YALUMBA

Publié le par Emmanuel DELMAS


 

Un domaine de grande réputation, tant il est bien distribué à travers le monde. Une superbe batisse, d'immenses chais et cuves, une tonnellerie même...Yalumba a déjà une longue tradition derrière elle.Tout cela au service de vins faciles, plus "internationaux" que ciselés, et minéraux. Eclairage rapide...


Eden Valley Road
Angaston SA 5353
Australia

www.yalumba.com

 


Yalumba, ou la longue histoire d'une famille. Cela fait 160 ans que la propriété élabore du vin.
Celle-ci a des vignes de 60 à 112 ans. Robert Hill Smith gère le domaine.Les vins sont travaillés dans la tradition des vins australiens opulents. Techniques, certes, emplis de volume, et manquant parfois de finesse.Le désir ici est d'offrir des vins très lisibles, et faciles à appréhender pour tout amateur de vins.


UNE TONNELLERIE...



Yalumba a pris la décision d'élaborer elle-même, ses fûts de chêne. Les bois sont achetés en Amérique et aussi en France.(Tronçais, Allier).
Mais ils seront transformés par la suite, le bois sera séché puis gardé pendant 7 à 8 ans.


DEGUSTATION




Chardonnay 2007, Wild ferment Eden Valley
7 mois en fûts
10 euros ttc

Nez plaisant, sur le fruit blanc mûr, une touche de bois neuf. (vanille).
Bouche charnue, reposant sur une belle matière, et un fruit bien mûr. La finale est tendre, ronde, et relativement fraiche.


***


Viognier 2007, Eden Valley
Fermenté sous bois
15 euros

Nez très aromatique, variétal, sur la pêche et l'abricot, sans oublier la violette.
La bouche révèle un vin structuré, charnu, légérement alcooleux en milieu de bouche. La finale est ronde, et manque de tonicité en finale.


**


Bush Vine 2007, Barossa Valley
Grenache
70 ans d'âge, et 8-9 mois, bois français

Nez plaisant sur l'humidité (bois mouillé), terre humide.
Bouche droite, au milieu de bouche sur le fruit noir, relayé en finale par une note de pruneau, et une longueur bienvenue.


***


Shiraz 2007 Patchwork, Barossa
14 mois en bois français et américain

Nez aromatique, sur la violette et les baies sauvages.
La bouche révèle une certaine ampleur, au milieu de fruits rouges bien mûrs, pas confiturés. La finale est confortable, sans pour autant proposer une grande fraicheur.


***


Shiraz viognier 2006, Barossa Valley
18 mois français, US, hongrois

Nez sur le fruit rouge exubérant, rappelant la gelée. Epices douces, poivrons doux à l'aération.
Bouche suave, pleine de fruit en son milieu, à la finale ronde et pleine de franchise malgré un finale suave.


***(*)


Mourvèdre Grenache Syrah 2006
60%, 20%, 20%
10 mois en fûts français

Fruits noirs se dégagent au nez, des épices, et une pointe sauvage
Bouche pâtinée de complexité, au milieu sauvage. La finale bien ronde, se termine de manière confortable.


***


Cabernet sauvignon-syrah 2004

Aromatique et exubérant, sur les fruits noirs (cerise, puis griotte).
Sauvage et persistant
Bouche ronde et suave tres aromatique en son milieu, finale exubérante et très aromatqiue sur le fruit et la rose.


****(*)



CONCLUSION

 



Des vins ici, répondant à une clientèle plus néophyte, et moins pointue. Les vins s'en retrouvent faciles, digestes, mais somme toute relativement opulents. Du fruit, de la matière. Plus techniques que minéraux, personnellement décevants, comparé aux autres domaines. Puissants, internationaux, je n'ai pas été convaincu. Néanmoins, un domaine que l'on retrouve chez nous, en France, car bien distribué. Mais ces vins ne sont à mon sens pas significatifs de la grande qualité que l'on peut retrouver ailleurs, en Australie. En somme, des vins justement faciles à appréhender.

 

 

SOMMAIRE DES VIGNERONS VISITES

 


Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

Patrick Maclart 27/06/2009 08:54

Commentaire d'une incroyable précision; critique ciselée.