VINS RECEMMENT BUS # 19

Publié le par Emmanuel Delmas

Irouleguy blanc 2011 du domaine Arretxea  ©Emmanuel Delmas

Irouleguy blanc 2011 du domaine Arretxea ©Emmanuel Delmas

Voici deux vins que j'ai vraiment adoré récemment. Une fois de plus, ils sont empreints de leur terroir, impulsés par des vignerons remarquables, et chacun dans son style. Sur des appellations pourtant injustement méconnues, mis à part par les initiés. Ces deux vins sont délicieux et je n'ai qu'une envie, de les encaver et de les regoûter dès que possible.

 

Irouleguy 2011 'Hegoxuri', Domaine Arretxea

 

Nez exaltant oscillant entre agrumes confits, fruits blancs, et tonalités fumées. Fond de nez épices douces. Bouche charnue pleinement fruitée en son centre, soutenue par une belle acidité en finale. Beaux amers et fine salinité prolonge le plaisir en persistance, ensemble puissant, profond et de belle allonge. C'est grand, vraiment grand ! 

 

*****(*)

 

Ce vin est tout simplement admirable de force et de définition. Tout y est, complet, il exhale un superbe fruit, une minéralité étonnante articulée autour de la triptyque salinité-acidité-amers. Le vin offre autant de richesse aromatique que gustative que de persistance. Du relief, de l'allonge, de la profondeur, voici un des tous grands vins blancs que la diversité de la France peut nous offrir. Irouleguy offre un terroir magnifique hélas encore trop sous-estimé. Moi, de tels vins blancs, j'en redemande! 

 

 

Cet Irouleguy blanc est étincelant, remarquable, et cela est une constance avec le domaine Arretxea. Constance qu'on retrouve également avec le Clos des Paulilles du domaine Cazes.

©Emmanuel Delmas

©Emmanuel Delmas

 

Collioure 'Les clos de Paulilles' 2015, Domaine Cazes

 

Nez intense de fruits noirs puis minéral à souhait d'où il est aisé d'extraire le magique schisteux. Thym, fruits noirs macérés. Bouche charnue, énergique, oscillant entre le fruit noir et les épices. Tanins enrobés, offrant une jolie poigne à l'ensemble. La persistance est magnifique, elle nourrit en profondeur tout en impulsant une étonnante vitalité malgré la force engendrée par l'ensemble. Quel régal ! 

 

*****

 

Je fais souvent déguster ce vin, et à chaque fois c'est avec grand plaisir. Soufflant le chaud et le froid, jonglant entre puissance et raffinement, j'apprécie sa classe, pour un prix doux, aux alentours des 15€.

 

Emmanuel Delmas

 

Cours oenologie Paris, Lille ou Lyon : pour devenir un as de la dégustation, abonnez-vous à la box vin My VitiBox ou rendez-vous à une dégustation de vin  Prodégustation. On pourra peut-être s’y rencontrer, car j’anime certaines de ces dégustations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrice 31/10/2017 13:15

Bonjour tous,
Beau concert de louanges pour cet Irouleguy, mais ou peut-on joindre le domaine?. Je ne vois aucun site Internet propre au domaine de Michel... Dès que j'ai une réponse j'y vais!...Merci

Emmanuel Delmas 31/10/2017 16:17

Sur internet, ça doit bien pouvoir se trouver, non ? ,-)

Nico 30/10/2017 13:05

As-tu déjà dégusté la cuvée Alter de Cazes ?
Je trouve ça super ! Belle fraîcheur en fin de bouche, bel équilibre !

Emmanuel Delmas 31/10/2017 18:30

Merci pour le 'branchiment' sur ma newsletter, en espérant qu'elle vous plaise!
En fait, on trouve facilement le numéro d domaine...;-)
Domaine Arretxea, 64220 Irouléguy
Téléphone : 05 59 37 33 67

Patrice 31/10/2017 17:56

Bonjour Emmanuel,
Je ne vais pas faire de pub à tous les sites rencontrés et consulté mais hélas je n'ai rien trouvé de précis pour joindre le Domaine en particulier. C'est d'ailleurs assez curieux!?
Comment ont fait nos amis amateurs? Je lance un appel...
Ceci étant Emmanuel, site remarquable de précision et de qualité d'information.
Nouvellement ''branché'' sur la newletter, je déguste à chaque fois... Bravo et merci!

Emmanuel Delmas 30/10/2017 13:08

Oui bien-sûr. Pour le prix, c'est en effet délicieux.

Gérard 30/10/2017 10:59

C'est bien de mettre en avant deux domaines exemplaires dans deux appellations méconnues.
Arrextea m'a réconcilié depuis longtemps avec l'Irouléguy que je trouvais terriblement dur à goûter jeune ( au restaurant ) et sans intérêt après vieillissement. Je parle là du rouge. J'ai changé d'avis grâce à ce domaine, qui, e, plus, m'a révélé des blancs de haute volée que je ne connaissais pas du tout avant le millésime 2005. Depuis je suis fidèle au domaine et je prends même du plaisir à boire les vins jeunes ! Et je laisse vieillir la cuvée Haitza en rouge, cinq années minimum. J'ai l'impression, peut-être à tort, qu'au delà les vins ne gagnent plus en gourmandise ni en complexité.
Les blancs me semblent vieillir plus harmonieusement.

Emmanuel Delmas 30/10/2017 13:08

Les blancs sont vraiment immenses, les vins rouges jolis aussi et méritent d être aussi attendus.

Mélina 26/10/2017 14:45

Bonjour. très bel article. très intéressant. un beau blog. n'hésitez pas à visiter mon univers. lien sur pseudo. à bientôt.

Terre de vignes et Vins pour ce soir 23/10/2017 17:07

J'adore cette cuvée, mais je n'en reçois que trop peu chaque année.

Chris Charpentier 23/10/2017 12:17

Tout à fait d accord avec toi sur Arretxea ! En plus les Riousperous sont très gentils et acceuillants. J ai un bouteille en 11 a la cave, pour toi elle est bonne à etre dégustée ? J ai des 15 aussi et j ai trouvé une grande acidité dans ces vins qui à mon avis sont à bien laisser viellir pour que l'équilibre se mette en place. J etais bluffé par l hegoxuri et les cuvées parcellaires.

Chris Charpentier 23/10/2017 13:00

Nickel merci ! J avais ete assez surpris de la structure de ces vins je m attendais plus a des vins "faciles" a boire assea rapidement et il n en est rien... C est beau de telles decouvertes !

Emmanuel Delmas 23/10/2017 12:46

Sinon, pour répondre à ta question, oui les 15 tu les laissés bien à l'ombre. 11 commence à bien se goûter aussi mais pas d'urgence pour autant

Chris Charpentier 23/10/2017 12:17

Tout à fait d accord avec toi sur Arretxea ! En plus les Riousperous sont très gentils et acceuillants. J ai un bouteille en 11 a la cave, pour toi elle est bonne à etre dégustée ? J ai des 15 aussi et j ai trouvé une grande acidité dans ces vins qui à mon avis sont à bien laisser viellir pour que l'équilibre se mette en place. J etais bluffé par l hegoxuri et les cuvées parcellaires.

Emmanuel Delmas 23/10/2017 12:42

Je trouve ces deux vins splendides et je pense ne pas être le seul à le penser.
La preuve! ,-)