L' Inédit de Seppi Landmann

Publié le par Emmanuel DELMAS


Veere sylvaner            Seppi Landmann

Que penser du législateur, qui, bien souvent a bien du mal à distinguer un grand vin d'un autre, se permettant de décréter qu'un Sylvaner n'a pas sa place parmi les cépages nobles d'Alsace ?


Telle serait la question que l'on serait en droit de se poser, si il existait plusieurs personnages aussi hauts en couleur que ce vigneron décidément hors pair.

Pourtant, quelque part, près de Rouffach, juste après de Westhalten, un vigneron répondant du nom de Landmann, de Seppi son prénom (Joseph, en allemand), se permettrait presque de le défier, grâce à sa somptueuse cuvée qu'il nomma si bien "l'Inédit".

Ce Sylvaner est remarquable, de fruit, de fraicheur, donc d'élégance, grâce à l'expression du sol qui accueille ce cépage décidément particulier. Non désiré, celui-ci sait se montrer flatteur et éxubérant, grace à son géniteur, lui aussi opulent de générosité et de ferveur.



SEPPI LANDMANN

seppi-landmann.jpg


Seppi
est un grand personnage, en tous points, merveilleux. Affable, passionné, provocateur parfois, il sait assumer à merveille sa position de vigneron atypique. Déguster la gamme de ses vins en sa compagnie est un moment définitivement à part, tant sa conception des vins semble à l'opposé d'un législateur décidément trop ...fébrile au vin.

Seppi LANDMANN, je le connais un peu pour l'avoir cotoyé à quelques reprises en son antre, à travailler à ses côtés, dans les vignes et son chai, à déguster tous ses vins, avec lui et sans lui, pour pouvoir vous certifier qu'ils sont atypiques...et pourtant si merveilleux de puissance et de personnalité. Le terroir répondant à merveille, à ce vigneron qui semble murmurer à l'oreille de ses vins en devenir.

Il est à lui seul, un peu l'âme de cette Vallée Noble...l'esprit ouvert à cette Vallée qui se referme sur un micro climat qui se plait à dompter les vignes se trouvant jusqu'à 350 metres d'altitude, en pente bien abrupte, dans ce cul du sac qui aime laisser filtrer ce vent alsacien, le "fohen"....

Amplitude thermique importante, chaleur estivale bien présente pour une exposition solaire maximale, contrastant avec des hivers rigoureux.

Oui, Le Sylvaner de Seppi Landmann est forcément atypique...

La preuve, ici...



L'INEDIT du Sylvaner 2005  (118 g de sucre/ l)

Une nouvelle interprétation du Sylvaner


Robe jaune citron aux reflets verts, disque moyen, jambes épaisses soulignant un vin bien gras.

1er nez très plaisant, de bonne intensité orienté sur le fruit gourmand, bien mûr.

A l'aération, celui ci se révèle intense grâce à un fruit bien concentré. Le litchi se retrouve
au cot éde notes de pêche jaune, de poire mûre. La fraicheur prend l'apparat de zestes d'agrumes.

L'attaque en bouche se révèle ronde, d'une grande envergure, dévoilant en milieu de bouche les arômes de fruits murs et de zestes confits, ressentis au nez. La finale prolonge le plaisir en bouche grace a une fraicheur necessaire.

En somme, un vin superbe de rondeur et charismatique à l'image de son géniteur.

****



CONCLUSION


01_loran_dherines.jpg


Si Seppi voulait laisser passer un message, il serait celui de l'ouverture d'esprit et de la tolérance auservice d'une certaine prise de risque. Le Sylvaner est définitivement un cépage intéressant qui sait se révéler gourmand et plein de qualité.

Merci Seppi.


Seppi Landmann 
20, rue de la Vallée
68570 Soultzmatt
03 89 47 09 33


Emmanuel Delmas

Commenter cet article

Gildas 03/09/2007 18:44

Encore quelqu'un qui a compri que le Sylvaner n'est pas si ingrat que cela. Se déclinant de façon illimitée (du sec à la quasi "vendange tardive" même si ce cépage ne peut pas recevoir cette mention). Ce que j'aime dans ce raisin, c'est la simplicité de son expression avec un fruit incroyable. Si Sepi a fait cette petite merveille, ça doit en valoir le coup. Si j'ai l'occasion de croiser ce beau spécimen, je me laisserai tenter... c'est sur.

Emmanuel DELMAS 04/09/2007 01:10

Absolument d'accord avec toi Gildas, le cépage sylvaner, n'est pas un "petit" cépage sans intérêt. Comme tu le souligne d'ailleurs très bien, il propose un fruit remarquable d'élégance et si gourmand.Il faut que tu le déguste, celui-ci. Emmanuel Delmas

jean-pierre et danielle 01/09/2007 19:40

Bonjour Emmanuel,Cet étrange été touche à sa fin et les blogs revivent ...Merci pour cet article élogieux qui donne envie de regoutter le Sylvaner.Quant à l'ouverture d'esprit, la prise de risque ; il ne faut pas oublier que nous sommes en France ....