VIN RECEMMENT BU #21

Publié le par Emmanuel Delmas

Un remarquable vin rosé dans les Charentes

Un remarquable vin rosé dans les Charentes

 

Alors là, vous allez vous demander ce qui a bien pu m'arriver pour que j'en vienne à mettre un vin rosé sur le devant de ma scène...! Et vous avez raison, pardi! Et pourtant ce vin mérite amplement de figurer parmi mes récents coups de coeur. 

 

 

Je déguste assez régulièrement les vins de ce domaine des Charentes. Et à chaque fois le plaisir est au rendez-vous, avec des vins rouges, notamment issus des cépages gamay et/ou pinot noir assez délicieux. Dans une région qui ne demande qu'à grandir en présence de vignerons aussi passionnés...

 

 

Vin de France rosé 2015, Maverlan (Charentes)

Olivier Pucek. Vieilles vignes situées sur le lieu dit Aupy. Cépages Abouriou, tannat, Grand noir, Valdiguié, cinsault, Jurançon noir. Vin dégusté en Septembre 2017 à la bonne température de 13°

 

Ce vin rosé m'a impressionné par sa pureté et son volume pourtant bien assumé. Son fruité strict, son pulpeux, et ses fines épices s'intègrent très bien dans cette suavité teintée de gourmandise. Certes charnu, ce vin s'étire tout du long en dévoilant ses tonalités fruitées grâce à une bonne trame acide et de fins amers permettant au vin de gagner en relief. L'ensemble est vraiment délicieux. 

 

*****(*) 

 

L'ensemble est étonnamment délicieux, à la fois désaltérant et complet dans son registre. Je veux dire par là, qu'il dévoile un vin rosé idéal qui offre tous les avantages du vrai bon vin rosé (désaltérant, sans heurts, confortable), et d'un vrai bon vin (riche, juste ce qu'il faut de complexité). Ce vin rosé des Charentes est simplement très enthousiasmant, et je l'ai adoré ! Malheureusement, sa production est infime, tout au plus 250 bouteilles...

 

J'ai vraiment beaucoup apprécié ce vin rosé charentais...un coup de coeur! Et pas mal de rosés m'ont récemment plu. Ceux du domaine Vaccelli en Corse, du Clos Fornelli encore en Corse, ou ceux du château-Bas en Coteaux d'Aix, ou de Christophe Durdilly à Puget-Ville toujours en Provence. Mais ce Charentais là...quel bonheur!

 

DEUX RAPIDES REFLEXIONS

 

J'attire votre attention sur deux réflexions que je souhaite partager avec vous. Intéressez-vous aux vins rouges d'Olivier Pucek, ils m'ont convaincu, et à chaque fois je prends du plaisir à les déguster. De jolis jus, de la personnalité, à des prix doux et des profils qui vous étonneront. Je n'en dis pas plus, à vous de les découvrir. A Yvrac et Malleyrand. 

 

Autre réflexion, et ce constat est sans appel...le vin rosé n'est pas fait pour être bu dans l'année. Cessez donc de les consommer n'importe comment, aussi rapidement, à un stade où ils ne sont naturellement pas prêts à être bus. Au lieu de les boire direct, vous les gardez un an ou deux au grand minimum dans la cave. Parfois même bien davantage. Laissez une chance à ces vins de se mettre en place, de décompresser, et vous verrez la différence...là encore le choix du vigneron sera primordial. 

 

J'ai quelques vins rosés de 2014, 2015 et même antérieurs. Pour le 31 Décembre, nous avions dégusté un Château Bas 2004 rosé avec les fromages. Sans surprise, ce fut surprenant, mais très bon! N'allons pas nécessairement jusque là, mais il est clair que le vin rosé a tout intérêt comme tous les vins d'ailleurs d'être attendu au minimum 1 à 2 ans. On en reparle une fois prochaine ? 

 

 

Emmanuel Delmas

Magazine le vin rouge et ses tanins

 

Pour tout connaitre sur le vin rouge et ses tanins, offrez-vous mon tout nouveau magazine pédagogique sur ce sujet passionnant. 

 

28 pages, 4,90€

 

D'autres magazines sont également à disposition sur les accords mets & vins notamment de 20 pages à 34 pages. Cliquez sur chaque photo pour en savoir plus.

 

Magazine les accords mets & vins, les règles essentielles
Magazine les mets & vins de fête

 

Les règles des accords mets & vins (20 pages)

Les mets & les vins de fête (34 pages) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boschi vincent 19/02/2018 17:06

A vrai dire et comme souvent il faut être sélectif...bu ce week-end le rosé du domaine des milles vignes année 2013 un vrai bonheur...malheureusement le plus souvent ils ne passent pas le premier été ...mais quand on tombe sur de vrais bons vignerons le rosé peut et doit être ouvert avec quelques années de vieillissement oui !!!

Emmanuel Delmas 20/02/2018 00:24

C'est en effet une évidence...;-)

David George Perpina 04/02/2018 16:10

Le problème, c'est plus souvent la qualité du bouchon pour une bonne conservation. On trouve trop de rosés avec un bouchon de 3e qualité

Muriel 02/02/2018 14:56

Entièrement d'accord sur les rosés ! Ils gagnent à être conservés un peu en cave. J'en ai encore de 2012, ils sont parfaits, surtout les rosés assez vineux !

François Lecocq 01/02/2018 22:43

bin c'est vrai qu'est ce qui t'arrive Manu ??? Ah bin forcement c'est du rosé maverlan, en plus de 2015 !!! respect

Fabrice Longet 01/02/2018 17:18

où peut-on le trouver ?

Emmanuel Delmas 01/02/2018 17:21

Chez les très bons cavistes

Cyrille Chevillon 01/02/2018 17:17

Je plussoie sur le rosé à garder. Bien meilleur l'année d'après voire deux ou trois ans. Sinon concernant les vins d'Olivier Maverlan Pucek je ne peux qu'approuver. Dernièrement j'ai goûté un excellent Pinot Noir 2015. Un domaine que je vais référencer très bientôt et que l'ami Pierre Charlot m'a fait découvrir !