SCHLOSS JOHANNISBERG, RHEINGAU

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

Schloss Johannisberg...rien qu'à l'évocation de ce nom, les poils se hérissent tout le long du dos, l'émotion submerge les amoureux du sublimissime cépage riesling, qui prend au sein de cette propriété des contours superbes de distinction et d'élégance. Schloss Johannisberg, un domaine mythique, qu'aucun fou du vin ne peut prétendre ne pas connaitre, tant son histoire est riche, tant ses vins sont immenses.



 

Domaine Schloss Johannisberg
www.schloss-johannisberg.com
65366 Geisenheim/Germany
Phone: +49-(0)6722-70090


UNE HISTOIRE


 


Tout a commencé, voilà plusieurs siècles lorsque le domaine à la fin du 18è siècle élaborait déjà des vins de belle facture. Mais un beau jour, alors, qu'à cette époque déjà, les vendanges ne devaient débuter avant l'autorisation d'un notable de la région. Cette autorisation, cette année-là avait bien trop tardé à venir. De ce fait, une fois celle-ci parvenue, les vignes arrivaient à surmaturation...ainsi est née l'histoire des vendanges tardives, Auslese...

Comme tout le monde a pu le constater chaque région, appellation de vins botrytis narre une histoire semblable...afin de revendiquer la paternité de ces vins sucrés. Certes...

Le Schloss Johannisberg fait définitivement partie des meilleurs domaines viticoles au monde. D'ailleurs, quel ouvrage relatant les histoires des plus grandes propriétés se permettraient d'omettre cette propriété ? Au même titre d'ailleurs que des domaines tels que ceux de Georg Breuer et surtout Egon Muller.

Le Schloss Johannisberg, c'est avant tout 35 hectares, répartis en plusieurs niveaux. Tout en bas de côteaux, les vignes qui offriront les QBA, les vins les plus classiques du domaine.

Tout en haut de côteaux, les Kabinett naissent de belles vignes. Vins élégants, et aériens, à faible tenuer d'alcool, et emplis de fraicheur, parfois perlante.


Enfin, les vins merveilleux du domaine, Spatlese, Auslese...proviennent des vignes situées en milieu de côteaux, là où la terre se veut complexe. Loess en surface, quartz en sous-sol (1 mètre de profondeur), et donc en profondeur, une grande complexité.






 

LES VIGNES



L'âge moyen des vignes est de 20 ans.

Bien entendu, les vignes les plus jeunes sont situés en haut et bas de côteaux, celles en milieu de côteaux étant plus agées.


La conduite des vignes se veut scrupuleusement naturelle, avec labours, notamment. Comme le dit très bien le directeur technique du domaine, la nature fait tout, l'homme ne fait que l'accompagner. Ici, les vendanges sont poussées à leur maximum, les grains dégustés plusieurs fois par jour, à l'approche de la date fatidique afin de s'assurer de la parfaite maturité des grappes. Grappes qui seront bien evidemment triées par la suite, grains par grains pour les Ausles, BA et TBA. Même les Kabinett, et les Spatlses ont droit à un tel traitement. Rien n'est jamais laissé au hasard ici.

 

VISITE DE LA CAVE SECRETE EN VIDEO

 


 

 

LES CAPSULES DU DOMAINE




Il existe au sein du domaine, une hiérarchie, concernant les vins. Celle-ci se distingue par ses différentes couleurs au niveau des collerettes.
Jaunes, vertes, puis jaunes, argentées, dorées...chaque collerette équvalent à une forme de qualité...et à un prix distinct.

 
Ainsi, nous retrouvons pour les vins dits classiques, le terme Gelblack sous la couleur jaune, rotland pour les kabinett, en capsule rouge, grunlack pour les spatlese, silberblack, and gold pour les plus rares.


 

LA DEGUSTATION



Spatlese 2008, (encore en barrique)

Trouble, et plein de fruit (poire), reposant sur une jolie fraicheur malgre un millesime tres complique.

 

2007

Spatlese, Schloss Johannisberg



Riesling, "gelblack" Qualitatswein trocken
7.6g de sucre résiduel

Nez de fruits blancs acidulés, et agrumes.Minéral.
Bouche aérienne, emplie de fraicheur et de fruits, malgré une légère dureté en fin de bouche pour ce vin encore jeune.

***(*)

12.00 euros

Kabinett trocken "Rotlack"
7.1 g de sucre résiduel

Fruits blancs acidulés et belle minéralité au nez.
B
ouche tendue, bien rafraichissante legerement taquinante en fin de bouche.
L'epithete du vin tendre et elegant.

