D'ARENBERG, MC LAREN VALE

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

Voici une des plus réputées wineries australiennes. Ayant assise sa réputation grâce à des vins de très haute qualité. Malgré une importante production, d'Arenberg a hissé la qualité de ses vins à un très haut niveau.

  D'Arenberg Winery
PO Box 195, Osborn Road
McLaren VALE SA 5171

Phone +61 8 8329 4888  
http://www.darenberg.com.au/

 

 

 

En effet, ce ne sont pas moins de 24 vins différents qui sont proposés aux amoureux du vin.
Comment arriver à un tel niveau, en proposant autant de cuvées ?

Tout d'abord, le choix des cépages, et des parcelles, disons plutot, le respect des cépages en fonction des terroirs, fait toute la différence. Car, D'Arenberg a cette faculté de se révéler différent.

Différent dans la manière d'appréhender a vinification, dans la mesure où, ici, les vins sont fermentés dans des cuves ciments, le fait également que les raisons sont foulés, et pressés dans de vieux pressoirs. Cela peut nous rappeller d'une certaine manière le travail similaire fourni chez
Rockford, en Barossa.

C'est en 1912 que le domaine débute son histoire.Chester Osborn, l'actuel boss, empli de sa fougue et sa bonhommie légendaires, estime qu'il est essentiel de préserver le vin, de le cajoler.

 

Et tout commence à la vigne...


Puis se poursuit, lors de la vendange, et se décide dès la réception des raisins, desquels le jus sera pressé de façon la plus méticuleuse possible, "gentle", disent-ils en Australie. Cette façon de procéder permet au jus de garder toute sa fougue, ses tanins, et donc tout son caractère. Préserver le meilleur naturellement, voilà un des secrets.



Les fermentations se réalisent de manière là aussi, la plus méticuleuse possible, avec des départs en fermentation naturels,  non-interventionnistes. Tout est donc fait, ici afin de préserver l'identité des terroirs, des cépages, à la vigne, et cela se poursuit dès le pressurage et les fermentations.

 


L'organisation, chez D'Arenberg, comme chez les autres grandes propriétés, telles que Penfold's, et Henschke (pourtant un peu moins quantitatif), doit être sans faille. Les oenologues sont triés sur le volet, ouverts d'esprit, et deviennent tous de profonds amoureux du travail qu'ils effectuent chez d'Arenberg.

Chaque parcelle est vendangée à part. Comme je l'écrivais plus haut, chaque cépage épouse le caractère propre à son sol.

Il résulte de cette manière de procéder, des vins excellents, parfois même sublimes, teintés d'identité, et de profondeur pour les meilleurs. Du fruit, de belles structures, jamais lourdes, souvent droites et tendues. Du vin, certes ne reniant pas le climat chaud australien, mais qui sait se révéler juteux et rafraichissant. Toutes les cuvées impriment cette élégance, et le caractère propre aux vins de cette région.

 


Définitivement, une propriété qui compte, et qui se démarque par la très grande qualité de ses vins. Parmi les meilleurs, indéniablement du pays, qui n'a rien à envier à penfold's, ou Henschke.
 

 

VINS BLANCS

 

Viognier, marsanne « Hermit carb » 2007

Nez plaisant sur le fruit blanc mûr (pêche, poire). Aération sur pointes anisées.
Bouche droite, arrondie en son milieu, et finale aérienne sur le fruit blanc. Bonne persistance.

***(*)


Roussanne "Money spider" 2007

Nez plaisant sur le minéral, champignons blancs, et beurre. Amandes.
Bouche d'une belle droiture, élégante en son milieu, pleine de fruits blancs mûrs, allongée par une saine fraicheur accompagnée par une pointe légèrement amère en fin de bouche.

****

Joli vin dénoncant une belle minéralité, s'associant à une bonne fraicheur et un fruit éclatant.

 

Viognier "The last Ditch" 2008
11 euros

Superbe aromatique, sur la pêche blanche, et l'abricot. Pointe pommadée.
Bouche d'une bonne tension, s'ouvrant en son milieu sur un fruit éclatant, et une fraicheur percante, malgré une belle rondeur en fin de bouche.

Superbe vin, croquant et tendu, fruité et aérien, belle performance pour un viognier.

****(*)

 

VINS ROUGES

 

 

Cabernet sauvignon "Galvo Garage" 2006
18 euros
(merlot, cabernet franc, petit verdot)

Nez plaisant sur le fruit mûr, légèrement flétir, épicé, et d'une belle distinction avec une pointe végétale.
Bouche gourmande, bien compacte sur le fruit mûr et flétri, le cuir, et le sauvage en son milieu. La finale est tendue, sublimée par de très beaux tanins, d'une trame serrée, mais si charmeuse.

*****

"28e Road" Mourvèdre 2006
18 euros

Nez épicé, plaisant, puis violette, cuir.
Bouche stricte, droite, au milieu de fruits séchés, et épicé. La finale se prolonge sur des tanins gourmands et une persistance tannique plaisante légérement viandée.

