouveras sur www.vinconfederes.ch nombre de photos des coteaux de Fully et
un article sur le cépage petite arvine signé par Benoît Dorsaz, un grand vigneron de ...Fully.  et des commentaires de dégustations à foison.


 


Laurent



Laurentp 12/10/2011 18:37



en phase avec toi Manu. J'ai évoqué la découverte des vins d'Alexandre à Zürich il y a six semaines, puis huit jours plus tard à Sierre à Vinéa sur mon blog.


 


Laurent