JACQUES FREDERIC MUGNIER, CHAMBOLLE MUSIGNY

Publié le par Emmanuel Delmas

Visite au domaine Jacques Frédéric Mugnier à Chambolle Musigny

Visite au domaine Jacques Frédéric Mugnier à Chambolle Musigny

 

Ets-il encore utile de vous présenter le domaine Jacques Frédéric Mugnier à Chambolle Musigny ? Celui-ci faisant partie des domaines les plus recherchés de la Bourgogne. Niché en plein milieu du village, ce domaine s'étale sur 14 hectares, dont 1 hectare est dévolu au rare vin blanc. 

 

Domaine Jacques Frédéric Mugnier

Château de Chambolle Musigny

21220 Chambolle Musigny

03 80 62 85 39

 

 

Jacques Frédéric MUGNIER, à Chambolle Musigny

 

C’est avec un plaisir non dissimulé que je me rends au domaine, au Château de Chambolle Musigny, et ce fut bien ma première visite, avec Grégory Avakian, déjà venu par le passé et chanceux allocataire. Arrivés à l'avance, nous décidions de faire un tour dans les vignes avoisinantes, afin de prendre le pouls du terrain en cette matinée d'été, où le temps fut parfait.

 

Le temps des relevages, de quelques rognages, de quelques discussions rapides avec les personnes oeuvrant à la terre, puis nous décidons de revenir sur nos pas afin de rejoindre Frédéric Mugnier au domaine.

 

Sourire aux lèvres, Frédéric Mugnier nous accueille avec plein de gentillesse, en nous tenant les verres à dégustation signés Spiegelau ‘expert’. Petit tour rapide des installations, de la cave, et tout de suite le ton était donné. 

 

Un vigneron pointilleux, Frédéric Mugnier, qui ne laisse rien au hasard...

Un vigneron pointilleux, Frédéric Mugnier, qui ne laisse rien au hasard...

Frédéric Mugnier nous confie: ‘Je suis vraiment désolé de constater à quel point il m’est difficile de pouvoir proposer du vin aux clients…j’aimerai tant en avoir plus, et surtout de pouvoir les proposer à des tarifs plus attractifs.’  

 

Il est évident que les vignerons bourguignons souffrent d’un vrai manque de volume, et de tarifs qui ne cessent de grimper. Quand la demande est si oppressante, et les quantités si restreintes, la frustration du vigneron rejoint aussi celle de ses clients. 

Les vins de Jacques Frédéric Mugnier font indéniablement partie des plus recherchés de Bourgogne, de ceux qui font rêver les grands initiés, les amateurs ou juste les amoureux du vin...

Tout en dégustant ses 2016 encore en gestation dans ses fûts, revient également la question des prix pratiqués dans les restaurants, et des millésimes si jeunes. 

 

« Il faut donner aux nouveaux clients au restaurant une belle expérience, pour leur donner envie de venir chez nous, vignerons. Pour cela les tarifs doivent rester cohérents, le service être à la hauteur et les millésimes si possible moins jeunes que ce que l’on sert habituellement… »

 

Cette question des vins servis au restaurant, celles des allocations, et des clients qui ne sont plus satisfaits des quantités trop limitées semble tenir à cœur à notre vigneron. Il n’est pas le seul. Pour lui comme pour nous les vins mêmes si bons jeunes, en Bourgogne et chez lui notamment se bonifient avec délice. Constater que les clients les boivent aussi jeunes est pour nous tous un véritable crève-cœur. 

 

J’ai senti Frédéric Mugnier sincèrement affecté et désolé de ne pas pouvoir me proposer quelques bouteilles…

 

 

 

Une dégustation remarquable au domaine Jacques Frédéric Mugnier

Une dégustation remarquable au domaine Jacques Frédéric Mugnier

Nous discutons avec Jacques et Grégory des possibilités offertes aux nouveaux venus au vin. Ou pour ceux qui comme moi arrivent trop tard. Révéler les talents de demain est la clé ! 

