NANTES, ET SON VIGNOBLE

Publié le par Emmanuel Delmas

NANTES, ET SON VIGNOBLE
NANTES, ET SON VIGNOBLE

Depuis quelques années, je passe régulièrement à Nantes. Ainsi, j'ai l'occasion de tourner un petit peu dans le vignoble de Muscadet. Sous-estimé, injustement pointé du doigt, snobé, ce vignoble révèle pourtant une variété de terroirs assez remarquable. Heureusement, plusieurs vignerons remettent l'appellation Muscadet sur le devant de la scène, et c'est bien mérité!

Il y a quelques années je m'étais rendu dans le vignoble d'Ancenis, afin de partir à la rencontre de Jacques & Agnès Carroget du domaine de la Paonnerie. Anjou, Coteaux d'Ancenis, mais aussi quelques Muscadets font partie des vins qu'ils proposent. En culture biodynamique, ce domaine m'avais apporté un éclairage assez étonnant sur une conduite des vignes irréprochable. Jacques est l'exemple même du vigneron jardinier. Vous trouverez le lien de mon compte-rendu avec vidéo du vigneron à la fin de l'article. 

 

Cet été, je fus reçu au domaine Luneau Papin, dont j'apprécie tout particulièrement les vins. Une visite dans les vignes formidable, qui m'a permis de mieux appréhender cette mosaique de terroirs, propre à la région du Muscadet. Entre grès, argiles, calcaires, et granits, le vignoble révèle ci et là quelques micro-climats, des secteurs un peu plus vallonnés par endroits, mouillés par un cours d'eau, ci ou là. Luneau Papin, un domaine des plus pointus, à la conduite des vignes tout aussi irréprochable. Une nouvelle visite sera prévue afin d'aller un peu plus loin et de vous offrir un éclairage précis sur ce domaine, exemplaire. 

Outre le domaine Luneau Papin, Jo Landron, ou Guy Bossard, d'autres vignerons portent haut l'étendard de l'appellation Muscadet. Pointilleux, irréprochables dans leur façon d'accompagner leurs vignes, souvent en culture bio voire biodynamiques, ils révèlent de vins de superbe tenue, capables d'être attendus de longues années. Le cépage melon de Bourgogne offrant à prix souvent tout doux, des vins à forte identité.

Les étincelants Muscadets de Jo Landron, très irrité par ce projet 'étrange' d'ajouter le colombard au melon de Bourgogne aux vins de Muscadet

Les étincelants Muscadets de Jo Landron, très irrité par ce projet 'étrange' d'ajouter le colombard au melon de Bourgogne aux vins de Muscadet

BADJOINDRE LE COLOMBARD AU MELON DE BOURGOGNE ?

 

 

Si le vignoble du Muscadet a su se remettre en questions, il va devoir se défendre contre un projet qui risque de lui faire perdre une partie de son identité. Jo Landron est inquiet et tient à le faire savoir. Le cépage Melon de Bourgogne est bien celui du Muscadet, qui lui permet d'apporter tout son caractère, relayant comme il sait le faire lorsqu'il est bien propulsé, les signatures du patchwork de terroirs du Muscadet.

 

Le négoce souhaite intégrer le cépage colombard, à hauteur de 10% afin de rendre les vins plus aromatiques. Attention, il s'agira ici des entrées de gamme du Muscadet et ne concernera pas les muscadets 'sur lie', ou avec mentions de cru tels les 'Côtes de Grandlieu', etc...

 

Soyons clairs tout de suite; le Muscadet doit rester à 100% melon de Bourgogne, ce cépage est son identité, celui qui s'est enraciné dans ses terroirs nantais. Adjoindre un autre cépage détruirait une partie de son caractère, et serait catastrophique en terme d'image mais pas que... 

