VOYAGE EN ALLEMAGNE

Publié le par Emmanuel DELMAS




Voilà quelques semaines, je suis parti à la rencontre de 2 très grands domaines du Rheingau, en Allemagne.  Pour commencer, le Shloss Johannisberg, propriété phare de la région à la très riche histoire, celle-ci offre des vins redevenus remarquables. Puis, le domaine Georg Breuer, à Rudesheim, qui sculpte des vins spectaculaires de finesse et de minéralité (l'un n'allant pas sans l'autre...).


Très prochainement, un éclairage sur ces 2 propriétés, avec dégustation à l'appui. Des rencontres magiques, avec les vignerons, et la confirmation de l'excellence des rieslings issus de domaines aussi désireux de  propulser le riesling dans ses retranchements.


LE RHEINGAU / UN PARADOXE




S
i à certains endroits, les pentes, et les sols offrent des conditions idéales à l'élaboration de grands vins, emplis de minéralité et donc d'élégance, de profondeur, il faut aussi avouer que cette excellence, s'accompagne, de l'autre côté du miroir d'une certaine nonchalance.

Il faut tout de même savoir qu'acheter une bouteille de riesling ou plus généralement de vin du Rheingau peut s'avérer risqué. Le meilleur côtoyant le pire...

Des rendements très élevés, à la limite de la condescendance, côtoyant les 100 hl/ha. C'est bien trop, évidemment, mais suffisant, pour apposer le nom Rheingau sur l'étiquette.
Ainsi, vos papilles peuvent se retrouver littéralement déboussolées par les ossatures bancales de vins par trop fluides, fluets et acides.

Mais, de l'autre côté du miroir, se trouvent sans doute aucun, parmi les plus majestueux rieslings de la planète. Des vins aux silhouettes étirées, emplis de profondeur, et d'expression. De la race pour les meilleurs, des fraicheurs spectaculaires de minéralité, des vins si aériens, qu'on se retrouve tout là haut, dans les sphères du plaisir.

Rarement, à titre personnel, je n'avais rencontré de si beaux rieslings, des vins aussi empreints de minéralité.Bien sûr, les vins de Trimbach, de Blanck également, et de quelques autres vignerons, en Alsace, comme ceux de Seppi Landmann, dans un registre plus opulents, restent des vins superbes. Mais les ossatures des vins dégustés en Allemagne m'ont impressionné (non pas surpris), tant ils révèlent une élégance pâtinée de complexité.

Très prochainement, à la fin de la semaine, premier compte-rendu avec le Schloss Johannisberg. Puis les vins majestueux de Georg Breuer.

Tiens, on frappe à ma porte, il est pourtant bien tôt...j'ouvre, un colis...yes, les vins achetés au Schloss Johannisberg ! Je m'en régale d'avance, mais attendons quelques années...

Articles complémentaires:

Vins d'Allemagne
                                    Classification des vins allemands




Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

Hub 14/02/2009

Acheter une bouteille de vin du Rheingau peut s'avérer risqué, c'est vrai, mais je vois sur la photo que vous n'avez que des bouteilles avec le logo "VDP". Les Prädikatsweingüter qui portent ce logo se distinguent par des terroirs d'exception et un cahier des charges très strict. On ne prend aucun risque avec eux, le prix étant généralement à la hauteur de la qualité.Merci de faire connaître les vins allemands, que je trouve souvent injustement oubliés.