CLAUDE DUGAT (VIDEO)

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

 

 

Claude Dugat, immense vigneron, discret et de grande humilité s'est livré à une petite vidéo. Vous serez saisi sans doute par mon timbre de voix qui n'a plus grand chose à voir avec celle habituelle. Cela se nomme l'émotion. Comme pour la dégustation partagée avec Claude dans sa cave, un moment unique, à part. Eclairage...

 

 

 

1 Place Cure,

21220 Gevrey-Chambertin

 

 

 

 

03 80 34 36 18 

 

 

 

IMG01567-20101124-1125.jpg

Claude DUGAT, un des plus grands faiseurs de pinot noir au monde...

 

 

Claude Dugat, entre ombre et lumière tamisée d'un calme tout monastique vous narrera les faits de gloire de ses vignes, vous racontera que celles-ci sont conduites par la gentillesse qu'elles réclament et qu'il tente humblement de les aider à grandir, s'épanouir au travers d'un sol béni. Entre gentillesse, soins et calme, les 6 hectares dont elles étalent leurs branches ne nous gratifient que de 20 à 22 000 flacons si ardemment désirés chaque année.

 

Ainsi entré en contemplation, en harmonie avec vous même, sans même le savoir à l'avance vous allez vivre l'un des plus grands moments de dégustation de votre vie...

 

 

 

Une simple pancarte signale l'endroit, un long chemin vous y attire, une petite écurie vous ramènera au temps des labours, la bâtisse vous contemple.Une porte s'ouvre, un monsieur souriant vous accueille, s'incline même, ses yeux ne trahissent que son bonheur et le plaisir d'offrir en vous recevant.

 

 

 

COMMENT S' EVERTUER A VOULOIR EXPLIQUER L'INEXPLICABLE ?
 

 

IMG01574-20101124-1243.jpg

  22 marches avant le Graal...

 

 


Vous entrez, faites un premier pas, et vous contemplez de l'intérieur cette même batisse qui vous dominait quelques secondes encore auparavant. Claude Dugat vous accueille en même temps que les entrailles de ce lieu chargé d' histoire,  et de veiller sur le nectar tout droit sorti des entrailles de ses terres.

L'espace d'une fraction de secondes, vous êtes propulsé dans le saint des saints.Le temps de franchir ces quelques marches...Inextricablement vous respirez lentement, puis retenez votre souffle. Un frisson vous parcourt, vos poils se hérissent, votre bouche pend, vos yeux s'illuminent, vous êtes en contemplation.

Ces fûts que vous admirez en pleine extase, respirent, transpirent desquels s'échappent une âme, à travers ce silence si reposant et énigmatique.Vous ne comprenez plus grand chose, vous vous laissez submerger par un sentiment si rare, si profond que vous n'osez à peine souffler..

En quittant la pièce, un souffle s'extirpe, vous prend aux tripes, puis vous accompagne. Soufflé, pardon, porté, vous descendez les escaliers qui vous mènent dans le c(h)oeur. Plutôt le Graal (Mais cela vous ne le saurez qu'après avoir dégusté l'incomparable).

 

IMG01571-20101124-1218.jpgVous ne le savez pas encore...vous sortirez ému...

 

La cave silencieuse et dépouillée relate l'indicible.De cet indécible semble circuler un ouragan secouant pourtant si désiré, indescriptible, celui qui le temps durant vous transportera bien au delà de votre imagination.Religieusement, vous constaterez les ravages de l'effet mystique du lieu.

Claude Dugat ne fait que sublimer le sublime, accompagner la magie, en étant que lui-même.

Sa gentillesse si touchante ne fait que vous mettre en confiance, vous respirez, et retombez au plus profond de vous-même dans une forme d'état que certains décrivent comme second, alors qu'il n'en est que le premier, l'originel.

Rien ne vous domine, rien ne vous est imposé, tout est fait pour que vous, oui vous, humble et simple personnage soyez en accord avec vous-même afin de recevoir l'indescriptible.

 

 

 

 

 

 

 

  La suite de l'article, et la dégustation ici...

 

 

 

 

 

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

edern 31/05/2011 11:36



J'ai ressenti cette sensation chez vincent dauvissat, les yeux qui brillent, le sentiment d'être en train vivre un moment exceptionnel, à part, c'est beau cette vibration intérieur...tu as
presque envie de prendre le vigneron dans tes bras...je ne sais jamais comment assez remercier dans ces moments là...les très grands vignerons ont quelquechose à part, on le sent, ils dégagent
une energie incroyable, c'est magnifique!



Emmanuel DELMAS 31/05/2011 12:23



Voilà Philippe, tu as tout dit ! C'est simplement assez indescriptible et donc pas simple à retranscrire du coup...



Catherine Leconte des Floris 20/03/2011 18:11



Claude Dugat évidement! souvenir d'immenses émotions!



Emmanuel 19/03/2011 14:03



merci pour cette très belle découverte et encore bravo pour ce blog !



Emmanuel DELMAS 20/03/2011 00:09



Merci Emmanuel ! ;-)