Vins de Graves 2005

Publié le par Emmanuel DELMAS

            




Les vins de graves offrent de belles structures.Ronds et séveux, leurs tanins se révèlent serrés mais expressifs.


Les vins sont encore marqués par leur élevage.Pas tout à fait en place, les vins ne manquent en tout cas ni d'ambition ni de potentiel.
Encore trop jeunes, la minéralité n'est pas leur 1er atout actuellement, contrairement au fruit qui s'offre généreux et pulpeux.

Tour d'horizon avec quelques échantillons dégustés.

images.jpg

Château Carbonnieux 2005 blanc

Robe jaune pâle, disque moyen.Un joli volume, de la densité, une saine
fraicheur et une pointe de mineralité font de ce vin, un vin
rassurant.

**

LES VINS ROUGES



Château Haut Bailly 2005

Nez malique, doucement crémeux, fruits noirs. Tonalités légèrement
grillées. Encore marqué par son élevage.
Bouche suave, dense, finale soulignée par une belle tannicité.

**(*)

Château Smith Haut Lafitte 2005

Nez orienté sur les fruits murs, encore malique, soulignant un vin encore peu homogène.
Rien de grave, n'oublions pas que nous avons affaire à des nouveaux-
nés.

Bouche ronde, élégante, droite. La finale se veut plus ronde, reposant
sur des tanins fermes.

**(*)


Château Latour Martillac

Nez de fruits noirs, épices, fer et mineral.
Bouche droite, précise, aux tanins fins et serrés.
Vin tout en finesse, et en précision.

**(*)

Château Malartic lagravière

Belle expression au nez du fruit mur, de la mineralité, (fumé) et des
épices douces.
Bouche linéaire, la encore précise, se concluant sur une finale ronde
soulignée par des tanins élégants.
Vin déjà confortable, bien en place.

***

Château Pape Clément 2005

Nez concentré d'une belle intensité de fruits noirs, puis d'épices.
(Poivre, girofle). Tonalités grillées et toastées parachèvent le tout.

Bouche charnue, généreuse, elle révèle un beau volume à l'ensemble.
Finale élégante soulignée par une trame de tanins serrés, mais élégants
et raffinés.

Vin proposant une grosse structure, mise en lumière par une texture
concentrée.

****


CONCLUSION

01_loran_dherines.jpg

Ce millésime 2005 se montre à la fois plein, charnu, et élancé par une belle fraicheur. Une belle homogénéité dans la qualité pour ce millésime qui se révèlera formidable avec le temps.
Il sera impératif de se montrer patient, tant les vins ont  un immense potentiel. Structure, fraicheur, tanins, expression des sols, tout semble réuni pour un sublime millésime.
Rendez-vous dans 15 ans...

Sommaire des Grands Bordeaux 2005
Les vins de Graves
Les vins de Haut Medoc
Les vins de St Emilion
Les vins de Pomerol
Les vins de Margaux
Les vins de Pauillac
Les vins de St Julien

Emmanuel Delmas

Commenter cet article

Baraou 26/10/2007 18:11

Pape Clément ! Là je suis surpris... On en reparle dans un an ou deux (voire plus).

valerie 24/10/2007 10:36

j'en ai qques bteilles qui vont attendre...j'aime les graves/pessac léognan et surtout château Olivier qui sont toujours magiques!à bientôt.V