 

Si un cépage peut apporter davantage de puissance aromatique, et peut rendre le vin plus 'démonstratif' au détriment du 'caractère', il me semble impératif de ne pas le faire sur l'appellation Muscadet, mais uniquement sur un vin de pays, voire une 'marque' spécifique. Le négoce a sans aucun doute ses intérêts, mais tout doit être réalisé afin d'éviter cette idiotie. 

 

Je vous laisse prendre connaissance de l'article suivant afin de mieux comprendre les enjeux de cette initiative. 

 

Le bar à vins Be2m, à Nantes

Le bar à vins Be2m, à Nantes

A NANTES, CELA BOUGE AUSSI

 

 

Durant cette petite semaine, je n'ai pas eu le temps d'aller claquer la bise à Malo, de la cave 1001 vins, place Viarme qu'on ne présente plus. Grand choix de vins de tous horizons, souvent de vignerons bios dont un choix local fort intéressant. Un incontournable. Impossible de passer sous silence le restaurant à vins hors normes 'les Bouteilles', où la sélection des vins fait pâlir les plus grands restaurants. Rayas, Coche Dury, Claude Dugat, et autres raretés, à prix d'une rare cohérence. Produits au top, cuisine sérieuse, cuissons nickels. Là non plus je n'ai pas pu m'y rendre. Pareil pour 'la Comédie des Vins', bien que j'y suis passé en Septembre. Là aussi un bar à vins formidable, entre planches et vins savamment sélectionnés par un couple passionné et pointilleux. 

 

En revanche, j'ai pu me rendre chez Renaud à la cave 'La Contre-Etiquette' à un pas de la cathédrale. Reparti avec trois bouteilles. Là aussi belle sélection, intimiste, de vins personnels. Conseils au poil, judicieux, sincères. 

 

Le BE2M, bar à vins à Nantes

 

Mais j'ai surtout découvert un lieu qui a l'air tout aussi formidable ! Le 'Be2M'.Mon ami Vincent Durand, aussi formateur chez Prodégustation m'en avait parlé. Cela tombe bien, ce restaurant à vins se trouve à 100 mètres à peine de ma salle de sports lorsque je me rends à Nantes. 

 

Je m'y suis rendu afin de boire quelques verres de vins. Sélection précise, pointue par un sommelier qui a vadrouillé et connait son affaire. Un régal ! Vincent Gaudry entre autres sur Sancerre, des vignerons locaux, des produits artisanaux, les moutardes Fallot, des fromages affinés sur place, bref tout y est ! Il va falloir à mon prochain passage y diner. Je vous tiendrai bien évidemment au courant. A suivre donc ! 

 

 

newsletterLOGO.gif inscription gratuite

 

 

Emmanuel Delmas

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

 

Liens en rapport avec l'article

 

 

 

 

Commenter cet article

Cyril 03/02/2015 21:59

Salut Emmanuel
Suis passé au Be2M, la cuisine était fort moyenne et pas de sommelier/expert en vin le midi. Service très sympathique par contre. A préférer peut etre le soir. Beau cadre, beau concept.
A bientot au salon Vertivinies de la fin Mars

Emmanuel Delmas 06/02/2015 10:38

Salut Cyril,
J'y ai bu quelques verres un soir avant de repartir sur Paris. Matthieu était présent et donc cela fut fort sympa. Mais j irai un soir sans doute avec mon papa. À très bientôt, donc fin Mars pour les Vertivinies. ;-)

Jean Michel 11/01/2015 17:26

Il est très bien de mettre un peu en avant les vins de notre si belle région!

Jiri Hron 07/01/2015 09:41

Donc au Salon des vins de la Loire les 2-3-4 février prochain ?

Gael de Nantes 07/01/2015 09:24

Que de bonnes adresses! Merci pour notre région et nos vins qui méritent bien mieux que leur réputation.

Sakurako Macclenan 07/01/2015 07:44

Super boulot Emmanuel, j'adore.

Boris Lelaure 07/01/2015 00:25

Super article ! Je rajouterai le domaine de la Haute Fevrie qui propose notamment des millésimes 2009 à des prix incroyables