****(*)

Attendre, tant ce cépage sait se montrer enjoleur après 5 ans minimum


"The laughing Magpie" Shiraz-Viognier 2007
18 euros

Nez gourmand, sur le fruit mûr, les épices douces, et la violette.
Bouche grasse, tactilement riche, et massive, pourtant contrebalancée, par une finale juteuse et pleine de finesse, malgré une bonne rondeur en finale.

****

"Ironstone" Grenache, syrah, Mourvèdre 2006
36 euros

Nez complexe oscillant entre fruits murs, flétris, et poivres, perception animale de cuir<.
Bouche droite au milieu minéral et floral de violette. Finale élégante pleine de fraicheur et de tanins si plaisants, comme je les aime, compacts.

*****

"Coppermine Road" Cabernet 2006
36 euros

Nez complexe et très plaisant, fumé, tabac, fruits flétris, et cuir.
Superbe milieu rappellant toutes ces notions complexes. La finale relate le message du terroir, et une longueur s'associant à la matière. Tanins confortables, ne rognant pas sur leur caractère.

*****(*)

 

"Dead arm" Shiraz 2006
36 euros

Nez plaisant et très gourmand sur le fruit concentré, les épices douces., et le cuir, le viandé après aération. Cette perception animale de viande, et de cuir de laquelle l'on sent la puissance, et la dureté. J'aime !
La bouche dévoile une superbe matière, un toucher de bouche soyeux, qui laisse place à une vraie personnalité, en finale. Des tanins de toute beauté, tant ils sont taquinants, et traversants.
La persistance n'en est que plus belle...un grand vin, simplement qui laisserait pantois nombre d'entre vous !

Alliant intimidation de son autorité, et élégance confortable de sa structure ce vin, pourtant jeune offre un vin sublime de personnalité.

Avec Grange, l'une des plus belles syrahs australiennes.

Simplement bluffant !

******

The Dereliet vineyard 2002 grenache

Nez complexe oscillant entre cuir, animal, peaux, fruits flétris et pruneaux.
Bouche remarquable d'élégance assise sur une belle matière et une fraicheur bluffante.

Finale sublime de persistance suir des tanins superbes.

******

Coppermine 2002 cabernet

Un vin sublime de profondeur, de caractère et de race même, pour un toucher de bouche sublime de soyeux. Sublime, qui n'a absolument rien à envier aux très grands vins de Bordeaux, par exemple.

******(*)

CONCLUSION

 

Quelle révélation, plutot confirmation ! Un domaine absolument remarquable sachant allier sa différence, à une véritable tradition. Une façon de faire, oscillant entre organisation, modernisme, et donc authenticité.

Des parcelles, parfaitement sélectionnées, bénéficiant d'un climat salvateur, et de sols complexes, les cépages révèlent toute leur identité tant aromatique que structurelle.

Tout ici, est fait pour offrir aux jus, le temps et la minutie nécessaires afin de leur donner le meilleur. Il en résulte donc des vins sublimes, étonnants de finesse, malgré des structures denses, et si précises. ici, rien encore n'est laissé au hasard...et me confirme qu' en Australie, il existe une remarquable élite, car au risque de me répéter, D'Arenberg, n'a rien à envier aux grandioses vins proposés par Penfolds, ou Henschke.

Bravo !

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

Stéphane Vattepain 26/06/2009 09:43

Je suis très fier d'en avoir incité l'importation depuis un an en Turquie... Les vins sont tout à fait honnète, les noms super originaux, et la gamme très cohérente... Ha!! si ceulement je pouvais me libérer pour un stage là-bas...

Emmanuel Delmas 10/10/2016 12:43

Bonjour,
Pas si simple, mais chez Vins du Monde peut être ?

thierry 09/10/2016 10:21

Bonjour
Ou puis trouver en france le 28 eight road ? ( je suis professionnel ) Merci

Emmanuel DELMAS 26/06/2009 09:53


Et tu peux en être fier, Stéphane !


Vincent Pétré 26/06/2009 09:42

Faire un stage de 6 mois dans cette maison dès avril 2009 sa me tente bien...

Emmanuel DELMAS 26/06/2009 09:53


Contacte moi, à l'occasion, Vincent.


pferrand 02/06/2009 16:53

Je ne connaissais pas du tout ce domaine. Merci pour la découverte.Pascal

Emmanuel DELMAS 03/06/2009 01:16


A découvrir donc, d'autant plus que ce domaine est relativement bien distribué en France.


Tiuscha 12/05/2009 06:08

J'ignorais qu'on faisait du viognier là bas.. Un domaine à retenir en tout cas.

Emmanuel DELMAS 12/05/2009 09:19


D'autant plus qu'il est assez bien distribué en France. Le viognier, si il n'est pas un cépage qui me convainc plus que cela, on le retrouve en Californie, notamment. Il atteint aisément les 15°
d'alcool, les vins sont aromatiquement intéressants...


Jean DM 11/05/2009 15:24

Très instructif. Merci pour cette jolie balade de saveurs.Jean DM

Emmanuel DELMAS 12/05/2009 01:46


Il ne vous reste plus qu'à déguster...