Le Suvé du Vent: 1er millésime concluant

Publié le par Emmanuel DELMAS

              

 

Voici le 1er millésime pour une propriété reprise par un ancien sommelier, Christophe Durdilly. Situé au pied du massif des Maures, ce domaine de 4,5 hectares a lui aussi bénéficié des bienfaits exceptionnels d'un millésime hors normes.

 

 

 

 

 

 

 

undefined

 

Vidéo avec Christophe Durdilly,
en son domaine (4 minutes)
Cliquer sur l'image





Des vignes agées de 35 ans, conduites en lutte raisonnée, assises sur un sol de schiste, d'argile, et de calcaire, confèrent à ce vin, complexité, personnalité et fruit.

Plusieurs cépages poussent sur ce terroir, le grenache, cinsault, syrah, mourvèdre et le carignan.

Après l'élevage, la 1ère mise pouvait se dérouler...ce fut le 31 Mai 2006, pour 1 500 bouteilles.

Pour en connaitre davantage, visitez leur site, ici.

 

1ère dégustation, 1ères impressions

 

 

 

 

 

Robe grenat de belle intensité, aux jambes fines et régulières, le disque dévoile un bord encore violacé, bien qu'on y devine une légère tracée translucide.

Le 1er nez se montre étriqué, comme blotti. A l'aération, des notes épicées se font remarquer.(poivre noir, girofle). Les fruits rouges, macérés à l'eau de vie, laissent une pointe très légèrement alcooleuse.

L'attaque en bouche est accueillante, linéaire, elle laisse exprimer en milieu de bouche, un joli fruit, gourmand et croquant, on y devine une pointe de fruits mûrs, rapidement relayés par une fraicheur toute naturelle. La finale est propre, nette, laissant s'exprimer des tanins ciselés, très raffinés.

La persistance est tendre, orientée sur le fruit rouge, il coule élégamment.

En somme, un vin à l'approche déroutante, capricieux, il a besoin de temps, de patience, et d'un peu d'oxygénation pour exprimer tout son fruit, sa gourmandise, avec un zeste de caractère cependant.

Fruit et réserve, tels pourraient être les 2 adjectifs me semblant les plus appropriés pour le caractériser.

 

 

 

VISITE ET DEGUSTATION 3 ANS PLUS TARD


  

 

Christophe Durdilly au domaine Croix Rousse à Puget-ville en Provence a débuté avec le millésime 2005. Depuis ma visite sur place en 2007, il a parcouru du chemin. Visite à la maison pour une dégustation très instructive et des progrès plus qu'évidents. Indéniablement, le vigneron à suivre de très près en Provence.

 

 

Gros travail de fond à la vigne, avec labours réguliers, déchaussages. Certification bio écocert à venir, levures indigènes. Les vins sont donc non collés et non filtrés, très peu sulfités. Pour en savoir davantage, voici le site de Christophe Durdilly.

 

A souligner une logique commerciale plus que très cohérente pour les professionnels.

 


 

DEGUSTATION

 

IMG01078-20100721-0858.jpg


 

Suvé du Vent 07 Côtes de Provence
16 euros TTC

Nez à peine réduit, terrien et floral.
Bouche ferme à la touche soyeuse, pleine de tonus, terreuse, reposant sur des tanins sublimes d' autorité.


*****


Voici un vin qui réclamera de la patience, de l'attention et un peu de réflexion. D'une grande buvabilité, il ne rogne pas sur le caractère, le tout propulsé par un grand travail de fond à la vigne.

 


 

suve.jpg

 


Pierres précieuses 06, Vin de table
VDP 100 % carignan,  24 mois d'élevage, peu sulfité.

 30 euros TTC

Nez frais et minéral sur l'olive et le cédrat, résineux, puis menthol.
Une bouche veloutée, crémeuse de grand confort offrant une belle finale claquant des tanins fermes rappelant un mourvèdre sincère, dompté afin de mieux se laisser desirer.

*****

Oscillant entre confort tactile et autorité, ce vin est étonnant d' élégance et de caractère.

 

 

 

ACCORD METS ET VINS

Avec un tel vin, il est nécessaire de proposer un mets, qui lui ressemble. De la fraicheur, de l'élégance malgré tout, évitant d'écraser ce vin somme toute encore déroutant.

Ainsi, l'originalité primerait.Des petits blinis, par exemple au sarasin, et sésame.

Le vin apportera son caractère, ainsi que sa fraicheur, en s'associant à merveille à la texture moelleuse du blinis, et au caractère épicé du sésame.

Osé ? Justement...pour plus d'explication sur l'élaboration de cette recette de Laurence SALOMON, je vous invite à cliquer ici, recette des blinis au sarasin de Laurence, chef de talent et naturopathe d'Annecy.

 

 


 

Emmanuel Delmas

 

Publié dans DIVERS

Commenter cet article