Le Pavillon de la Tourelle, Vanves #2

Publié le par Emmanuel DELMAS


Après une visite datant de plus de 2 ans, me voilà de retour au Pavillon de la Tourelle, ici. Depuis, la direction a changé, le fameux maitre d'hôtel, qui a tant animé le restaurant, est parti à la retraite. En lieu et place, un duo d'associés plus que très impliqués dans cette aventure. Objectif: Dépoussiérer en douceur, ce joyau encore un peu intimidant...



 

Restaurant le Pavillon de la Tourelle
10, rue La
rmeroux
92170 Vanves
01 46 42 15 59

Site internet


 

LE VIN
 
Choisi sur une carte des vins qui a su évoluer, en dépoussiérant ses anciennes références, moins de vins de négociants, tout en incluant des vins de vignerons sérieux. (Alain Brumont et Chateau la Reyne en Sud Ouest, notamment, Le Conte des Floris en Languedoc, Le Deffends en Var, même du Montlouis "minérale+"...)



Domaine du Deffends, "Clos de la Truffière" 05, côteaux varois


Nez plaisant et intense sur le fruit noir, les épices, et les notes viandees, giboyeuses.
Bouche droite, fougueuse sur une texture soyeuse, oscillant entre cuir et fruits. La finale, autoritaire se revele malgre tout pleine de franchise.

Après aération, le vin offre plus de delicatesse et de finesse, des tanins elegants. Un très joli vin tel que le domaine sait offrir aux initiés, et...non initiés.

****


 

MENU A 62 EUROS (Entrée, plat, et desserts).
CHEF: AKIO IKENO


 


Langoustines, sauce gingembre et soja et wakame

Bonne présentation,croquantes à souhait, belle texture, savoureuses, les langoustines offrent du plaisir, même si la sauce semble légèrement dominer l'ensemble, celle-ci dynamise malgré tout le plat. Beaucoup de plaisir.


Lasagnes de ris de veau aux morilles, julienne de légumes



Très alléchante présentation, bonne texture, lasagnes fondantes justement cuites, ris délicieusement fondants aussi, morilles croquantes, crème délicieuse bien qu'opulente...qui a un goût de reviens-y ! Légumes croquants et eux aussi sont à la fête.

Excellent plat, gouteux texturellement bon, juste une sauce crémeuse un poil trop opulente, mais qui, malgré tout, sait se faire "saucer"...

Dome de crème brulée orange et framboise sur son sablé



Dessert craquelant, fin tout en dentelle.  La présentation annonce la couleur. Glace savoureuse à la texture parfaite. Les échanges aromatiques sont exquis. Rafraichissant à souhait, excellente complémentarité avec une cuisine bonne mais opulente qui trouve sa fraicheur avec ses patisseries.

 

CONCLUSION


 


Une maison bourgeoise, sous l'apparat d'une tourelle dominant un parc, risque d'en intimider plus d'un. Sans doute ne faut il pas chercher plus loin, la frilosite de certains a pousser la porte de ce restaurant ...intimidant.

Des prix connus pour etre plus eleves qu'alentour...

Pourtant, depuis la reprise par mr Pujol et son associe Philippe....la remise en questions, les doutes même parfois, sont légion...étonnant ?

Je ne pense pas...car, Il en resulte, en salle, malgre une apparente austerite dans son decor, et son ecrin exterieur, un service aux aguets, tres attentionne. Quel plaisir d'etre sincerement bien accueilli. Les clients alentour semblent ravis, etonnes non pas QUE du professionnalisme, mais aussi, et c'est a souligner, de la sincerite des rapports, du desir de bien faire qui emane du service. Mr Pujol a de la classe, de l'elegance, le sourire, malgre toujours cette forme d'anxiete, qui prouve bien qu'ici, le plaisir et la satidfaction du client restent la priorite.

Outre la cuisine, égale, à elle même, opulente, bourgeoise, mais "sauceuse" car appellant à la gourmandise, c'est bien l' accueil, et  le service qui donnent à cette maison une cure de jouvence salvatrice.

Malgré l'absence d'un maitre d'hôtel parti à la retraite inégalable alors car faisant son one man show à chaque service. Cette equipe a redonné du souffle, un vrai à cette maison par son état d'esprit. Pas un individu, mais une équipe !

On en ressort ragaillardi, et heureux. Le chef patissier n'est certainement pas à exclure de ce début de succès, il y jour un rôle préponderant par cette faculté à rafraichir une cuisine délicieuse mais dangereusement ....gourmande !

Conclusion de la conclusion si je puis dire: Pourvu que ca dure !

Cuisine: 15/20
Verrerie: 15/20
carte des vins: 14/20
Service: 15/20
Qualité/prix: 13/20


Soit un total de 72/100 soit 14,5 /20, (1ère visite: 13/20).



 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Le Pavillon de la Tourelle, Vanves

Publié dans DIVERS, Restaurants, Vanves

Commenter cet article

Julien Laurent 02/10/2009 10:29


rien à voir mais je suis preneur de ton opinion sur le jules verne depuis sa reprise par Ducasse... à faire / à éviter ?


Emmanuel DELMAS 02/10/2009 10:31


Restaurant que je n'ai pas testé, donc je ne peux pas donner mon avis. Avis que tu pourras peut-être aisément trouver sur la toile, sur Trip Advisor,
peut-être.