Zone Interdite M6, à voir Dimanche

Publié le par Emmanuel DELMAS

         

Une émission spéciale concernant l'alcool et ses méfaits, sur les jeunes, et les femmes enceintes.

Le sujet peut, et est insidieux. Forcément, l'alcool est fustigé. Chose normale. Un court reportage de 10 minutes sera consacré à "L'amour du Vin", afin de bien faire distinguer différence entre "alcoolisation" aux boissons fortement alcoolisées, et "noblesse de la dégustation", et du partage qu'engendre le vin.

Celui-ci sera découpé en 4 parties

    

  • La visite des Caves de la Tour d'Argent, restaurant mythique, de 7.500 références de vins sur sa carte, et 500 000 bouteilles étalées sur 900 mètres carrés, sur 2 niveaux.
  • Le suivi d'un cours d'oenologie dans un restaurant bar à vins, du nord de Paris "Vin en tête".
  • La superbe rencontre de mon ami vigneron alsacien, sis à Soultzmatt, au coeur de la Vallée Noble et de son grand cru Zinnkoepfle.

Seppi, élabore des cuvées "interdites" par la législation Z, Hors la loi, érotique, et ses Vins de Glace.

A découvrir. L'un des rares vignerons qui se permet de faire vendanger ses clients, à vendre une grande partie de ses vins en primeur, et de proposer ses Vins de Glace à 200 euros la bouteille. Un vrai bonhomme, Rabelaisien...je n'en dis pas plus, l'ayant côtoyé quelques semaines en son domaine, voilà quelques années.

  • Et, le suivi d'une de mes journées de dégustation, s'est soldé finalement, par le décortiquage d'un vin blanc, devant la caméra.

Là, j'appréhende sérieusement...mais je reste très curieux du résultat de ce court reportage réunissant différentes facettes d'acteurs du vin.

2 minutes sont consacrées pour chaque sujet.

Je vous laisse découvrir ce court (trop court), reportage, qui aura sans doute du mal à contrecarrer le douloureux sujet de l'alcool.

Ainsi, je vous donne rendez-vous, Dimanche soir, sur M6 "Zone Interdite", merci à Stéphane GENDARME et son équipe.

Emmanuel DELMAS

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

Guillaume 19/11/2005 05:30

Le vin, même dégusté avec modération et style, est une substance risquée pouvant provoquer l'accoutumance.

Même sans accoutumance, l'effet de la dégustation n'est pas neutre sur les organes vitaux. En outre, 4 verres de vins n'autorisent pas tellement plus la conduite que 4 gin & tonic.

Déguster, c'est aussi accepter ce risque et l'assumer plutôt que de se justifier en pensant qu'une bouteille de bon vin, c'est « mieux » qu'une bouteille de jaja. Ceci n'est vrai que pour le mal de tête.

Et ne nous cachons pas derrière la modération :
- il n'existe pas d'amateur de vin qui finissent un bon repas avec seulement 2 verres au compteur en résistant au troisième verre de Figeac 71.
- il y a autant de visages rougeauds à la sortie d'une dégustation pro/amateurs « connaisseurs » qu'à la sortie d'une soirée étudiante ou d'un bistrot après la partie de chasse.

Placer l’art de vivre sur le même plan que la 12ème tequila paf d’un étudiant est stupide. Tenter de faire croire que le vin n’est pas vraiment de l’alcool ne l’est pas moins.

Un cigare, ce ne serait pas vraiment du tabac ?

Emmanuel DELMAS 19/11/2005 07:38

 
Réponse d'Emmanuel:
Certes, la dégustation d'un vin a de fortes chances d'avoir les mêmes conséquences que la déglutition d'alccol, me diriez vous.
La différence essentielle avec le vin, est ce désir permanent d'apprentissage, et cette nécessité de partage.
Quel vin déguster, avec quelles personnes, dans quelles circonstances, et accompagné de quels plats ?
La préparation, l'idée d'accueillir un vin, et cette nécessité de partage asssocié à un moment particulier entouré de ses amis, me font définitivement penser que le vin, à l'inverse des autres substances, a un important rôle social.
Cela explique en partie sa différence, sans pour autant cautionner les abus.
Bien entendu, à consommer avec modération.

aude 18/11/2005 17:22

dommage qu'on ne reçoive pas M6 chez nous.

Papilles et pupilles 18/11/2005 11:59

Je regarderais moi aussi. Merci pour l'info Emmanuel. On va pouvoir te voir "en vrai" ;))
C vrai que le distingo n'est pas toujours fait entre l'amour du vin, et l'alcoolisme qui tue!

Casseroles2Nawal 18/11/2005 11:57

D'avance Bravo Emmanuel ! A dimanche.

Mijo 18/11/2005 11:23

IL ne faut pas que j'oublie.

lilizen 18/11/2005 10:09

c'est dans des moments comme ça que je regrette la TV...mais c'est aussi dans des moments comme ça que de braves âmes mettent leurs magnétos à contribution...oui...je sais magnéto, c'est un tantinet désuet...
En tout cas bravo Emmanuel!

Emmanuel DELMAS 18/11/2005 10:23

 
Réponse d'Emmanuel:
Merci encore pour vos encouragements.
Le seul regret est que ce court reportage ne puisse durer que 8 minutes. Cela étant très court. J'espère que Seppi LANDMANN aura réussi à faire passer son message, afin de contrecarrer le sujet, et que, finalement, l'amalgame n'existe plus entre l'alcool, et le vin.

pascale 18/11/2005 09:03

RDV pris.

Choupette 18/11/2005 08:27

Je ne manquerai pas de regarder !

colette 18/11/2005 08:14

Merci pour l'info.