DU CHANGEMENT CHEZ NICOLAS

Publié le par Emmanuel Delmas

DU CHANGEMENT CHEZ NICOLAS

Après plus de vingt années dans le vin, dont quinze comme sommelier, puis cinq années à mon compte, il m'est venu voilà quelques mois une évidence. Celle de devoir enfin me stabiliser. Car ne le cachons pas, ces dernières années furent délicates sur le point de vue financier et professionnel. L'information ayant fuité sur un magazine professionnel et à la radio, et même chez Vincent Pousson, je me dois dans l'urgence d'éditer cet éclairage...

 

 

En effet, ce Jeudi 31 Mars au matin, pas moins de 27 SMS, 29 mails, 12 tweets, et 7 statuts FaceBook m'ont interpellé concernant ma collaboration avec les caves Nicolas. L'information avait donc fuité, alors même que la communication officielle de cette nouvelle ne devait pas intervenir avant le 25 Avril. Cavistes, pros du vin, sommeliers, vignerons, journalistes...tous s'y sont mis, et le tollé fut assez violent. Alors, pourquoi accepter une telle offre ? 

 

Combien de fois ne me suis-je pas entendu cette question: 'Quand, Emmanuel, vas-tu enfin ouvrir ta cave'? L'idée ne m'avait vraiment jamais tenté, néanmoins j'y pensais il est vrai. Davantage en fin de carrière, car j'estime qu'ouvrir une cave reste un travail colossal et surtout ne me permettrait pas d'être aussi libre qu'aujourd'hui.

 

Lorsque je travaillais au Fouquet's, je m'y ennuyais. La seule chose qui aurait pu me décider à continuer l'aventure aurait été de gérer toutes les cartes des vins du groupe Barrière. Par exemple. Voyages dans les vignobles, perspectives plus lointaines et ouvertes, du travail et plein de belles rencontres. Voilà sans doute un de mes désirs qui fut les plus vifs à cette époque-là.

 

Récemment encore, un groupe de cinéma m'avait proposé de m'occuper du choix des vins et de la formation du personnel, pour un concept qu'il souhaitait mettre en place. Abandonné ou tout du moins reporté l'an dernier, à une date ultérieure. C'est ainsi que je réalisais malgré tout que diriger une sélection pour un tel projet, ou un groupe hôtelier me tentait toujours autant.A moyen terme, il est presque certain que je deviendrai agent de plusieurs vignerons, qui ont déjà validé l'idée. Néanmoins cela ne me semble pas encore suffisant.

Je deviens le sélectionneur officiel des caves Nicolas

Je deviens le sélectionneur officiel des caves Nicolas

SELECTIONNEUR DES CAVES NICOLAS

 

 

A force de taper fort justement sur les cavistes Nicolas, lors de mes interventions télévisées ou radios, sur le blog et les réseaux sociaux, le retour de bâton a eu lieu. Pas méchamment du tout. Mais lors d'une dégustation que j'animais pour un de mes clients, le directeur de la chaîne Nicolas était présent. Il en a profité pour me dire ses quatre vérités au sujet de mes 'saillies'. Si elles sont profondément justes et indiscutables, il eut du mal à les entendre de nouveau, mais il a fini par comprendre qu'il ne devait pas en faire une affaire personnelle.

 

Cet homme que je ne connaissais qu'à travers une interview assez catastrophique dans une revue vineuse, m'a étonné par son bon sens, et sa patience. Il ne m'a pas catalogué, et au contraire a cherché à comprendre certaines choses. Puis nous nous sommes revus, une fois, deux, cinq fois.

LES CAVES NICOLAS CHANGENT DE STRATEGIE

Et j'en fais désormais partie

 

Et c'est ainsi que des idées germaient dans son esprit. Bien conscient des limites de la sélection Nicolas, par le biais des vins Castel, il me posait la question de segmenter ses Caves. Celles de campagne seraient peu ou prou identiques, avec la même sélection, et une autre partie proposerait une sélection davantage pointue. Un repositionnement stratégique qui permettrait de proposer une vraie sélection. 70 boutiques tout au plus, avec un positionnement Premium.

 

Petit à petit je devenais un peu son conseiller et voilà qu'en Janvier, me fut proposé d'être en charge de cette sélection Premium dans un premier temps, avant d'épurer la sélection de l'ensemble de la gamme. Et là, ça risque de balayer.

