VINS ANGLAIS

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

  

Dans le pays de la Perfide Albion, force est de constater que la latitude, encore trop septentrionale, ne permet pas d'élaborer des vins...encore que...figurez-vous qu' il existe, dans un petit coin de l'Angleterre, un irréductible domaine qui ose le pari d'en élaborer.

 


Chapel Down, avec en vedette le cépage bacchus en blanc, rondo et pinot noir en rouge, entre autres.

Situé au sud-est du pays, cette winery récolte des raisins dans le Kent, le Sussex et l'Essex.Ce sont tout de même près de 500 000 bouteilles élaborées l'année dernière.

Les cépages utilisés ici, aux alentours de Birmingham sont bien souvent, le Muller-Thurgau, ou le Reichsteiner. Mais, avant tout, pourquoi insister sur ce vignoble quasi inexistant ? Peut-être parce qu'il paraitrait qu'à l'heure du réchauffement climatique, le vignoble anglais gagenrait fortement et deviendrait privilégié. Certes...

 

Confronté plusieurs à leurs vins, qu'ils soient blancs, rouges ou effervescents, les progrès semblent assez significatifs. Des domaines tentent de faire au mieux, de s'adapter afin de mieux comprendre leur environnement. Il leur faudra énormément de temps pour parvenir à offrir à leurs vins le fond nécessaire mais déjà les prémices s'expriment. Patience donc...

 

LES ANGLAIS  ET LE VIN...

 

Je suis intimement convaincu, que la non présence d'un vignoble, est une chance, et preuve en est faite depuis longtemps.

La neutralité qui sied aux anglais n'en est que plus grande. Et c'est ainsi, que les anglais font partie des plus grands dégustateurs et connaisseurs de la planète.

 

 

 

UNE PREUVE ?

 

Le Porto, en France, se résume aux insignifiants Tawny, quant en Angleterre, il se résume aux grandissimes Vintage. Ou mieux encore, quand en France, les vins d'élite français se retrouvent plus aisément sur les étalages des caves londoniennes.

Ou encore...afin d'insister un peu plus sur l'expertise des dégustateurs anglais, ils sont les inventeurs du diplôme, le plus élitiste qui soit en terme de connaissance oenologique.

 

Le MASTER OF WINE.

 

Et, croyez-moi, décrocher ce sésame, réclame un nombre incalculable d'années d'études, de travail, de dégustations. Connaitre sur le bout des doigts les cépages de la planète, comprendre au mieux tous les terroirs, les vins, les élaborations de tous les vins du monde.

Ce diplôme se déroule sur 4 niveaux, et oser passer les 2 premiers est déjà une véritable sinécure.

En Angleterre, on dénombre quelques dizaines de MW, alors qu'en France, me semble t'il, il n'en existe que 3. Le fils Zind-Humbrecht, en Alsace, et un très grand sommelier, d'une gentillesse et humilité merveilleuse, Gérard BASSET qui fut meilleur sommelier de UK, finaliste Europe et Monde. Il a crée l'enseigne Hotel du Vin et bistro en Angleterre, et tant de grands sommeliers ont été formé à ses côtés. Gérard Basset d'ailleurs est devenu meilleur sommelier du Monde, récemment ! Mais le MW reste bien le titre le plus difficile à atteindre. Enfin, Christophe Macra l'a obtenu en 4 petites années, performance remarquable et vient d'ouvrir sa cave "Apogé" en plein coeur de la Défense.

Celui-ci donne place dans les pays du vin, anglo-saxons notamment à une vraie influence, dont certains peuvent abuser. Néanmoins, un MW en France n'a que peu de valeurs et n'amène pas à la gloire. Dommage...

Sans oublier, que le chef sommelier d'un des restaurants les plus impressionnants au monde, avec 500 000 bouteilles en cave, la Tour d'Argent, est anglais, très pointu sur les vins, David RIDGWAY, vend les plus grands vins ici-même depuis 1983.

Preuve est faite que les anglais, ont pour eux cette magistrale culture du vin, alors même qu'ils n'élaborent pas de vins chez eux...

 

CONCLUSION

 

 

Alors, respect, car les anglais comptent parmi les très nombreux experts, journalistes et amoureux du vin. Français et d'ailleurs...et à leur contact, soyez certain d'en apprendre énormément, tant leur esprit est ouvert, et leur passion animée.

Alors, chapeau bas, chers amis anglais..." One's hat off"

 

 

 

 

 

Emmanuel DELMAS

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

Vicky Wine 16/04/2010 11:50



Cheers Manu ! A très bientot !



Vicky Wine 16/04/2010 10:15



Hello Emmanuel, bonjour les English Wines Fans !


Sympa de découvrir cet article. J'organise une dégustation de vins anglais la semaine prochaine à Paris avec quelques 4 domaines. N'hésitez-pas à m'écrire pour plus d'information.
missvickywine@gmail.com. C'est le 22 avril à l'école de dégustation Grains Nobles.



Emmanuel DELMAS 16/04/2010 11:26



J'y serai, Vicky, compte sur moi ! Je relairai l'info la semaine prochaine on FB.



Yannick 03/10/2009 14:07


Bonjour!
Je suis depuis pres de 4 ans en Angleterre et me rejouis tous les jours de decouvrir de charmants petits vignobles dans ce pays.
Il y a 4 ans, et bien que Sommelier confirmé, j'ignorais totalement l'existence de vignmobles dans ce pays. Je me doutait bien qu un vignerons temeraire aurait pu planter une vigne, mais de la a
trouver pres de 400 domaines !!! Allez visitez mon blog en francais ou anglais www.vinsanglais.ning.com et inscrivez vous vite. Je suis pres a vous
organiser des visites a travers les vignobles et vous faire decouvrir de superbes methodes champenoises. See you soon!


Emmanuel DELMAS 04/10/2009 12:25



Merci pour le commentaire et le tuyau, Yannick


Sarah 10/03/2008 18:04

Bonjour,Merci pour ces informations sur les vins anglais, et la culture du vin en Angleterre.Savez-vous où je pourrais me procurer des vins anglais sur Paris, et en particulier des vins pétillants ? J'ai lu qu'ils en font de plus en plus, et je suis bien curieuse d'en goûterMerciSarah

:0085: Youk 1er de Bourgogne 19/01/2007 21:14

Bonjour,je traite aussi du vin en Angleterre. Mais je doute que l'on parle du même...http://www.netbourgogne.com/article-1826534.htmlAmicalement