« Pour trouver de bons vins, et Dieu sait à quel point il y en a un peu partout en Bourgogne mais aussi ailleurs, il faut aller les chercher, les dénicher… » nous rassure le vigneron de Chambolle. 

 

Aucunement Frédéric Mugnier se met lui-même en avant, ou encore même ses vins. Il n’en a nullement besoin et surtout pas envie, cela semble être dans sa nature profonde. Il sait parfaitement qu’il ne pourra jamais assouvir les besoins de ses clients et des nouveaux venus, il en est le premier sincèrement désolé. 

JACQUES FREDERIC MUGNIER, CHAMBOLLE MUSIGNY

CONDUITE DES VIGNES

 

Le domaine s'étale sur près de 15 hectares, dont un hectare est dévolu au rare vin blanc du domaine. La conduite de la vigne est naturellement respectueuse de l'environnement, en culture raisonnée, sans aucune utilisation d'herbicides. Quelques petits labours quand le besoin s'en fait ressentir, une véritable attention est offerte aux vignes afin d'en extraire la meilleure expression. Les méthodes préventives sont ainsi privilégiées, la ligne directrice n'étant pas d'éradiquer les maladies mais davantage de préserver un eco-système vivant. 

 

Il est intéressant de constater que la taille pour les vignes, est en Guyot, pour les vignes adultes. En revanche pour les jeunes vignes, la taille en Cordon de Royat est privilégiée. 

 

ELEVAGE DES VINS

 

Concernant les élevages, il est à noter que 20% des fûts sont neufs profitant de chauffes légères, afin de ne pas trop marquer les vins. Le vin rouge y restera 18 mois. A noter également quelques vins blancs au domaine, qui bénéficient du même élevage, ainsi que la durée identique, néanmoins, après le passage en fûts les vins blancs resteront 6 mois de plus en masse en cuve. Les soutirages s'opèrent à 12 mois. 

Dans le calme de la cave du château de Chambolle Musigny

Dans le calme de la cave du château de Chambolle Musigny

LA DEGUSTATION

 

 

Chambolle Musigny 2016

Cuvée issue de 2 parcelles de vignes 'les plantes' de 50 ans et 'la combe d'orveau' vignes en moyenne de 50/55 ans.

 

Belle structure, charnue, au milieu jonglant entre les fruits rouges frais (framboise) et les fines épices. Fond de nez finement floral. Bouche grasse qui profite d’une belle trame acide et de tanins fermes à ce stade. Finale enlevée malgré une prise de bois somme toute appuyée, mais rien de plus normal à ce stade. 

 

****(*)

 

Chambolle Musigny 1er cru ‘les Fuées’ 2016

Parcelle située sur le coteau à la sortie nord du village, en limite des Bonnes Mares. Vignes plantées en 1960. 

 

Structure montant d’un ton, ample voire dense, la richesse du fruit exprime à merveille la parfaite maturité des raisins, dévoilant une certain empreinte minérale, terrienne. Le tout est concentré joliment contrebalancé par une superbe fraîcheur, acidité salivante et tanins fermes profitent d’un élevage parfaitement ajusté. 

 

Très prometteur, structuré, dense, fruité, ce vin est complet dans toutes ses composantes, lui restera juste à trouver ses équilibres avec les années…afin de laisser exprimer sa signature minérale, bien présente mais à ce stade qui reste sous-jacente. Nul doute qu’il y parviendra à merveille avec le temps. Patience donc, son style terrien, peu causant dans sa jeunesse reprendra le dessus, le moment venu... 

 

*****(*)

 

Bonnes Mares 2016

Parcelle issue d'une bande étroite de 36 ares, sur toute la hauteur du coteau. Vignes en moyenne de 40/45 ans environ.