 

DU CHANGEMENT CHEZ NICOLAS

LE SALON VINISSIME DE NICOLAS

Notre première collaboration

 

 

J'avoue avoir été étonné et même bien dubitatif quant à ce projet. Profondément sicère et juste, j'avais réclamé certaines garanties obtenues. Monsieur Morgan de la Rivery me laissait les coudées franches, j'ai donc tout naturellement accepté! Nous avons donc commencé avec le salon VINISSIMES, où j'ai pu introduire quelques uns de mes vins 'chouchous'. Château Saint Saturnin, château Mangot, Château Fonroque en Bordelais, par exemple...

 

Pour autant, ce ne fut qu'un tout timide début, avant que je sois définitivement le sélectionneur assumé des caves Nicolas. C'est officiellement en Mai 2016 que je le deviendrai. Ne resteront pour ainsi dire à peine 5% des vins Castel, dans la sélection, les grosses artilleries lourdes seront pour moitié remplacées, les vignerons sérieux, d'assez faibles volumes intègreront au fur et à mesure la sélection Nicolas. 

Les Caves Nicolas avaient depuis quelques années déjà l'ambition de proposer une sélection enfin cohérente de vins. Offrant davantage de personnalité, de sincérité et une signature autrement plus juste des terroirs que celle que la franchise propose actuellement. Et c'est tout naturellement que le directeur de Nicolas a osé frapper à ma porte un soir de Janvier 2016...

DU CHANGEMENT CHEZ NICOLAS

PRESERVER MON INDEPENDANCE

 

 

Il m'est impossible d'accepter un projet si je ne suis pas totalement indépendant. Il m'a fallu obtenir des garanties, me poser certaines questions. Celles et ceux qui me connaissent savent à quel point je reste intransigeant sur ce point. Si j'ai accepté ce défi, c'est parce que je sis intimement convaincu que je suis capable de relever cet immense challenge qui s'ouvre à moi. Vous êtes nombreux à vous étonner de ce choix complètement insensé, mais faites moi confiance, Nicolas va enfin devenir un véritable caviste ! Donnons nous rendez-vous dans quelques années afin de juger des résultats. 

 

Ci-joint, vous trouverez le fichier qui a semble t'il fuité cette semaine sur l'Hôtellerie et quelques autres médias...

 

 

Fichier Caves Nicolas & Emmanuel Delmas (Officiel)

Revue de presse hors L'Hôtellerie (abonnés) et radios

Fichiers à venir prochainement.

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Commenter cet article

schmitt 25/05/2016 04:23

Excellent!

ATCCDG 04/04/2016 23:41

Emmanuel, de grâce, ne me faites plus de telles frayeurs! Mais je dois reconnaître que c'est un beau poisson d'avril, vous m'avez eu.

Levinencage 02/04/2016 13:51

j'ai souvent vu des concurrents "embauchés" pour que les bruits se taisent. L'indépendance a ses limites? Et les promesses des Rois rendent les fous joyeux !

Angèle 02/04/2016 12:01

HHHH BON 1er AVRIL

Paul Valery 02/04/2016 11:46

Pas besoin d'ouvrir le fichier pour savoir que Emmanuel D. ne se laissera pas abuser même pas par un géant telle que Nicolas. Vous nous avez habitué à vos poissons. Ce mois d'avril 2016 sera celui où j' échappa aux filets du poisson d'avril. Bon mois d'avril.

Emmanuel Delmas 02/04/2016 21:56

Merci Paul ! ;-)

Maralyn Ballantyne 01/04/2016 16:20

I always shopped at Nicolas in the Upper East Side, NEW YORK....quite a good offering in the 80's at any rate...

CL de Chardonnay 01/04/2016 16:14

Si seulement un sommelier d'envergure (au minimum) pouvait enfin aller bousculer cette chaîne "attrape-couillons" car la blague de prendre leurs clients pour des cons (-ommateurs) n'en est pas une et sévit depuis bien trop longtemps !!!

CHEVALLET 01/04/2016 15:59

Moi je te soutiens Emmanuel, cela est louable de tirer vers le haut la vente de vins Chez Nicolas!
Mettre en pleine lumière des vins d'exception auprès d'une clientèle plus large bravo
Amitiés épicuriennes
Bruno CHEVALLET alias Savoiebrc sur FB

Emmanuel Delmas 01/04/2016 16:07

Merci Bruno ! As-tu lu le fichier joint en bas d'article ?

Frédéric Chevalier 01/04/2016 15:32

Bravo
Belle décision et grand challenge.
Tout change tout évolue ... Et pourquoi pas Nicolas a qui tu pourras apporter ta grande expertise.

CA D 01/04/2016 15:31

Il faut bien vivre mais je trouve que Nicolas est très cher concernant les vins de haut standing.

