VINS BUS RECEMMENT # 5

Publié le par Emmanuel Delmas

VINS BUS RECEMMENT # 5

Corbières 'Les Dimanches' 2013, Clos de l'Anhel

Carignan (65 ans), un peu de syrah. Compter 13/15€

 

Nez finement réduit à l'ouverture, puis fruité net, strict, explosif. Touche florale en fond de nez. La bouche, dans le sillage du nez dévoile un fruité remarquable, pulpeux reposant sur une matière charnue. La fraîcheur, et l'énergie que déploie le vin en finale étire le profil du vin, dans sa longueur. Tanins de toute beauté, pour une persistance finement épicée.

 

****(*)

 

Le fruit bien mûr prouve bien là le travail de Sophie Guiraudon qui façonne ici un vin aussi franc, qu'autoritaire. Texture crémeuse articulée autour d'un fruité généreux, et de superbes tanins, tout en soyeux, voici un vin complet, et prometteur qui parvient à extraire le meilleur de son terroir. Aussi autoritaire que gourmand, du bel ouvrage !

VINS BUS RECEMMENT # 5

Cheverny blanc 2013, Domaine de Veilloux

Cépages menu pineau et sauvignon - Compter 8/9€

 

Nez subtil de fruits blancs, fleurs et infusion, fumé en fond de nez. La bouche reste dans le sillage en révélant une matière droite, tapissant joliment la bouche. La finale, salivante, semble un poil crispée à ce stade, mais la persistance délivre une sensation de fraîcheur bienvenue teintée de finesse. 

 

****

 

Prix tout doux pour ce vin qui gagnera à être attendu quelques années. Prometteur, on sent le fond, et une certaine énergie. Voilà un vin qui ne rogne pas sur son caractère même si à ce stade il semble encore un peu camper sur ses positions.

 

 

 

 

VINS BUS RECEMMENT # 5

Champagne 'Conges' 2006, Domaine Janisson Baradon

100% pinot meunier, parcellaire. Compter 40€ environ

 

Nez expressif, entre le fruit frais, les agrumes, et le fumé. Fond de nez floral. La bouche, généreuse, étonne par sa bulle raffinée, et la classe qui ressort de ce Champagne. Finale fraîche, pleine malgré tout, et étonnament saline, pour une persistance de toute beauté.

 

J'ai beaucoup aimé la sensation de pureté et de netteté sur cette parcellaire de Cyril Janisson. A la fois généreux, tout en préservant une certaine finesse. La salinité en persistance démontre bien là le travail de fond réalisé par le domaine.

 

****(*)

 

 

 

Emmanuel Delmas

       

newsletterLOGO.gif 

 inscription gratuite

 

 

Quelques liens qui pourraient vous intéresser

Commenter cet article

Jean jean 1 12/11/2014 22:36

Ça sort un peu des sentiers battus ! Bien bien!

JL Bonnin 06/11/2014 09:17

Très très bons les vins de Sophie Guiraudon

Emmanuel Delmas 06/11/2014 09:21

Sophie élabore de superbes vins. Ma visite sur place m'a définitivement convaincu, d'ailleurs.

Cyrille Monnier 05/11/2014 17:12

Que du bon ! Et aussi du bio !

Emmanuel Delmas 06/11/2014 09:20

Comme je le dis souvent, si c'est bon, alors c'est l'essentiel, et si c'est bio, alors tant mieux! ,-)