 

Superbe structure, vin plein, complet là encore dans ses expressions, de fruits et d’épices. La puissance accompagne une superbe tension, ou quand le chaud rencontre le froid, signature des grands terroirs. La finale signe l’empreinte du terroir, entre vigueur des acidités et de beaux amers permettant au vin de gagner en relief et en complexité. Elevage parfaitement calé sur la structure du vin. 

 

******

Très belle définition ! Un petit monument qui deviendra grand ! Sûr de sa force, bien campé dans ses positions, ce vin prend place afin de bien s'imposer le moment venu...

 

Chambolle Musigny 2014 

 

Nez séducteur en diable, fruité frais, baies sauvages, juteux. La bouche toute en souplesse traduit joliment les impressions ressenties au nez. Fraîche, droite, la bouche révèle un très beau fruité un poil strict à ce stade, mais juteux combinant à merveille entre acidité enlevée et tanins fins. De beaux amers en persistance offrent à ce vin déjà confortable un certain relief. 

 

Un millésime plus approchable et confortable qui sait se montrer séducteur en diable. Si bon jeune, il le sera davantage encore d’ici bien des années…mais saura t’on patienter jusque là ? En attendant les grands ? 

 

*****

 

 

Nuits St Georges 'Clos de la Maréchale' 2014

Monopole de la famille récupéré suite à un contrat de fermage de 53 ans en 2003. Parcelle de près de 10 ha, vignes âgées de 55 ans.

 

 

Davantage épicé, au fruité strict le vin ici révèle une structure droite, bien campée sur ses positions. Reposant sur des tanins un poil plus fermes et une trame acide finement serrée. Néanmoins, la finale s’offre aérienne, salivante et persistante. Autoritaire et plutôt taiseux à ce stade, il est évident que ce vin promet de révéler toute sa définition quand il le décidera. 

Patience donc…car à ce stade si ce vin est déjà prometteur, il ne donne pas encore toute sa force. 

*****(*)

 

Il y a dans ce vin une force teintée d'élégance, tel le froid répondant au chaud, ce vin signe de son caractère un vin complexe, malgré une architecture parfaitement assemblée. Mais il offre toute ne combinaison de subtilités qui rendent l'ensemble bien plus complexe et profond qu'il semble en avoir l'être, à ce stade...

 

JACQUES FREDERIC MUGNIER, CHAMBOLLE MUSIGNY

 

MES IMPRESSIONS

 

Il y a dans les vins du domaine Mugnier une certaine pureté, et une personnalité qui s'en dégagent. Des profils solides, concentrés, au fruité impeccable, et révélant une belle trame acide soutenus par des tanins souvent affirmés. Il est indéniable que les vins de ce domaine offrent de magnifiques sensations à celles et ceux qui croisent leur route, extrêmement séduisants avec leur profil longiligne, élancé, et une complexité qui peut paraitre intimidante de prime abord, dans leur franche jeunesse.

 

Et si par bonheur les vins sont dégustés après un bon vieillissement en cave, alors, le plaisir en sera démultiplié, tant ces vins gagnent en complexité, en profondeur également avec le temps. C'est à ce moment-là qu'ils donnent toute leur personnalité, complètement. Récemment j'avais dégusté un Nuits Saint Georges 2006 absolument fantastique...complet, intense, profond, et si complexe, alors même que son évolution ne faisant, en somme, que débuter...mais déjà, son édifice commençait à s'étaler. Alors, une fois encore, un seul conseil, la patience est bien la mère de ben des vertus, surtout pour vos caves. 

 

 

Emmanuel Delmas

 

 

Domaine Mugnier, Chambolle-Musigny

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Serge Prinderre 19/10/2017 06:58

Ça doit quand même foutre les boules de repartir les mains vides...

Emmanuel Delmas 19/10/2017 07:57

Clairement...mais ce n'était pas non plus comme si c'était une surprise...

Nico 18/10/2017 16:11

Bel article, j'ai envie d'y aller :)

Charles 18/10/2017 09:00

Ca donne envie tout ca!

Vivien 18/10/2017 08:34

Encore merci pour ce magnifique article!