Arno Gille 01/04/2016 15:30

Faudrait aussi embaucher un responsable marketing afin d'améliorer l'accueil de clients et le packaging/merchandising des produits souvent à déplorer ou inexistant

Isabelle Lamy 01/04/2016 15:29

Merci pour ce joli poisson d'avril, je me suis fait prendre...du coup j'ai supprimé mon commentaire , dommage, cela aurait pû être un joli défit à relevé...on dit toujours qu'il n'y a pas de fumée sans feu, qui sait dans quelques années...merci Emmanuel...bonne journée

Gaëtane Paul 01/04/2016 14:14

bravo pour le poisson d'avril, vous vous êtes donné du mal !

Laurent Hug 01/04/2016 14:07

MDR, j'ai failli y croire

Sylvain Ouchickh 01/04/2016 13:57

Bonne chance dans ta nouvelle aventure. Tu vas apporter de l'âme à une sélection qui en manquait un peu...

Nicolas (encore un autre) 01/04/2016 12:15

Bravo pour cet article. Du grand art. En attendant que mes enfants me collent des poissons dans le dos ce soir!!!

Emmanuel Delmas 01/04/2016 13:45

AHAHAHAHA !! Tout se perd mon bon monsieur!!

berteloite 01/04/2016 11:36

BON 1er AVRIL

berteloite 01/04/2016 11:35

BON 1er AVRIL !-)

Nicolas (l'autre, hein) 01/04/2016 11:11

HAHAHAHAHA!!!!
Poisson d'avril! C'est un poil mesquin mais j'ai bien ri :)

Damien Liprandi 01/04/2016 11:09

Puissant. Fou comme on peut s'inquieter quand on est admiratif.

G Deschamps 01/04/2016 11:05

Et puis bon test des réactions si jamais tu voulais quand même changer de voie :)

G Deschamps 01/04/2016 11:05

j'avais bien deviné mais franchement tu as la palme sur ce coup-là, superbement orchestré !

Sylvie Albouy 01/04/2016 11:03

Coucou,
Loin de m'insurger, je te felicite!!! C'est genial! Un super challenge et je sais que tu vas faire un super boulot!!!
Je vais commencer a retourner chez Nicolas

Thierry 01/04/2016 10:53

j'y ai cru aussi! j'allais demander si on profiterait aussi de vos lumières à Bruxelles...

Damien Liprandi 01/04/2016 10:33

C'est quand meme grave voire dangereux d'associer des notions comme le prestige et l'exclusivite a des vins justement simples, honnetes et respectueux de l'homme et de l'environnement. C'est encore creuser le fossé entre le vin vivant et l'ignorance ou l'engagement financier du consommateur... Et un point encore paradoxal : pourquoi vanter sans cesse les merites du "jardinier de la vigne" et pas ceux du "caviste conservateur du Vin" ? Parce que Nicolas reste une chaine de vente de vins a taille industrielle... On est si loin de tes standards que j'ai peur que tu y laisses des plumes et des admirateurs. La simplicite et la verite du vin que tu defends si bien tant ne seront jamais des principes qu'on pourra trouver sur les tristes rayons de Nicolas, prestige ou non.

Florence Mazo Koenig 01/04/2016 10:30

Hello, vraiment bravo ! C'est une belle expérience et tu as bien fait... Je pense que ceux qui critiquent, ont un fond de jalousie... et je sais combien la vie d'indépendant est dure à tous les niveaux... Je te souhaite beaucoup de belles choses avec eux ;)

Sarah Rotschild Percener 01/04/2016 10:26

Et en plus très intéressant de lire les avis de ceux qui sont tombés dans le panneau!

Sarah Rotschild Percener 01/04/2016 10:25

Il faut avouer que tes poissons d'avril sont toujours d'une qualité impressionnante telle qu'on pourrait en effet vraiment y croire si la date n'était pas là pour nous rappeler un petit quelque chose....
Bravo l'artiste !

Leonor de B. 01/04/2016 10:23

Mais. MAIS, Emmanuel, je vais ENFIN acheter du vin chez Nicolas sans que tu me tapes dessus !

Daures 01/04/2016 10:22

Il faut bien bossé et si Nicolas devient meilleur bravo à vous

Alex Jam 01/04/2016 10:19

Je commençais à me sentir fébrile. Quand soudain...!

