Vin et fromages

Publié le par Emmanuel DELMAS

 

 

        

 

 

 

Si il y a un accord essentiel, et qui déchaîne les passions, c’est bien l’accord vins et fromages.

 

Depuis toujours, nous autres sommeliers, attendions ce moment propice pour la vente d’un très grand vin, lequel était toujours dévolu aux fromages.

Quelle hypocrisie, de notre part. Soit, effectivement, le sommelier est incompétent, ou simplement ignare, j’ose espérer qu’il n’en existe pas, soit il est…un peu malhonnête.

Un très grand vin se suffit à lui-même, un fromage ou un mets extraordinaire aussi.

 

L'IDEE RECUE  

LE VIN ROUGE ET LE FROMAGE

      

         

 

 Ah,  j’aimerais connaître la personne qui a osé émettre cette saugrenue idée. Le meilleur vin se garde en fin de repas, si possible, le plus joli vin rouge sera réservé au plat de résistance, et le fromage sera accompagné soit de celui-ci, ou plutôt des vins blancs moelleux, secs ou demi-secs.

Le vin rouge, après moult tentatives, sur différents fromages, ne m’a jamais convaincu. Les tanins, son acidité, ses arômes, sa structure, font qu’il me semble un rempart. Une fois le vin avalé, la rétro olfaction offre un goût peu confortable.

 

 

LE VIN BLANC

 

 

Le vin blanc, est plus polyvalent, élégant, rond, minéral et confortable. Un fromage de chèvre, se délectera d’un vin blanc, frais, expressif, et d’une longue acidité. Ainsi, le cépage sauvignon, répondra à ses avances. Le Valençay, par exemple, accompagnera un vin de Sancerre, ou de Pouilly-fumé.

L’expression très fruitée, et très acidulée, de ces vins, permet au fromage de chèvre, de s’exprimer, et l’échange est en tous points remarquable.

 

Le Comté, lui, lorgnera sur un vin plus authentique, puissant, gras, minéral, ayant du répondant.

 

Ainsi, un vin du Jura, tel l’Etoile, ou un Côtes du Jura, issu du cépage chardonnay et savagnin, de par ses arômes de fruits mûrs, et de noisettes, convolera en justes noces avec ce fromage exquis. Sans parler, dans le cas d’un Comté longtemps affiné, d’un Château Chalon ou d’un Vin Jaune.

 

 

 

 

        

 

Pour les fromages persillés, tels le Roquefort, Fourme d’Ambert, un vin moelleux, voire demi-sec, issu d’un cépage chenin, tel le Vouvray, vous raviront à jamais.

 

Sans parler des vins de Sauternes, des vins liquoreux alsaciens, ou même des vins de Maury, de Porto, sur le Roquefort.

 

Les exemples ne manquent pas, et je vous laisse le soin d’expérimenter ces délicieux accords vins et fromages. 

 Vous comprendrez très aisément, une fois expérimenté le vin blanc sur le fromage, mon point de vue.

 

 


Vineusement,

Emmanuel DELMAS


 

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

eric 13/02/2006 05:22

depuis les annees 80 je me bats aves mes amis en leur expliquant que certain rouges ecrasent le gout du fromage alors que le blanc le souligne meme les petits vins blancs type vins de savoie se marrient bien. ne pas oublier l importance du terroir pour moi l accord parfait avec le camenbert reste un bon cidre ca fait envie non.

Cléo 21/01/2006 19:24

Je t'ai répondu sur le forum mais je viens voir ici lol, ça te fait un com
Par exemple sur cet article tu as vin blanc. Si tu as un autre article réservé au vin blanc, tu fais un lien, pareil pour Sauternes, etc.....
Bise

wilfried 20/01/2006 21:07

Mes amis, vous allez adorer cet article ;)
http://news.scotsman.com/scitech.cfm?id=89162006

Emmanuel DELMAS 21/01/2006 01:10

 
Merci Wilfried pour ce lien. Certes, il est en anglais, cependant, il est facile de le comprendre.

pascale 20/01/2006 20:11

Moi aussi je pensais vin rouge et fromage jusqu'au jour uù j'ai gouté des sancerre et des vins blancs du languedoc avec des crotins de chavignol et des pélardons : un moment mémorable !

Emmanuel DELMAS 21/01/2006 01:05

 
Réponse d'Emmanuel:
Comme quoi, il suffit simplement d'essayer pour être définitivement conquis.
 

Mijo 20/01/2006 15:39

ça fait des années que je bois du blanc avec un bon chèvre.

Caro 19/01/2006 18:40

Je suis d'accord et propose de plus en plus des vins blancs avec les fromages...mais honnetement, c'est très dur de faire changer les habitudes (surtout en Province!!!)

Emmanuel DELMAS 20/01/2006 17:15

 
Réponse d'Emmanuel:
Je connais le problème récurrent, consistant à bousculer les habitudes. Il suffit simplement de faire prendre conscience aux clients du bien-fondé de son choix.
Par exemple, il ne vous coûte pas grand chose d'ofrir un fond de verre de vin blanc au client, avec le fromage.
De lui-même il constatera qu'effectivement, cela est plus confortable et en adéquation avec le fromage.
Et, ne doutez pas qu'il revienne en ayant changé d'avis.

Khâlamity 19/01/2006 10:56

pas d'accord avec toi... moi je trouve q'un bon vin rouge appelle un bon fromage, et vice versa.. question de gout sans doute...;