VINS DE COTES, BORDEAUX 2007

Publié le par Emmanuel DELMAS



Les vins de Côtes, sont les appellations que l'on retrouve en rive droite. Les Côtes de Francs, Côtes de Blaye, les Côtes de Bourg, Côtes de Castillon...et j'y ajoute Ste Foy Bordeaux.


Les vins primeurs sont encore à l'état embryonnaire, et leur dégustation reste un exercice difficile. Il est important de prendfre le recul nécessaire afin d'envisager les vins quelques années plus tard. Durs et encore austères, les vins ne font qu'amorcer leur élevage. Etre patient est essentiel.




La Prade 2007
90% Merlot, 10% Cabernet franc

Fruits rouges d'une belle fraicheur, poivre et épices
Bouche élégante, bien droite tenue par une belle fraicheur. Finale tendue, soulignée par de beaux tanins.

***(*)

Château Puygueraud 2007
75% Merlot, 20% Cabernet franc, 5% Malbec

Fruits noirs, épices douces
Bouche droite, se reposant sur une jolie structure. Finale fraiche prolongée pas des tanins nobles.

***

Château Hostens Picant 2007

Fruits macérés, épices, et floral, amandé.
Bouche droite, milieu d'un beau fruité et épicé. Fraicheur et tanins ciselés apportent au vun une très belle tenue à l'ensemble.

***(*)


Hostens Picant Cuvée Lucullus 2007

Nez sur la réserve, laissant deviner des pointes minérales, et un joli fruit mûr.
Bouche linéaire, et bien droite, soutenue par une matière homogène et une bonne minéralité, la finale apporte une fraicheur se combinant à merveille aux tanins ciselés.
Cuvée toujours bien réussie, relatant bien le message du sol, et la précision du travail.

****(*)

Château La Rousselle 2007 Fronsac
60% Merlot, 40% Cabernet franc

Nez macéré dénoncant une poine alcooleuse. Fruits noirs et épices.
Bouche droite, milieu fruits et épices, pour une finale impulsive prolongée par des tanins serrés, plaisants malgré leur rectitude. Rétro bien minérale.

***(*)

CONCLUSION


 

On remarquera ici, que les vins de Côtes, dans l'ensemble offrent des vins aux ossatures certes bien charpentées, mais accompagnées de saines fraicheurs. Les équilibres s'en retrouvent plus nets.
Tanins eux aussi un poil plus prononcés. Pourtant, des promesses interessantes à attendre de ce côté ci de Bordeaux.




Emmanuel Delmas


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

Carole B 11/04/2008 12:44

Bonjour,Interessante manière d'exprimer vos ressentis.Je n'ai jamais encore dégusté ce genre de vins.

Emmanuel DELMAS 11/04/2008 13:06


Alors, je vous invite à vous y interesser, pour peu que vous soyez assez indulgente tant ces vins restent compliqués à aborder.


Stéphane VILLETTE 07/04/2008 13:12

Emmanuel,Tu as choisis la bonne "écurie". Pour moi, les vins conseillers par Stéphane Derenencourt, sont parmi les réussites de ce millésime, dont la qualité n'est pas au même niveau partout. ;o)Il choisit aussi les domaines qu'il conseille en fonction de leur terroir. Ce qui a donné cette année des vins fruités et tendus sur les sols argilo-calcaire ou sur les plateaux calcaire.@micalement.Stéphane.

Stéphane VILLETTE 06/04/2008 23:36

Bonjour Emmanuel,Je n'ai pas eu le temps de goûter les vins des côtes, alors tes commetaires me permettent de compléter mes dégustations peronnelles.As-tu réussi à te rendre sur Bordeaux durant la semaine dernière ?@micalement.Stéphane.

Emmanuel DELMAS 06/04/2008 23:41


Bonsoir Stéphane,

Non, je n'ai pas pu m'y rendre. J'ai juste pu déguster quelques échantillons des domaines qui consultent Stéphane deRenoncourt.

A bientôt,

Emmanuel