Sébastien Durand 01/04/2016 10:18

Malgré tout ce que tu m'as dis ces derniers temps et tes confidences, c'est une claque

Aurélie Millon 01/04/2016 10:18

J'espère que les gens vont lire le fichier joint (pas comme moi!!) parce que sinon vous êtes en train de faire une sacrée pub à Nicolas car tous ceux qui vous suivent vont aller s'approvisionner là-bas maintenant, MDR !!!

Thomas Froiduq 01/04/2016 10:16

Bonnes chances Emmanuel..il est vrai que je n'ai pas mis les pieds chez Nicolas depuis de nombreuses années car je suis en accord avec ce que vous dites. Je regarderai donc avec intérêt la selection de Nicolas sur leur boutique premium..imaginons un côte rôtie de chez Ogier chez Nicolas ou des Hermitage La Chapelle de chez JAboulet

Jack Du Tronc 01/04/2016 10:00

Intéressant de tester, sous couvert d'humour et de poisson d'Avril, un potentiel retournement de veste avec ses meilleurs soutiens.
Je crois que tu peux désormais accepter la proposition de Nicolas, tes meilleurs lecteurs t'y encouragent pour tout le bien que tu y feras. D'ici à ce qu'ils rentrent à nouveau dans ces comptoirs...
Bravo pour ce post plein d'humour et bien monté qui, au moins, fait le buzz, ca change du bourguignon!

Emmanuel Delmas 01/04/2016 10:15

Je n'avais pas d'idée encore hier matin...,-)

Eddy Verheyen 01/04/2016 09:52

Félicitations, excellent poisson d'avril.- j'ai été bluffé comme un enfant.

christian 01/04/2016 09:48

bravo, je me suis fait avoir. mais l'idée n'est peut être pas si farfelue.. jp coffe s'est bien associé avec leaderprice..et puis ça aurait fait un autre Nicolas qui aurait dit "j'ai changé"...

Pimprenelle 01/04/2016 09:33

Félicitations ! n'oublie les cuvées millésimées de Préfontaine et surtout le Vieux Papes en 2005 !

christian 01/04/2016 09:24

bien joué je me suis fait avoir; c est drôle mais pas si farfelu. jean pierre coffe s'est bien associé avec leaderprice. Et un autre Nicolas qui dirait "j'ai changé" ça aurait été drôle....

Jean Hernandez 01/04/2016 09:17

Je me suis fait avoir jusqu'au bout. Bravo.

Frankie Robin 01/04/2016 09:02

Bravo, toute mes félicitations pour ton nouveaux postes et surtout bon courage parce que y'a du taffe !

David Neto 01/04/2016 09:01

Mais Bravo !
Pourquoi tant de polémiques
Vous allez améliorer leurs sélections, c'est tout !

Yanou le p'tit filou 01/04/2016 08:57

Poisson d'Avril ou pas, l'idée d'associer 2 conceptions différentes, 2 gestions me plaisait!! Loin d'être futile et stupide!

Christian Briard 01/04/2016 08:54

Ha ha ... il fallait se méfier des infrmations au moins une fois par an, c'est bien aujourd'hui !
Très bien tounré et très convainquant !
Mais peut-être ce message aura t-il des suites et ouvrira les yeux du responsable de l'enseigne ? C'est tout ce que l'on peut souhaiter.
Christian.

Emmanuel Delmas 01/04/2016 08:55

Ah ça, c'est une toute autre affaire, Christian ,-)

Carolyna 01/04/2016 08:53

Bravo, moi aussi, bouche bée jusqu'à la fin du post, vous m'avez eue!

Emmanuel Delmas 01/04/2016 08:55

Il m'est venu qu'hier matin, et j'ai préparé le terrain dès hier avec 2/3 complices. énormément de personnes se sont bien fait avoir, même Vincent Pousson y a cru, à tel point qu'il a édité un article après m'avoir interrogé rapidement sur FaceBook. Bon, il a laissé le texte malgré ses soupçons! ,-)

Caroline Lafosse 01/04/2016 08:53

Comme chaque année... un poisson d' avril très bien mené !

Laurent Faucheux 01/04/2016 08:51

Bravo tu nous a malmené depuis hier. Vive Nicolas

Bernard Viguier 01/04/2016 08:45

Et en avril, pour le petit Nicolas, tu lui conseilleras quel vin ?

Bernard Viguier 01/04/2016 08:43

Et en avril, avec le poisson, tu pourras conseiller le petit Nicolas de Reiser; d'avance, merci pour lui !

Emmanuel Delmas 01/04/2016 08:50

Un bon blanc pour le poisson ! ,-)

Jean-Pierre Lagneau 01/04/2016 08:40

Bravo Emmanuel et bonne chance