Girolate: Le fleuron Despagne

Publié le par Emmanuel DELMAS

             Vin rouge

 

Un vin à part...sans doute l'un des plus aboutis de l'appellation Bordeaux générique.(à ma connaissance), fierté des vignobles Despagne.


* De très faibles rendements (2 à 3 grappes par pied),
* 100 % merlot  sur un terroir argilo-calcaire.
* Pas de pigeage ou de remontage, pour ne pas alourdir le vin.
* Jus de presse ajouté dans le jus de goutte (afin de ne pas soustraire trop de personnalité au vin).Conduite de la vigne en lutte raisonnée.

Tout fut fait pour produire la fierté de ce domaine, qui a prouvé son savoir-faire.
Au final, voici l'un des très rares vins élaboré et vieilli de bout en bout en fût de chêne.

Dès le table de tri, un baquet accueille avec gourmandise le jus des raisins vendangés, directement dans la barrique. Remplissage par gravité.

La fermentation se fait en barriques, forcément de qualité, (de chênes neufs).Pas de remontage, mais un recueil du jus de presse au jus de goutte.

Tel un paradoxe, ce vin se veut atypique, digne représentant d'une vitrine d'un savoir faire, et d'une réelle audace.


GIROLATE 3è VENDANGE(2003)

girolate-01.gif


Dégusté à l'ouverture puis attendu, et révélé.

Robe presque noire, proposant une frange translucide laissant apparaitre une belle homogénéité d'ensemble, laissant présager que le vin entre dans l'âge adulte. Jambes bien grasses laissant imaginer une belle suavité.

Le 1er nez se montre intense, orienté sur des pointes de fruits noirs compotés.

A l'aération, le nez se révèle complexe, orienté sur  les fruits noirs (griottes), mûrs voire confiturés. le fruit se montre à son avantage, souligné par des pointes gourmandes d'élevage (vanille, chocolat, pointes grillées et caramel). La minéralité traverse le nez de sa note toute fumée prolongée par des pointes grillées (café, cacao).

La bouche révèle une sublime envergure.Sphérique et suave le vin dévoile un grand volume.Milieu de bouche complexe, oscillant entre la minéralité d'un sol argileux à la rondeur naturelle du merlot. Finale impulsive grâce à une fraicheur contrebalancée par cette matière superbe. Les tanins apportent une pointe insolente à l'ensemble, prolongeant d'autant le plaisir.

Rétro: Oscillant entre le crémeux du chocolat et les pointes minérales.

En somme, un vin remarquable d'intensité, de gourmandise et d'insolence voire de naiveté, tant il se montre facile d'accès.

Superbe et unique, ce vin cultive sa différence pour le bonheur des amoureux des vins gourmands et charmeurs.Un vin qui réconcile tout personne obtue, au plaisir du vin. Immense il égale de très grands vins.

******

 

ACCORDS METS ET VINS

accmetvin.jpg

Avec un tel vin, il est facile de s'orienter sur une viande en sauce, voire même un gibier. Néanmoins, je m'orienterai plus sûrement sur une daube landaise, aux carottes et champignons. La cuisson légèrement caramélisée, la fraicheur et le croquant des carottes offriront un merveilleux écrin aux subtilités et à l'opulence bien suave de ce vin hors normes.


Emmanuel Delmas

Commenter cet article

laurent 16/07/2007 09:03

Bjr,Je n'ai pas encore goûté ce produit fait avec le cahier des charges théorique du top raisins (peu de rendement par pied, concurence végétative, SFE, traveaux en vert ...) et de la top vinif (table de tri, thermorégulation, vinif délicate en fût, elevage noble ...) qui respecte le fruit et son mariage avec le chêne. Pourrais tu me dire le prix d'un flacon de 75cl dans le commerce ?merci par avance, toon

Baraou 12/07/2007 23:28

Effectivement un Bordeaux "très supérieur" au niveau de l'appellation.