***(*)

17.00 euros TTC

Spatlese trocken "grunlack"
7.3g de sucre résiduel

Fruits blancs un peu plus mûrs, belle minéralité, joliment fumée et aniée au nez.

Bouche droite, pleine de distinction, grâce à un apport en fraicheur remarquable, sans perception de sucrosité. Finale tendue relayant une belle minéralité et une étonnante persistance.

****

27.00 euros TTC

Riesling gelblack
7.6g de sucre résiduel

1er nez étonnant sur la poudre de caillou.
A l'aération, le nez développe des notes fruitées, et d'agrumes.
La bouche offre plus de volume et d'ampleur, sans pour autant écraser les impressions de fruit et de mineralité.

****

12.00 euros TTC

Riesling kabinett "feinherb" (halbtrocken)
18.2g sucre résiduel

Nez plaisant oscillant entre fruits blancs et toujours cette mineralité fumée.
Silhouette droite pour ce vin, au milieu d'agrumes et de fruits blancs. La finale est remarquable d'intensité, et de caractère. Du volume compensé par une superbe fraicheur !

*****

17.00 ttc


Riesling, Spatlese "grunlack"
81.8 g de sucre résiduel

1er nez relatant la complexité du sol, minéral, (fumé, loess, caillou). Les fruits blancs s'offrent plus juteux. Les agrumes presque confits.

La bouche treè longiligne, offre en son milieu un fruit acidulé et mûr, des agrumes confits, le tout est propulsé par une sublime fraicheur. Taquinante et presque perlante tant celle-ci est rafraichissante. La sucrosité semble à peine perceptible...

De la classe, de la distinction, quel vin !

******

Riesling, Auslese "rosalack"
131 g de sucre résiduel

Nez de fruits blancs, et d'agrumes. (Pamplemousse, citron), citron vert.
Bouche gourmande, et d'une superbe elegance. Le milieu relate un fruit juteux, plein de gourmandise. La finale relaye le message du fruit, et de la mineralite qui reste encore en retrait. La fraicheur est superbe et permettra au vin de traverser le temps.

******

69.00 euros TTC




 

CONCLUSION

 


Voici un domaine qui assume sa part de gloire et de réputation.Une grande histoire, certes, une reconnaissance reconnue depuis tant de temps. Un domaine devenu légende, voilà plus d'un siècle. Une histoire si riche, qui, pourtant, malgré son lourd poids, les responsabilités qu'elle réclame, a su se répéter.

En effet, malgré une période plus difficile, traversée voici une dizaine d'années, le Schloss Johannisberg a su se relever, avec des vins emplis de volume, de distinction et d'expression.

Les vins dégustés offrent de belles structures teintées de fraicheur, de justesse dans les moindres recoins. De jolis volumes, des structures bien assumées, sans pour autant négliger les acidités. De très beaux vins, assurément. Un domaine qui oeuvre pour la reconnaissance de l'excellence du riesling en Rheingau. Un incontournable, en somme.

Suivront plus tard, quelques vidéos tournées au domaine.




Emmanuel Delmas

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Article qui pourrait vous intéresser

Commenter cet article

Christian Beyer 28/05/2012 19:06


Bu il y a une semaine Breuer Estate Rudesheim 2004 très bon même pour l'entrée de gamme. Pour les domaines on pourrai aussi ajouter Leitz, Robert Weil ou Johannishof. Belle région en tout cas
pour découvrir les vins allemands.

Christian Beyer 28/05/2012 16:05


Bravo Emmanuel pour ce clin d'oeil au Saint Gral des amateurs de Riesling (après l'Alsace). Si le Rheingau est une région phare en Allemagne, Johannisberg en est le vaisseau amiral. Ayant un peu
vécu sur sa renommée jusqu'au milieu des années 90, il marque un véritable retour en force. J'ai eu la chance d'y reboucher les vins de glace des années 50 et 60 avant mon retour au domaine,
c'est formateur! Merci pour cette ouverture d'esprit et de goût. Christian Beyer

Emmanuel DELMAS 28/05/2012 16:07



Merci ! ,-)


Il ne me reste plus que 4 bouteilles. Mais une seule d'u nautre domaine que je trouve remarquable, Georg Breur...



Hub 22/02/2009 10:04

Superbes vins, et excellent article qui donne vraiment envie de faire le voyage ! Notons que les prix restent sages pour un domaine d'aussi grande réputation au niveau mondial. La folie des grandeurs ne les a, fort heureusement, pas atteints.

Philippe MARGOT 20/02/2009 11:58

Excellent article qui donne envie !Nous nous réjouissons de voir les vidéos...