VINS ET BUCHES DE NOEL

Publié le par Emmanuel Delmas

Bien choisir son vin en conclusion du repas est essentiel, surtout avec les bûches de Noel!  (photo ©Chefsimon)

Bien choisir son vin en conclusion du repas est essentiel, surtout avec les bûches de Noel! (photo ©Chefsimon)

 

 

Les fêtes de fin d'année approchent et avec elles, la problématique des accords mets et vins. Traditionnellement, les repas de fêtes se concluent sur des bûches de Noel, glacées ou à la ganache, aux fruits, ou au chocolat, caramel et autres saveurs...Eclairage sur des alliances à ne pas rater !

 

QUELS VINS AVEC LA BUCHE DE NOEL?

 

 

Nous allons scinder ces accords en trois parties, afin de faciliter la compréhension de ces accords. Les bûches au chocolat, caramel et/ou café, puis les bûches aux fruits rouges, et enfin les bûches aux fruits blancs, exotiques, ou jaunes. Cet article se complètera donc au fur et à mesure, durant les prochains jours. 

VINS ET BUCHES DE NOEL

 

 

 

LES BUCHES DE NOEL, UNE TRADITION QUI DATE

 

Il y a déjà plusieurs siècles, la tradition voulait que le jour du solstice d'hiver, les familles nourissent l'âtre de la cheminée d'une grosse bûche. Celle-ci devait se consumer très lentement, au minimum drant trois jours minimum, afin d'alimenter la chaleur jusqu'au dîner du réveillon de Noel. Dans l'idéal, cette bûche devait se consumer jusqu'à la fin du cycle, soit les douze journs menant jusqu'à la nouvelle année. 

La lente disparition des grandes cheminées met fin à cette coutume, et c'est ainsi que le dessert a pris leur place, sur nos tables de fin d'année. 

 

 

 

 

La bûche de Noel, était originellement, un biscuit génoise roulé sur lequel était étalé une crème au beurre parfumé au café, caramel, au chocolat ou encore au Grand Marnier. En la roulant, ce gâteau prend la forme d'une bûche. De nos jours, elle devient souvent plus fantaisiste, moulée, souvent avec des mousses de fruits...et devient même glacée.

VINS ET BUCHES DE NOEL

QUELS VINS PROPOSER AVEC DES BUCHES DE NOEL ?

 

 

Servis donc en fin de repas, au dessert, les bûches de Noel réclament des vins naturellement sucrés. Néanmoins, afin qu'un accord puisse être davantage remarquable, il sera essentiel de proposer un vin moelleux parfaitement équilibré. Cet équilibre se fera entre ses sucres résiduels, et ses acidités notamment. Un vin trop marqué par le sucre paraitra rapidement lourd, et plombera l'accord mais aussi la fin du repas.

 

Si la gourmandise appelle le sucre, n'oublions pas que l'acidité prolongera le plaisir en fin de bouche. Sucres et acidités se complèteront à merveille afin d'offrir harmonie et vitalité, force et fraîcheur. Ainsi, la touche doucereuse répondra au souffle de la fraîcheur. En sortant de table, vous êtes certes rempli, mais la sensation de légèreté, et de fraîcheur doit être réelle afin de se sentir vraiment mieux. Tout en équilibre, non saturé. 

 

Nous verrons dans les prochains articles, les diverses possibilités d'accords selon les bûches proposées, ci-jointes. 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commenter cet article

gerard 17/11/2015 14:07

Depuis pal mal de temps je n'ai plus envie de vins sucrés ou mutés à la fin d'un repas, car ils arrivent quand on a déjà pas mal consommé et ce nouvel apport de sucres et d'alcool est fatiguant. Je privilégie les fameux cidres ou poirés d'Eric Bordelet, parfaitement digestes et rafraîchissants, surtout avec des desserts aux fruits, bûches comprises. Sur une bûche chocolat café, c'est plus difficile c'est vrai mais ça peut le faire non ?
Sur des fruits tartes ou bûches un petit,liquoreux, tout en finesse et profondeur, sans excès d'alcool comme le Jurançon Babylone de Dagueneau, c'est pas mal non plus! Mais il faut tenir compte du paramètre financier dans l'affaire, et de la rareté du breuvage !

Emmanuel Delmas 17/11/2015 14:35

Tu verras Gérard, je vais trouver des solutions intéressantes, mais on ne peut pas faire sans le sucre néanmoins...après, on peut dénicher d'intéressantes pépites pleines de vitalité! ,-)

Montserrat Dios 17/11/2015 13:34

Mmmmh ! Appétissant