Monbazillac, Domaine de l'Ancienne Cure

Publié le par Emmanuel DELMAS

                
Domaine de l' Ancienne cure,
Christian Roche
24 560 Colombier
05 53 58 27 90
ancienne-cure@wanadoo.fr
Le site du domaine

CUVEE L' ABBAYE 2004

 

Non loin de Bergerac, sur la commune de Colombier, le domaine de l'Ancienne-cure propose une palette de vins précis et remarquablement vinifiés.

Le vignoble de Monbazillac est connu à travers le monde pour ses vins moelleux.

Le domaine de l'Ancienne Cure fait indéniablement partie des fers de
lance de l'appellation. Mr roche, le vigneron met tout son coeur et son
courage afin d'exploiter tout le potentiel de ses vignes.

Retour sur la dégustation de cette superbe cuvée, "abbaye".


Sol: Argilo-calcaire

Cépages: 90% sémillon, 10% muscadelle

Vinification: Débourbage puis fermentation en barriques neuves

Elevage:18 mois en barriques avec batonnage régulier


DEGUSTATION


Robe or aux reflets argentés, disque moyennement épais, aux jambes
fines et régulieres. L'épaisseur de celles ci permettent d'apprécier une
jolie viscosité.

Le 1er nez est très plaisant et d'une belle intensité de fruits
exotiques.
A l'aération, les fruits se révèlent plus gourmands encore, comme
transcendés. Plus confits, les ananas, les poires et la mangue ou le coing.
Quelques pointes mielleuses mêlées de notes vanillées et briochées
offrent au vin une superbe gourmandise.

L'attaque en bouche est ronde. Très suave celle-ci révèle en son milieu
la croquante panoplie de fruits rôtis. Droite et concentrée, la bouche est propulsée par une belle fraicheur.La finale allonge le vin, laissant malgré tout apprécier des notes beurrées, signe d'un élevage bien maitrisé.

Assurément, un superbe vin pour qui sait apprécier les vins liquoreux.
Racé, concentré et d'un fruit remarquable, sa touche d'élevage en fûts
lui apporte un supplément de charme.

Un vin liquoreux comme je les aime, et comme l'appellation Monbazillac
sait en produire.



ACCORDS METS ET VINS

 

Gourmand, assurément, ce vin dôté dôté d'une belle concentration offrira une superbe conclusion au repas.

La persistance des notes roties, ainsi que sa texture concentrée sauront s'imbriquer à la pate caramélisée d'une Tarte Tatin. Sans compter sur la fraicheur du vin qui saura magnifier les saveurs caramélisées des pommes moelleuses.

Rien que d'y penser...


Emmanuel Delmas

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

jean-pierre et danielle 23/03/2007 10:25

Si vous êtes dans la région, poussez jusqu'à Trémolat, en Dordogne, au Vieux Logis dont le chef, Vincent Arnould, vient de recevoir la récompense de Meilleur Ouvrier de France....

Emmanuel DELMAS 23/03/2007 17:29

 
Merci pour cette précision ! Promis j'y penserai dès lors que j'ai du temps libre...;-)

jean-pierre et danielle 21/03/2007 13:18

Merci d'évoquer un vin tellement décrié par le passé !
En Dordogne, nous le dégustons volontiers en apéritif mais attention il titre souvent entre 15 et 20 degrés !