CHATEAU MANGOT, SAINT EMILION 2è VISITE

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

2541

(Dans les vignes avec Karl Todeschini) Photo:©MJ

 

Ayant déguste récemment les vins du domaine au salon des vignerons indépendants avec Fabrice, et déçu par le comportement des vins à ce moment précis, l'occasion d' une autre visite sur place était nécessaire. Le boisé des vins dégustés au salon me semblait tout comme à Fabrice bien marqué. Bien loin de ce que j'avais dégusté jusque là, au domaine ou ailleurs.Et chacun sait a quel point le boisé a tendance à vite me fatiguer.



Connaissant l'approche de Karl Todeschini je ne pouvais qu' être étonné, surtout que je connais bien les vins du domaine suite à ma visite l'année dernière. Néanmoins je ne suis pas de ceux ayant des avis définitifs, surtout en matière de vins. J'ai ainsi ouvert récemment une bouteille de château Mangot qui dégustait autrement mieux. Comme quoi, il ne faut jamais se fier à une seule dégustation.

Lors de ma visite sur place voilà 18 mois j'avais grandement apprécié la personnalité des vins de Karl. Du fruit, du fond, de belles assises et de la fraicheur malgré des matières plutôt denses. Ici le compte rendu et la vidéo.

Hier nouvelle visite au domaine et toujours autant de plaisir a partager avec Karl. Affable, pointilleux et surtout ouvert d'esprit, il insuffle une vision intelligente au domaine et offre des vins délicieux.
Ma petite déception née sans doute de conditions de dégustation inadaptées, fut vite évanouie. Cependant je fus forcement très vigilant eu égard aux traces des boisés. Histoire de...

 

 

Eclairage avec cette dégustation

In situ le 7 Janvier 2012

 

2222

Photo:©MJ
 

 

 

Chateau la Brande 09, Castillon Côtes de Bordeaux

Nez fin, sur le fruit noir, juteux, épices, ensemble subtil.
Bouche gourmande, fruitée et pulpeuse. Finale tendue, sur des tanins fermes.

Retro torrefié.


****

Chateau la Brande 2010
Soutire 1 semaine avant

Nez de cerise, de mûres, myrtilles. Fruits macérés, et épices en fond de nez.
Bouche droite, harmonieuse, oscillant entre les fruits et le boisé fin.Belle tension, fraiche.

****(*)

Château Mangot 09, Saint Emilion grand cru

Nez plaisant entre prune chaude et fruit féetri. Boisé fin, épices douces.
Bouche fraiche signalant une belle trame droite, soulignant des tanins fins. Belle persistance fraiche.

****(*)

Château Mangot, Saint Emilion grand cru 2010
100% merlot


Nez profond, fruits rouges chaleureux, réglisse et épices.
Bouche complète, dense relatant le fruit cuit englobé d'un boisé raffiné. L'ensemble se conclut sur des tanins joliment appuyés. Prometteur.

*****

Château Mangot "Quintessence" 2009

Nez orienté sur le bois au 1er nez. A l'aération, chocolaté (mise Juillet), cerise chaude. Epices douces et touche florale.
Bouche chaude, gourmande de fruits. Finale riche soulevée par des tanins appuyés, à la finale fraiche.Petite rectitude finale.

 

Le chaud et le froid se côtoient à merveille ici!

 

*****

 

Château Mangot "Quintessence" 2010

Nez retenu, floral et fruit pulpeux.
Bouche complète, charnue et bien étirée, entre fruité et épices. Finale fraiche et tendue, un peu anguleuse, légère sensation d'alcooleux. Dissocié en l'état. Rien de grave, à ce stade d'évolution.

*****(*)


Château Mangot "Quintessence" 2005
Vignes de 85 ans

Nez finement boisé, aftereight, réglisse, épices, eucalyptus.
Bouche rectiligne et droite sur le fruit noir, la finale épicee repose sur des tanins bien appuyés, fraicheur tendue et persistante.

*****

 

IMG02416-20120107-1512


Château Mangot "Todeschini" 2009

Cuvée classieuse, à la trame riche et confortable de laquelle le boisé se révèle bien intégré et un fil conducteur bien interpreté. Malgré sa puissance, le vin séduit par son raffinement.


*****(*)

 

DEGUSTATION SUR FUTS

 

IMG02419-20120107-1555

 

Toujours très instructive, les vins dégustés sur diverses pièces permettent d'avoir une idée de la chair du vin, et de l'implication des notes boisées selon le fût utilisé, et les tonneliers. Dans l'ensemble, les vins sont charnus, et les boisés bien intégrés, parfois même digérés. Un travail de précision réclamant rigueur et patience.

 

 

PETITE ANALYSE FINALE

583.jpg

Photo:©MJ

 

Rester humble est essentiel, et à l'écoute vis à vis du vin et du vigneron. Que les vins se goûtent mal un jour arrive. Mais ayant déjà été au domaine, et connaissant le travail méticuleux de Karl Todeshini, sans oublier Yann son frère, cette visite a eu pour valeur de confirmer l'étendue du travail de ce domaine. Les vins s'offrent bien en chair certes, mais surtout séveux et et même ciselés dans les finales. Des vins à belle teneur de buvabilité relayant des persistances fraiches et tendues. Nous ne sommes certainement pas dans le consensuel, ni même la démonstration de force qu'on a tendance à trouver ci et là, non loin. Le millésime 2010 me semble contenir plus de fraicheur, et surtout plus complet que les 2009. A suivre donc de très près. Un joli moment passé.

 

 

Emmanuel Delmas


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...newsletterLOGO.gif inscription gratuite

Commenter cet article

Alain Bringolf 05/02/2012 23:10


Une famille aussi attachante que ses vins..

Emmanuel DELMAS 05/02/2012 23:10



Je ne peux bien entendu que le confirmer Alain ,-) 



Marie Dominique Lena Bradford 15/01/2012 18:03


Bravo Messieurs Les perfectionnistes !!!

Karl Todeschini 15/01/2012 18:02



Beau boulot manu, j adhere parfaitement à ton analyse. Merci a toi de ton interet pour notre travail familial

Emmanuel DELMAS 15/01/2012 18:03







Emmanuel Delmas 15/01/2012 10:24


En effet, les vins du domaine sont délicieux et suivent une véritable progression depuis le millésime 2008 avec le travail des frères Todeschini, Yann et Karl.

Bernard Uno 15/01/2012 10:23


J'aime bcp les vins de Mangot, découverts au salon des vignerons indépendants cette année.