BORDEAUX SUPERIEURS 2007

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

Appellation générique de Bordeaux, sur laquelle, on peut retrouver des propriétés désireuses de produire des vins de belle facture. Alliant, structure et élégance, ces vins sont une intéressante passerelle menant aux vins plus puissants et complexes des appellations communales bordelaises.



AVERTISSEMENT


Vins encore à l'état embryonnaire, la dégustation en primeur est toujours un exercice délicat. Les vins ne sont pas encore en place, les acidités, les tanins et tous les éléments composant leurs ossatures se confrontent parfois. C'est pourquoi, leur dégustation est particulière dans la mesure où il faut être capable de se projeter dans le temps. Là, maintenant, le vin relate t'il bien le message de son terroir, n'est il pas trop marqué par son élevage, ou encore n'est il pas trop intimidé par l'enjeu ? Ainsi, méfiance, et indulgence, et surtout humilité sont de mise, surtout sur un millésime aussi capricieux que 2007.




Le Pin Beauséjour, S.M Haller 2007
78% Merlot, 15% Cabernet Sauvignon, 7% Cabernet franc

Robe violine, profonde
Nez de prune, et de fruits macérés, épices douces.
Bouche suave, dénoncant une jolie maturité du fruit. Rondeur et tannins fins en finale.
Un souffle de fraicheur en plus et le vin serait superbe.

***

Jean Faux 2007
80% Merlot, 20% Cabernet franc

Robe violacée, grenat foncé
Nez de fruits acidulés, épices, et d'amandes.
Bouche grasse, bien ronde, et d'une jolie tension, ce vin souligne des tanins serrés, tout en restant élégants.

***(*)

L'Isle Fort 2007
58% Merlot, 28% Cabernet franc, 14% Cabernet sauvignon

Robe genat, reflets violines
Nez de fruits acidulés et macérés, de prune et noyau de pêche, épices.
Bouche suave, soulignant un beau fruit, finale aux tanins nobles.
Vin manquant de tonus et de fraicheur en finale.

**(*)

Domaine de Canteillac 2007 Dominique Meneret
70% Merlot, 20% Cabernet sauvignon, 10% Cabernet franc

Robe grenat foncé, au disque violacé
Nez soulignant une belle maturité du fruit, des épices douces, et tonalité sauvage.
Attaque franche, prolongé par un milieu alliant fruit noir, et épices. Finale tendue, et enlevée.
Beau vin, assurément.

****

Pétrus Gaia 2007

Robe foncée, disque violacé
Nez fruité, tonalité grillée, dénoncant une empreinte du bois, épices et pain grillé
Bouche charnue, milieu grillé, et fruits murs, se reposant sur une finale ronde, et rendue confortable par une trame de tannins élégante. Belle fraicheur finale.

****
Vin empli de précision et de fraicheur.

CONCLUSION


De belles matières, avec un merlot toujours aussi suave et charmeur. Sa gouaille permet de gagner en opulence. A condition que les cabernets arrivent à proposer de belles fraicheurs, et des trames tanniques marquées. Ce qui n'est pas toujours le cas.
Néanmoins, ces vins valent réellement le détour.



Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article